Image illustrative de The Handmaid's Tale
Image illustrative de The Handmaid's Tale

The Handmaid's Tale

The Handmaid's Tale : La Servante écarlate

Dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Epouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l'entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction.

En cours Américaine 55 minutes
Drame, Science-Fiction, Drama Hulu 2017
14.39

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 3.03 - Méfiance

Useful

June se retrouve dans une situation inconfortable lorsqu'elle participe à une réunion avec le commandant Waterford.

Diffusion originale : 05 juin 2019

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 05 juin 2019
Réalisat.eur.rice.s : Amma Asante
Scénariste.s : Yahlin Chang
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 05 juillet 2019 à 14:25

Je suis désolée d'arriver avec mes gros sabots mais en ce qui me concerne, cet épisode m'a globalement laissé de marbre. Les regards énervés et déterminés de June, j'ai de plus en plus de mal. Ca m'embête, car j'aime beaucoup Elisabeth Moss, mais je trouve son jeu de plus en plus monoexpressif. Sa relation durant l'épisode avec Nick est plutôt étrange et pas forcément cohérente avec les personnages, d'ailleurs.

Quant à Lawrence, on sent que les scénaristes essaient de le rendre ambivalent. Sympathique à des moments, détestable à d'autres... Il ne faudrait pas que cette situation dure trop longtemps, car on risque de retomber dans les mêmes travers que pour d'autres personnages.

Reste Serena, qui se distingue des autres par son histoire, sa justesse et sa fragilité. C'est vraiment la grande force de l'épisode, et c'est clairement elle qui le sauve. Avis favorable, mais à la grosse limite du neutre.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 21 juin 2019 à 08:46

Un épisode pas aussi émotionnellement intense que beaucoup d'autres pour ma part. Cependant il avance de belles idées.

Serena est sublime, et Lawrence (qui m'est beaucoup moins gentil et sympathique que pour mes camarades plus bas personnellement...) est au centre de plusieurs excellents dialogues avec June, justifiant son choix de sauver Emily et taclant l'incompétence de Fred Waterford, une petite pique de la série vis-à-vis de son passé. On sent que la série donne de la cohérence à son univers.

Quant à June retrouvant Nick, difficile de savoir si c'est sincèrement touchant ou si elle se sert juste de lui pour avoir un futur allié Commandant...

J'espère que les cinq recrues de la fin de l'épisode seront au cœur d'un bon plan pour June. Une sorte de Ocean's 6. J'aimerais bien voir la série explorer de nouveaux genres. Mais si ce n'est pas le cas cela restera une bonne idée de dilemme pour tester la relation June/Laurence.

Un épisode sans Canada, ça fait du bien et cela unit la série sur Gilhead.

Je dois avouer cela dit que j'étais plus emballé par la dynamique de la saison 2 à ce stade. Mais cela reste de qualité.


Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 19 juin 2019 à 22:13

Un épisode vraiment incroyable qui m'a prise aux tripes, crescendo. L'un de mes épisodes préférés — si ce n'est mon préféré.

Le personnage de Lawrence est l'un des plus fascinants que j'ai pu voir depuis longtemps. Même si dans l'ensemble, on se doute qu'il est un allié, la difficulté de le cerner et toute l'ambiguité qui l'entourent sont perturbantes. C'est clairement le maître du jeu, il semble être le seul à avoir les clés en main. Je le vois comme un mec hyper intelligent qui a enfermé des gens dans une pièce et qui attend de voir comment ils vont réussir à en sortir, montrant clémence et sévérité au gré de son humeur. Ce sadisme et cette cruauté sont terribles mais il en est tellement détaché qu'on ne peut s'empêcher d'être aimanté(e)s par lui. Cette scène où il demande à June d'aller chercher le livre est l'une des plus terribles à mon goût. Comme  de secouer une bouteille d'eau devant quelqu'un qui meurt de soif. Ce sexime ordinaire, cette humiliation "à l'ancienne" (enfin, notre présent à nous) est juste glaçante, j'étais crispée tout le long. Et de ce point de vue là, Elizabeth Moss est toujours aussi incroyable. Sa scène avec lui dans le bureau est un exemple d'écriture et de jeu. C'est en tout cas intéressant de la voir dans un nouvel environnement et c'est notamment visible lors de son échange avec Fred (mais quel pleurnichard sentimental celui-ci) ou même avec Nick qui représentait tant pour elle et qui semble s'être effacé en même temps que la maison et la vie des Waterford.

Autre personnage fort, Serena. Mon Dieu, Serena. Ses scènes sont toutes parfaites et j'ai vraiment hâte de voir ce qu'elle va faire cette saison. Son échange avec June est très fort, et surtout les dernières minutes m'ont tellement emballée que je rajoute un point supplémentaire. Non seulement c'est visuellement sublime (Serena dans l'eau, entre autre) mais c'est aussi très fort. Le choix de June, ce pragmatisme qu'elle commence à mettre en place, la patience qu'elle sait qu'elle doit avoir et le chemin pré-tracé par Lawrence — car en fin de compte, qu'il y soit pour quelque chose ou pas n'a pas d'importance, elle l'utilise, et on comprend ce qu'il voulait lui dire quand il lui a demandé de choisir les cinq Marthas : que la situation soit juste ou injuste, on fait avec ce qu'on a et la moralité n'a pas toujours sa place — mais surtout sa foi en son intelligence... Tout ces éléments forment une magnifique ode à la féminité. Si la deuxième saison s'était centrée sur la maternité, là c'est en tant que femmes (même si elles sont les deux à la fois) que nos Servantes (etc.) vont se battre.

