Image illustrative de Game of Thrones
Image illustrative de Game of Thrones

Game of Thrones

Il y a très longtemps, à une époque oubliée, une force a détruit l'équilibre des saisons. Dans un pays où l'été peut durer plusieurs années et l'hiver toute une vie, des forces sinistres et surnaturelles se pressent aux portes du Royaume des Sept Couronnes. La confrérie de la Garde de Nuit, protégeant le ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 52 minutes
Fantastique, Adventure, Drama, Fantasy HBO, OCS City 2010
14.23

18 avis favorable
1 avis neutre
1 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 8.03 - La Longue Nuit

The Long Night

Alors que l'armée du Roi de la Nuit est aux portes de Winterfell, le plan imaginé par Bran pourra-t-il fonctionner ?

Diffusion originale : 28 avril 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 28 avril 2019
Réalisat.eur.rice.s : Miguel Sapochnik
Scénariste.s : David Benioff , D.B. Weiss , D. B. Weiss
Guest.s :

Tous les avis

Avatar jojo76 jojo76
Membre VIP
Avis favorable Déposé le 14 mai 2019 à 01:07

La bataille tant attendue a enfin lieu, peut être pas aussi spectaculaire qu'on l'aurait voulu notamment du au choix de cacher un peu l'ensemble avec des artifices comme la nuit, la tempête de neige et aussi pas mal de scène en intérieur, c'est surement lié au budget qui est loin d’être aussi conséquent qu'un film hollywoodien et le besoin aussi d'en garder pour les trois derniers épisodes mais malgré ça j'ai adoré cet épisode 3 et si je m'étais pas fait spoilé la mort du Roi sorcier par Arya j'aurais probablement cru à la défaite qu'ils ont essayé de nous faire croire de longues minutes durant (ce regard plein d'émotion entre Sansa et Tyrion <3), une très belle scène d'ailleurs soutenue par une ost sublime.

L'après victoire a failli me faire verser ma petite larme également avec la fin de Jorah devoir accompli jusqu'au bout et le visage habituellement impassible de Daenerys qui fond littéralement en larme ça m'a touché à mort... :(
Rip Théon également, qui part l’âme en paix après s’être racheté auprès des Stark !

Pour le prochain épisode j'espère que Cersei ne va pas se ramener pour achever ceux qui restent encore debout ahah, laissez nous souffler !


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 09 mai 2019 à 20:18

Quel épisode !

J'avais été un peu deçu au premier visionnage mais avec du recul (et deux autres visionnages) c'était vraiment pas mal.

Déjà visuellement et musicalement c'est irréprochable. Notre bon vieux satellite Spoutnik nous offre une belle réalisation avec un parti pris horreur plutôt que epic qui marche très bien avec les White Walkers. Ramin Djawadi fidèle à lui même compose de beaux thèmes tout le long de l'épisode et  "The Night King" rentre dirèctement dans le panthéon des musiques de GoT aux côtés de "Light of the Seven" (les deux seuls fois où la série utilise du piano d'ailleurs) 
Un petit défaut cependant, la réutilisation de "Against All Odds", ok la musique est épique mais du coup ça collait pas trop à la scène (Le thème de Jon & Daenerys qui joue quand on voit Sansa et Arya) et surtout c'est la toute première fois que Game of Thrones réutilise une musique existante et c'est un peu dommage!

Spoiler

Maintenant le scénario... je suis un peu déçu de voir les White Walkers disappraître si rapidement, j'aimais bien le propos que la guerre entre les humains étaient futiles et que la vrai menace c'était les Autres, mais tout dépendra de ce qu'ils nous livrent après (et c'est bien parti donc à voir). J'ai adoré qu'Arya tue le Night King, ça donne un sens à tout son arc d'asassin et ça évite le cliché du combat en 1V1 Jon vs NK. 

En parlant de cliché enfin un épisode de bataille où les personnages meurent sans avoir le temps de donner un discour d'adieu. Beric et Jorah meurent juste en regardant Arya/Daenerys, pas besoin de mots on sait ce qu'ils pensent et on est avec eux. 


Avatar Philocratie Philocratie
Membre
Avis défavorable Déposé le 07 mai 2019 à 14:30

Voix discordante de plus parmis les nombreuses critiques positives de cet épisode, je me désole de cette arnaque que représente cette bataille titanesque.

Alors oui, je comprends les critiques qui saluent les moyens mis en oeuvre pour la réalisation, oui je veux bien admettre que, à quelques moments, la tension est pas trop mal gérée (l'intro, le réveil des morts, les dragons, Clegane, etc.), que nous avons droit à des instants touchant (Tyrion et Sansa, la fin de l'épisode) et que quelques idées de réalisations ne sont pas mauvaises (l'obscurité ne m'a personnellement pas dérangé). Mais ma détestation d'Hollywood et des modes de production des films et séries à gros budget me donnent l'impression que ce ne sont que quelques cacahuètes lancés aux babouins-spectateurs que nous sommes par les showrunners pour nous masquer le manque total d'inspiration et de cohérence tant au niveau des intrigues que de la gestion des personnages.

Quatre points essentiels :

1. Ca a été dit et redit, stratégiquement la bataille ne vaut rien. Pas la peine d'expliquer pourquoi alors qu'un article le fait très bien ici : https://www.wired.com/story/game-of-thrones-winterfell-battle-tactical-analysis/

2. L'absence de morts impactantes. C'est plus une opinion personnelle, mais j'ai quand même l'impression que l'ADN de Game of Thrones c'est la suppression surprise de personnages principaux de l'intrigue. Cet épisode viole l'un des principes même de la série en refusant de céder à une des attentes des spectateurs (eh oui, malgré tout on jubile de voir disparaître nos personnages préféré) alors que l'épisode précédent nous laissait clairement entendre le contraire. Le contrat de confiance est rompu, et pourtant c'est pas les occasions qui manquaient : quand Daenerys chute de son dragon, elle aurait pu mourrir et ça aurait été une excellente bascule pour l'épisode et la série. Une intrigue construite sur 8 saisons et à laquelle tout le monde croyait aurait volé en éclat (un peu comme Ned Stark).

3. La décision d'en finir avec l'intrigue du Roi de la Nuit, sans parler de la façon dont c'est fait. Les querelles intestines c'était 75% de la série et voilà que les enjeux changeaient enfin d'échelle en focalisant nos personnages sur un danger présent en filigrane pendant 8 saisons. Piètre danger finalement et réelle impression d'entourloupe, sans parler du message véhiculé par l'épisode. Je surinterprète sûrement, mais j'aimais bien la métaphore écolo parce qu'elle était en correspondance avec la situation de nos sociétés actuelles : nos politiciens se font leur petite gueguerre pendant que la menace climatique gronde et s'aprête à nous submerger. Du coup la conclusion maintenant c'est quoi ? Qu'ils ont raison de magouiller et qu'il faut continuer parce qu'au fond le dérèglement on s'en fout ?

4. Sûrement la critique la plus pertinente et la plus importante de l'épisode pour moi : l'intrigue est au service de la tension et non l'inverse. En témoignent la quantité écoeurante d'effets de manche qui cherchent à jouer avec nos nerfs mais qui éveillent plutôt l'agacement en trahissant la cohérence des parcours des personnages à l'intérieur même de l'épisode, c'est dire. L'exemple le plus flagrant étant Arya, qui passe d'une tueuse de zombie en série à une enfant apeurée jouant à cache-cache pour finir avec la cape d'invisibilité d'Harry Potter et nous sortir un backstab des familles à peine plus justifié qu'un spin-off du Seigneur des Anneaux sur l'enfance d'Aragorn (bon j'exagère, j'aimerais bien le voir ce spin-off).

Voilà, j'avais l'espoir que le suivant nous réserve une surprise (en fait la guerre est pas finie et ils arrivent aussi par le Sud), mais j'ai triché et j'ai regardé les notes... Game of Thrones est mort, vive Game of Thrones.