Coup de poing !


Avatar JPhMaxx JPhMaxx
Membre
Avis favorable Déposé le 15 juin 2019 à 14:09

Ouf ! Le crash de l'épisode précédent n'était visiblement qu'une erreur de parcours, et nous retrouvons là l'intensité qui fait de cette série un chef-d'oeuvre... Je n'ai pas vérifié mais peut-être que le réalisateur de l'épisode 2 n'était pas adapté à la série...


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 15 juin 2019 à 00:09

Un autre très très bon épisode.

C'qui est bien avec The Handmaid's Tale, c'est qu'il y'a des épisodes comme ça qui bouleversent un peu plus les frontières morales, notamment en jouant ici sur la personnalité de Lawrence. Certes effectivement on se doute qu'il n'est pas dangereux, mais il permet le développement d'enjeux intéressants en terme de rapport à la révolte et à la résistance, notamment dans la scène par exemple avec les déportées des colonies, où on voit tout son côté cruellement pragmatique et dominateur, ce dont June saura jouer brillemment par la suite.

Je suis très friand aussi des scènes avec Serena, notamment la scène finale. On voit en effet toute l'humanité et la complexité du personnage, et j'espère moi-aussi en voir plus.

Bon, par contre je veux aussi plus de tante Lydia. Mais j'imagine qu'on la verra un peu plus après.


Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 14 juin 2019 à 13:03

La série abuse un poil des gros plans sur June avec un regard déterminé.

Sinon, c'était très bien, je suis très client de la nouvelle dynamique amorcée par cette saison, qui laisse enfin plus de place à l'espoir et au changement. Je critique parfois les virages un peu abrupts qu'opère le scénario (l'épisode précédent ou bien le final de la saison 2), mais il faut aussi saluer sa capacité à recomposer sa mythologie des saisons passées en y intégrant les nouveaux éléments introduits depuis le final de la saison 2. A ce titre, le fait que nous prenions conscience avec June que les pendus sont plus souvent des résistants que des hérétiques, mais que Gilead ne l'avouera jamais pour ne pas créer de martyrs, est une très belle idée. Je n'avais pas non plus intégré que la Martha Beth était apparue en saison 1 et était l'amante de Nick à Jezabel. A voir vers quoi cela mènera, mais le personnage gagne énormément en densité en l'espace de 2 épisodes, et il est vraiment réconfortant de constater que June n'est plus seule désormais.

Autre allié moins affirmé, le Commandant Lawrence commence vraiment à dévoiler son jeu. Difficile de voir en lui une menace pour June, tant il a été présenté à de trop nombreuses reprises en trop peu de temps comme un allié (l'évasion du final de la saison 2, le réseau des Martha de l'épisode précédent). On sent que les scénaristes essaient de ménager un peu de suspense autour du personnage, et je dois avouer que j'aime bien toute l'ambivalence qui l'entoure, et ses échanges avec June changent des messes basses et de la crétinerie d'un Commandant Waterford (son court échange avec June est d'ailleurs très drôle, tout comme l'ironie avec laquelle Lawrence cerne la relation entre l'ancien maître et sa servante).

Enfin, en parlant des Waterford, il reste Serena, le plus beau personnage de la série, à n'en pas douter. Son évolution est si touchante et si juste qu'Yvonne Strahovski parvient à véhiculer énormément en très peu de mots. Le background avec sa mère et le cercle religieux était aussi une excellente idée, continuant d'apporter des petites touches plaisantes à la mythologie de Gilead. Il est clair désormais que personne n'est dupe sur les Waterford, ils ont échoué socialement et intimement, et la révolte semble être la seule voie envisageable désormais pour Serena. L'échange avec June, baigné de lumière, finit de réchauffer nos coeurs. Après 2 épisodes plongés dans l'obscurité, June sort enfin des ténèbres et comprend le réseau qui est en train de se tisser autour d'elle. Il n'est d'ailleurs pas innocent que Nick, ancien seul allié de June, s'en aille dans cet épisode. Lui qui représentait l'espoir - mais un espoir étouffé, sans possibilité de s'épanouir - laisse désormais la place à de véritables acteurs du changement. June, Beth, les Martha, Serena et Lawrence.


15

10 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Zephir
Zephir a noté cet épisode - 13
24 nov. 2019
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 13
12 août 2019
Avatar de jojo76
jojo76 a noté cet épisode - 13
23 juil. 2019
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 12
05 juil. 2019
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 15
21 juin 2019
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 18
19 juin 2019
Avatar de JPhMaxx
JPhMaxx a noté cet épisode - 18
15 juin 2019
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 17
15 juin 2019
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 16
14 juin 2019
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 15
11 juin 2019

Derniers articles sur la saison

Aucun article similaire.