2 réponses
Voir les réponses

Avis favorable Déposé le 05 mai 2019 à 22:55

Bon....Il y a deux parties de moi qui se déchirent à la fin de cet épisode, c'est terrible :(
D'un côté il y a celle qui me dit que c'est absolument ouf, qu'on assiste quand même à un aboutissement de la série TV jamais vu auparavant, et que mes rêves de voir sur le petit écran des scènes de batailles de fantasy aussi épiques, aussi colossales, et réalisées avec autant de sérieux se réalisent ENFIN. Jamais il y a 10 ans on aurait encore pensé une telle prouesse possible, et franchement, je tiens à insister là dessus, malgré tous les défauts que je vais relever par la suite : un épisode d'1h20 de bataille intense à gros budget, avec un sens du rythme, et des personnages qu'on a suivis pendant 7 saisons aura forcément une place bien douilette dans mon coeur. Peu importe ce qui viendra teinter le tableau.
Bon, maintenant que ça c'est dit, voilà ce que vient rétorquer l'autre partie de moi, à l'oeil critique ciselé, et à l'esprit d'analyse brillant :

Déjà elle trouve quand même la réalisation vachement, supra, cool. Oui, ok, c'est sombre, mais c'est ça qui est bien. Ca nous fait rester dans la même incertitude que les persos, les ombres accentuent l'horreur, et la nuit est toujours présente, comme une pression constante. Et, oui, ok, certes des fois on doit plisser les yeux, ou on comprend pas super bien l'action, mais personnellement ça n'a fait que participer à me plonger dans le même désespoir que les personnages. Et puis ça donne lieu à des scènes absolument superbes esthétiquement je trouve, genre la charge des dothrakis, les tranchées allumées, ou même de manière plus générale le clair-obscur un peu doré qui règne dans la dernière partie de la bataille...
Et puis au niveau du rythme c'est, je trouve, très bien géré aussi. Le désespoir monte, monte, monte, et moi j'étais là à parler à mon écran, toutes les 5 minutes : "putain, mais comment ils vont faire ? mais c'est foutu, c'est foutu...", et à chaque fois y'avait encore un truc qui rendait la situation encore plus désespéré, et moi je m'accrochais de plus en plus à mon siège (même si je savais, au fond, que la fin allait tout pourrir). Bref, sur moi ça a marché, l'ambiance était là, ils ont parfaitement réussi à retranscrire la terreur et l'inéluctabilité qu'emmènent avec eux l'armée des morts, et CA, c'était un très très gros point à ne pas rater, qu'il aurait été très facile de rater. Donc, bravo. Ca m'a beaucoup rappelé un passage de  Berserk, ces morts qui envahissent tout, et ces humains, impuissants qui ne peuvent pas lutter. Voilà, donc niveau ambiance, rythme, réalisation, j'ai kiffé ma race.

MAINTENANT. Parlons des choses qui fâchent. Parlons scénario... Pwalalalalalala...... Un petit rappel quand même hein pour ceux qui auraient oublié : on a attendu ce moment sept saisons. SEPT. PUTAIN. DE. SAISONS. Pendant sept saisons on nous a bassiné sur le night king, sur l'hiver qui arrive, sur le fait qu'il fallait s'allier, que la guerre des trônes n'avait pas d'importance face à cette menace... Y'a des mecs ils ont quand même construit un mur haut comme une montagne pour empêcher cette armée de passer !! Je ne peux pas, pour la vie de moi, me résigner à accepter que ce teaser qui a duré 9 longues années se résolve en un seul épisode d'une heure trente. Pour moi, il y aurait dû y'avoir un autre épisode sur le sujet... Vraiment, c'est limite impardonnable.
Mais bon, admettons. Admettons qu'ils fussent limités par des contraintes budgétaires et techniques et qu'un épisode d'une heure trente soit la seule alternative. Bon. D'accord. Dans ce cas, en tant que scénariste compétent, tu te dis : "oui, bon d'accord, alors j'ai une heure trente pour résoudre cet arc narratif qui fait les fondements de la série, je vais faire en sorte que ça compte un peu quoi, que ça ait un impact durable sur les personnages, que ça modifie profondément la dynamique du monde, que ça redistribue tout plein de cartes... Ca tombe bien j'ai une quinzaine de personnages sous le coude qui sont réunis au même endroit et qui font face à la même menace, là, ça va être l'occasion de jouer avec tout ça."


QUE NENNI MESSIEURS DAMES. Rien ne bouge. Que dalle. Pas un pet de lapin. Les personnages en sont au même point qu'avant que la bataille ne commence. Que ce soit émotionnellement, stratégiquement, relationnellement, mort ou vivantement, le passage de l'armée des morts n'a rien créé dans son souffle, il n'a rien instigué, il n'a donné lieu à rien. La menace s'évapore comme ce qu'elle était finalement pour le spectateur : un écran de fumée. A quoi bon franchement ? A quoi bon avoir même donné naissance à cet arc narratif si c'est pour qu'il ait aussi peu d'impact qu'un ou deux personnage attachants-mais-pas-trop-important-non-plus-faut-pas-déconner qui meurent ? Je ne comprends pas. Ca n'a pas de sens. Cette série n'a pas de sens, et je la trouve vaine. Quelle est son but ? J'en ai strictement aucune idée. Quel est son propos ? Les jeux de pouvoir ? Oui mais outre ça ? Bah y'en a pas, c'est des complots à répétition, qui se finissent qui recommencent. Super. Moi je regardais dans l'espoir que ça aille quelque part, qu'il y ait un sens à tout ça (même ma critique que je viens de relire du final de la saison 1 de GoT en parle), et que les marcheurs blancs étaient porteurs de ce sens. Bah non. Ils sont juste là pour être les méchants et pour se prendre une branlée. Comme n'importe quelle autre famille de GoT, finalement.

Honnêtement, à trois épisodes de la fin tu prends tes couilles à deux mains et tu butes un Jon Snow, ou un Tyrion, ou une Daenerys, et tu joues avec les attentes du spectateur. Ou alors tu fais perdre la bataille contre les marcheurs blancs. Bref tu embarques les gens dans quelque chose de vraiment inattendu et nouveau, quelque chose qui met à profit tout le bagage de la série, qui le met en perspective, et qui exploite intelligement les enjeux que les scénaristes se sont échinés à mettre en place au cours de toutes ces années.
Tu fais pas du gentil vs méchant = gentil victorieux. Ca se fait pas je trouve. C'est limite irrespectueux envers tous ces specateurs qui se sont engagés dans le show.

Donc voilà, c'est très en demi-teinte. L'arrière gout qui me reste le plus quand même, c'est ce gros potentiel de gâché, c'est toutes ces sous intrigues et tous ces personnages qui ne demandaient qu'à briller dans cette bataille, toutes ces possibilités scénaristiques qui meurent tuées dans l'oeuf par un manque total d'audace et de créativité...
Mais en soit, l'épisode était très bon, très prenant, et très bien réalisé... Il met juste en exergue toute l'inutilité de cette série.

Je veux d'autres choix de fantasy sur le petit écran. Je veux de vrais scénaristes, de la vraie profondeur, un vrai propos, please. Qu'on arrête de dire que la bonne fantasy, c'est GoT.

7 réponses
Voir les réponses

Avatar JPhMaxx JPhMaxx
Membre
Avis défavorable Déposé le 04 mai 2019 à 10:15

C'était absolument magnifique ! Oh my god ! Ce crash en flamme de Game of Thrones !!! Ils ont réussi à nous faire en même temps l'un des épisodes les plus attendu et le plus mauvais des 8 saisons confondues !!!

Une image tellement dégueulasse que même avec la luminosité de sa télé à fond on n'y voit que dalle... Des plans totalement inutiles et interminables comme Arya dans la bibliothèque...

Tout sonne faux, tout est risible, le  début m'a soutiré au moins 18 baillements à la minute, et quand cela commence en fin c'est d'un brouillon innommable...

A la moitié on se dit, bon ben c'est fini, ils vont tous mourir parce que les morts vont tous les tuer ce qui est logique puisqu'ils sont tellement plus nombreux, et en plus au fur et à mesure ceux qui meurrent reviennent au côté des morts déjà morts :D :D :D

C'est fini, et on se prend à se dire (on a le temps puisqu'au milieu du brouillard il ne se passe finalement rien) qu'en fait c'est le dernier épisode puisqu'après il n'y aura plus que des morts...

Spoiler

Mais non, Arya sortie de nulle part nous règle çà d'un coup au moment le plus improbable... D'une facilité déconcertante...

Ouf ! On va pouvoir reprendre pour 5 épisodes surement interminables, car là, avec ceux qui restent, y'a plus qu'à palabrer pendant des heures pour savoir qui va avoir la plus grosse... Part du gateau... Euh royaume !

Tellement une catastrophe cet épisode, j'en reste sans voix...

Inutile de s'étendre plus, je vous conseille de lire aussi l'avis de "contrairement", absolument brillant de lucidité

14 réponses
Voir les réponses

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 03 mai 2019 à 19:55

La fin du Game of Thrones magique. Pillule difficile à avaler pour beaucoup, mais une satisfaction à l'extrême pour moi.

Mélissandre <3

Plus de détails dans la (deuxième !) critique !


Avis défavorable Déposé le 03 mai 2019 à 16:05

Pour moi c'est un crash industriel cet épisode, à tous les niveaux. C'est du Game of Thrones façon Star Wars par Rian Johnson.

Déjà, à l'exception de quelques plans, j'ai trouvé la réalisation absolument dégueulasse. Le sombre était très mal géré techniquement (et je ne parle pas uniquement du live OCS, j'ai revu ensuite l'épisode dans de bonnes conditions), il était parfois très difficile de comprendre ce qu'il se passait à l'image. Avec une chutzpah digne de Steve Jobs ("si vos appels coupent c'est parce que vous couvrez l'antenne en tenant mal votre iphone, bande d'abrutis") le directeur photo de l'épisode prétend que ce sont les téléspectateurs qui ne savent pas régler leur télé... ça indique déjà à quel point cette équipe est boursouflée de suffisance. Sinon y'avait des cuts en veux-tu en voilà, qui empêchait de suivre l'action correctement. Tous les travers qu'on peut commettre dans une grande scène de bataille étaient là. Je comprends vraiment pas pourquoi les gens s'extasient sur la réalisation de cet épisode, alors qu'ils ont la bataille des bâtards ou l'attaque du convoi par les dragons en saison 7 comme éléments de comparaison. 

Il y a aussi la fameuse facilité qui consiste à te montrer les personnages dans des situations absolument désespérées (genre 30 zombies qui entourent un seul gars, Brienne qui se fait bouffer le cou par l'un d'entre eux, etc.), pour finalement mettre un cut...puis on revient 2 minutes plus tard, et on se rend compte que par on ne sait quel miracle le personnage s'en est sorti. Ce procédé (le plus pitoyable du monde) est utilisé jusqu'à la nausée dans cet épisode (une bonne quizaine de fois je dirais).

D'une manière générale la plupart des scènes n'ont aucun sens. Le plan de défense n'a aucun sens, l'attaque n'a aucun sens, ce que font Jon et la blonde n'a aucun sens (ils glandouillent dans le ciel, on sait pas trop pourquoi...), mettre les gens dans la crypte n'a aucun sens, se servir de Bran comme d'un appât n'a aucun sens, la débilité stratosphérique du roi de la nuit n'a aucun sens... C'est stupidité scénaristique sur stupidité scénaristique, erreurs de mise en scène sur erreur de mise en scène. Le feu bleu du dragon détruit des murs gigantesques, détruit le chateau, mais pas un petit rochet derrière lequel Jon s'abrite ? Le Night King meurt à cause de l'acier forgé par le feu des dragons, mais résiste au feu des dragons ? Pourquoi ils ont tous l'air surpris que les morts se relèvent ? Pourquoi quand les morts se relèvent ils ont absolument plus aucun ennemi autour d'eux ? 

On est supposé comprendre que c'est sa furtivité légendaire qui a permis à Arya de se faufiler derrière le roi de la nuit, dans un lieu clos, au nez et à la barbe d'une escouade de marcheurs blancs. Pourtant 15 minutes avant elle était pas foutu de tromper la vigilance de 5 pauvres zombies errants dans une bibliothèque (une situation qui met d'ailleurs Arya en panique, alors qu'on nous l'a montré juste avant en train de dézinguer du zombie par dizaines...).  

Et puis cette mort du roi de la nuit, c'est juste plat et nul, à l'image des deux showrunners. Ils ont fait ça pour "subvertir les attentes". C'est l'unique raison, ils l'avouent eux-mêmes. "Quel personnage pourrait tuer le NK et auquel les spectateurs n'auraient pas songé ? Oh, Arya qui tombe du ciel ! Mais oui ! Nous sommes des génies de l'écriture ! Nous subversitssons les expectationnnes c génial". Pourquoi pas Podrick du coup ? 

Pendant 7 saison l'idée de Game of Thrones c'était qu'au-delà des querelles politiques l'humanité devait s'unir pour affronter la mort. Pour le final il suffisait d'entremêler l'intrigue roi de la nuit avec l'intrigue Cersei, c'était le truc logique et élégant à faire. Toute la structure de la série depuis le premier épisode indiquait que c'était ce qu'il fallait faire. Mais ces deux scnéaristes de génies n'ont pas vu les choses plus loin que "BOSS d'échauffement : Roi de la nuit ; BOSS FINAL : Cersei, emballé c'est pesé". C'est d'une tristesse... 

5 réponses
Voir les réponses

Avatar Altaïr Altaïr
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 mai 2019 à 14:06

Mmm... voilà un épisode difficile à noter.

Parce qu'indiscutablement, je fais partie des personnes qui ont énormément aimé l'épisode en lui-même - le suspense, la tension, j'étais accrochée à mon canapé. J'ai aimé le retour de Mélisandre, le fait qu'Arya joue enfin un rôle crucial dans le déroulement des évènements, et plus globalement que chaque compétence acquise au cours des saisons précédentes trouve dans l'ensemble ici sa justification.

Mais après, en tant qu'épisode pivot de Game of Thrones, oui il y a matière à critique.

Déjà, pour moi il est impossible de ne pas penser à "Blackwater" en regardant cet épisode - mais la comparaison n'est pas flatteuse : Blackwater nous régalait en destins individuels entremêlés, Sansa et Clegane notamment - en enchainements stratégiques percutants et crédibles, et en discours avinés de Cersei sur la place des femmes dans la guerre - ici tout est moins bien pensé, moins bien écrit, infiniment moins profond. Je ne m'apesantirai même pas sur l'aspect stratégique tant il est risible (les dothrakis - lol) - mais au niveau des personnages principaux, on comprend très vite qu'ils seront protégés par la main invisible du scénariste (même Brienne !), et du coup on ne vibre pas pour eux. Seuls les traitres d'autrefois trouvent ici une rédemption logique, c'est un peu facile. Au niveau des personnages civils, on est très loin de la peinture si vive que George Martin en faisait dans Blackwater - on a ici un rapprochement sympathique entre Sansa et Tyrion, mais rien d'autre, juste quelques regards appeurés. Rien de percutant, aucune verve, que de l'oubliable.

Ensuite, il y a ce que signifie la fin de l'épisode au regard du reste de la série - et là on a clairement un problème de dramaturgie. L'impression d'un soufflé qui est tombé avant même d'avoir complètement gonflé. D'un "déjà ???". Et je ressens une inquitétude certaine pour les 3 prochains épisodes, du coup...

Et le parti-pris colorimétrique de l'épisode est à mon avis mauvais.

Mais malgré tout : oui, j'ai bien aimé cet épisode. Et plus globalement, jusqu'ici j'aime bien cette saison. Pour moi on n'est plus dans game of thrones, mais dans un fanwork de game of thrones - qui n'a pas la qualité de l'original mais qui est bien fait et sincère. Donc je ne suis pas vraiment déçue.

J'espère juste qu'un jour on aura la version du livre, qui espérons-le nous permettra de retrouver la jubilation d'antant.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar Puck Puck
Membre VIP
Avis défavorable Déposé le 01 mai 2019 à 21:28

WTF ???? 

Sérieusement ?

Non, mais vraiment ?

Toussapourssa ?

Spoiler

D'habitude je n'appelle pas à la mort des personnages, mais là, là, il le fallait. Je l'attendais. J'avais même préparé mon paquet de mouchoirs pour dire au revoir à Jaime, Jon, Jorah... Tous ceux dont le nom commence par J, en somme. C'était logique, c'était attendu, c'était entendu même, comme dans un contrat. Or ce contrat est rompu (à part pour Jorah, mais bon, c'est quand même normal que cela finisse par arriver, non ?). Cette bataille, c'était forcément une immense défaite, une retraite, avant une autre victoire, plus belle, plus subtile et encore plus douloureuse. Mais rien de tout cela n'a été respecté. 

Et pourtant c'était beau.

Cette nuit-là, ses ruptures de rythme, et surtout surtout cette très belle attente du début basée sur cette indicible peur du noir, de la nuit profonde et monstres qu'elle engendre, c'était beau et sombre comme du Goya, comme du Rembrandt, comme une terreur d'enfant, comme un long cauchemar. Et puis cette dernière scène silencieuse autour de Mélisandre. Et oui, tu as raison Koss, c'était plein de préparations-paiements.

Mais tout cela n'excuse pas cette anomalie. Ces anomalies !!!! Car c'est long, très long, très confus parfois aussi. Et surtout car non seulement ce n'est pas Arya qui aurait dû tuer le Night King. (Arya ? Sérieusement ? Arya ?) Mais en plus, pas là, pas maintenant. C'était au dernier acte que cela devait se passer, dans un monde ravagé et desespéré.

Ca veut dire qu'on va se taper les sous-intrigues pendant trois épisodes ? Cersei ? Bronn ? L'autre joyeux matelot en goguette ? Que Bran n'est qu'un devin à plumes ?

Et puis le roi de la nuit a perdu de sa superbe, aussi. Il est devenu expressif, ça le rend moins effrayant. Ils ont changé de maquilleurs ou quoi ? Là il me rappelle celui de SNL il y a trois semaines.

Aristote, Shakespeare, Molière et Alexandre Dumas, et vous les maîtres de la dramaturgie, pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font. J'suis très déçue.

4 réponses
Voir les réponses

Avatar Manew Manew
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 30 avril 2019 à 23:09

Comme beaucoup ici, j'ai un grave problème avec cet épisode. L'image m'a emporté, le fond absolument pas.

Spoiler

Sur l'image, il n'y a pas à chier on a là un vrai épisode de bataille au niveau de la bataille des bâtards. Enormément de plans censés, puissants, parfois simplement magnifiques (le passage "ce rêve bleu" à dos de dragons), la sale brume qui cache la vue (oui, j'ai apprécié ce détail qui m'a semblé "réaliste"). Il y a des 

Sur le scénario, eh bien on a pas vu Game Of Thrones. Ou bien, on a pas vu ce qu'on pouvait aimer dans Game Of Thrones. Souvenez-vous, Ned Stark crève comme un caca. Rien que ça. Dans cet épisode ? Des tierces rôles dont personne n'a rien à foutre (excepté Jorah peut être), presque des morts caméos voire humoristique (Lady Mormont <3), et à côté de ça, pas un seul putain de moment mettant en doute la survie de nos personnages favoris, donc pas de tension, donc pas d'émotion. Dommage car la forme était suffisamment bien pour qu'on y croit avec un peu plus d'attention aux détails.

Dans les points positifs, la fin avec la sorcière rouge est géniale.

J'ai tellement de choses débiles à noter que je ne sais même pas par où commencer :

  • Sam qui se fait sauver 14 fois
  • Dany, à peu près tout ce qui touche à ce perso est débile (genre son aterrissage pour aider Jon)
  • Theon qui court vers le night king sans même tenter une passe d'arme (alors qu'il aurait attendu 20 secondes et... il serait en vie) 
  • Le Night King qui savoure trop son moment comme dans n'importe quel nanar
  • Pour rester sur le Night King, je sais pas s'il était au courant, mais il aurait juste pu attendre que tout le monde meurt pour venir poser son boule dans le château.
  • Brienne qui semble se faire bouffer quinze fois et bien qu'acculée contre un mur, semble toujours OP
  • Jaime cf commentaire ci-dessus
  • Pod cf commentaire ci-dessus avec l'ajout que... c'est censé être un boulet. Alors ok il a appris à se battre... mais un boulet !
  • Un paquet des stratégies militaires utilisées sont absolument débiles. Je peux notamment noter la débilité absolue de la garde rapprochée de Bran. Tout le monde à l'arc, dans un espace confiné et sombre. C'est bien. Merci à la personne qui a pensé à ça.
  • Clegane qui se rend compte que c'est dur la guerre (bon ok j'ai un peu aimé ça)
  • Le dragon du night king qui apparemment a une dent contre Jon, spécifiquement contre Jon.
  • L'assaut suicide de l'escouade armée de feu en début d'épisode
  • "Mince, Dany ne voit pas mes signaux de fumée, vite dépêchons nous de demander à la sorcière rouge de prendre son temps pour venir nous réchauffer"

Bref, il doit y en avoir un paquet d'autres. Je précise qu'il est impossible que je dise des choses négatives sur Arya, depuis son intrigue de saison 2 il me semble avec le sans visage, je suis complètement amoureux de son intrigue, même lorsqu'elle a (souvent) été mal écrite. Donc à la fin de l'épisode je dois dire que j'ai lâché un ptit "ouais".

Ce qui m'énerve/me déçoit, est qu'il y aurait certainement eu des manières de rendre tout ça plus cohérent sans pour autant sacrifier les personnages principaux, si tel était bien le souhait, que dis-je, la vision des réalisateurs.

Dernier point, mais bon là je suis à chaud donc j'ai pas vraiment pris le temps d'y réfléchir, je me demande sincèrement à quoi aura servi l'intrigue du roi de la nuit (je ne parle pas de Régine, j'aurai dit Reine de la nuit) s'il est vraiment "mort" (on doit dire quoi, "remort" ?). Réunir certains personnages, ok, bon, ça aurait pu être fait différemment je pense.

Bref à vous les studios, et vivement la semaine prochaine pour visionner des épisodes de Game Of Thrones qui ne comporteront plus aucun enjeu (puisqu'ils n'auront pas le temps de retrouver l'intensité politique qui a fait son succès).

4 réponses
Voir les réponses

12.91

23 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de jojo76
jojo76 a noté cet épisode - 18
14 mai 2019
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 20
24 mai 2019
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 14
09 mai 2019
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 9
07 mai 2019
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 13
07 mai 2019
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 15
05 mai 2019
Avatar de JPhMaxx
JPhMaxx a noté cet épisode - 2
04 mai 2019
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 18
03 mai 2019
Avatar de Contrairement
Contrairement a noté cet épisode - 5
03 mai 2019
Avatar de Altaïr
Altaïr a noté cet épisode - 13
02 mai 2019
Avatar de Puck
Puck a noté cet épisode - 8
01 mai 2019
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 13
30 avril 2019
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 10
30 avril 2019
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 8
30 avril 2019
Avatar de bedsouin
bedsouin a noté cet épisode - 18
30 avril 2019
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 16
30 avril 2019
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 13
30 avril 2019
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 15
30 avril 2019
Avatar de CaptainFreeFrag
CaptainFreeFrag a noté cet épisode - 15
29 avril 2019
Avatar de nucky
nucky a noté cet épisode - 15
29 avril 2019
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 13
01 mai 2019
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 15
29 avril 2019
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 11
07 mai 2019

Derniers articles sur la saison

Critique : Game of Thrones 8.6

Où c'est la fin : de belles nuances de gris, des marcheurs en marche, des ellipses qui font très mal et les négociations les plus faciles de la télévision...

Critique : Game of Thrones 8.5

Où le chaos n'a jamais été aussi beau.

Critique : Game of Thrones 8.4

Où le dernier épisode de Game of Thrones occasionne une grosse déprime.