Image illustrative de Twin Peaks
Image illustrative de Twin Peaks

Twin Peaks

La série se déroule dans la petite ville de Twin Peaks. Elle débute lorsque Laura Palmer, étudiante modèle très respectée dans la petite ville, meurt brutalement dans la nuit du 23 au 24 février 1989. Le shérif Truman assistée par Dale Cooper, agent du FBI, se charge alors de l'enquête. En suivant la série ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 47 minutes
Drame, Fantastique, Policier, Crime, Drama, Suspense, Fantasy, Horror, Mystery, Romance, Thriller Showtime, La Cinq, Bravo!, ABC (US) 1990
13.82

2 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 3.12 - Que la fête commence

Part 12

Gordon et Albert décident d'intégrer Tammy et Diane au sein du projet Blue Rose. Sarah Palmer est témoin d'une scène très inquiétante dans une supérette.

Diffusion originale : 30 juillet 2017

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 30 juillet 2017
Réalisat.eur.rice.s : David Lynch
Scénariste.s : Mark Frost , David Lynch
Guest.s :

Tous les avis

Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis neutre Déposé le 18 janvier 2018 à 03:31

J'ai mis un temps fou à savoir comment noter cet épisode.

Après un épisode compact, ultra-linéaire et hyper solide, Lynch change d'avis et nous livre un épisode où toute linéarité est complètement foutue en l'air, où tout repère narratif et tout repère temporel est complètement chamboulé, les scènes ultra courtes s'enchainant avec des scènes beaucoup trop longues. Lynch met le bordel dans sa temporalité, son montage et sa narration pour trancher de manière nette avec l'épisode précédent, le summum étant atteint avec la scène d'Audrey (qui, je l'avoue, m'a énormément manqué. Même si elle n'a tristement plus aucun éclat, son caractère explosif m'avait vraiment manqué) où le spectateur n'a plus aucun repère, qu'il soit narratif, temporel ou même scénaristique. On ne sait pas où sont les personnages, quand est-ce que la scène se situe et nous n'avons aucune idée de ce dont ils peuvent bien parler.

Même chose d'ailleurs pour la scène dans le Roadhouse, même si c'est ici moins surprenant vu que le lieu nous a donné déjà plusieurs scènes en total décalage avec le reste dans ce style.

Reste tout de même une brutale question à la fin de cet épisode : A part pour s'opposer à l'épisode précédent, à quoi cela sert-il ?

Quel est l'intérêt ? L'épisode ne raconte quasiment rien de concret en terme d'avancement de toutes les storylines, alors pourquoi ?

Je met neutre car même si ce n'était jamais désagréable (je ne me suis même pas ennuyé), c'est le premier épisode de la saison qui me laisse perplexe à ce point.

Et sinon, la situation d'Audrey me parait beaucoup trop surréaliste pour être "normale", avec son Sontarien de mari qui pour moi apparait presque comme étant un élément fantastique. On verra comment ça évolue.

Et Grace Zabriskie est incroyablement effrayante.


Avatar Koss Koss
Rédacteur
Avis défavorable Déposé le 16 décembre 2017 à 18:05

Là, je décroche. Trop de troll tue le troll.

Le but de Lynch est clairement ici de faire languir le spectateur. Les scènes durent des plombes et on attend sans cesse quelque chose qui ne vient jamais. Mention spéciale à l'apparition d'Audrey où nous sommes plongés dans une discution impossinle à comprendre. C'est l'utilme pied de nez d'un homme qui s'est barré de la production de la série car Showtime ne voulait pas lui accorder le nombre d'épisodes dont il avait besoin.

Je comprends ce troll. Je n'en vois juste pas l'intérêt. Quel est le propos au-delà du geste punk ? Montrer que les personnages qu'on suit n'ont plus rien à raconter ? Donner à voir en une scène finale des personnages qu'on ne connait pas jouer une mini-parodie de soap ? Non vraiment, je trouve que le propos est confus et ennuie le spectateur plus qu'autre chose.


Avatar bedsouin bedsouin
Membre
Avis favorable Déposé le 02 octobre 2017 à 23:32

Un épisode superbe, où les personnages se diluent dans le temps et vice versa. Au point que le temps finit par ne plus exister, et les personnages par exister : au théâtre comme au cinéma, le jeu, c'est ce qui se passe entre les répliques.

Et puis, enfin! ... et toujours à contre-pied, ce qui est bien symbolique de cette saison : le retour d'Audrey Horne! Ré-introduire ce personnage plutôt dynamique dans cet épisode paradoxalement long... Si on ne savait pas déjà que Lynch en est un, je dirais que ça tient du génie.

Par contre : autant certaines autres actrices de la série ont bien vieilli, autant mon fantasme sur l'envoûtante et sublime Audrey Horne des premières saisons prend ici un sacré coup.

5 réponses
Voir les réponses

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 05 août 2017 à 13:10

J'ai beaucoup aimé cet épisode.

Je dois avouer que j'avais lu l'avis de Nick avant le visionnage, et que je savais donc ce qui m'attendait en terme de lenteur et de frustration.

Car je partage complètement son avis, Lynch joue sciemment avec nos nerfs dans cet épisode. On a l'impression qu'il nous transmet le message "vous trouviez que la saison était trop lente ? Je peux faire largement pire, la preuve !".

Tout dans cet épisode est terriblement frustrant pour nous : la scène avec Diane qui se sert un verre (d'ailleurs, on évoque le personnage de Chris Isaak à ce moment. S'il revient dans la saison 3, je vous préviens, je mettrais 20 à l'épisode), la seule scène complètement inutile avec Doogie, mais surtout, la partie avec Audrey. On n'attendait plus son personnage, et la revoici, sans aucun éclat, avec un mari plus proche d'un hot-dog que d'un être humain (et avec qui les relations me font davantage penser à père/fille qu'à mari/femme). Cette scène pose selon moi pléthores de questions : pourquoi personne n'a parlé d'Audrey avant (pas même son père) ? J'ai d'abord pensé qu'elle était restée dans le coma et que la scène de cet épisode était uniquement dans son esprit, mais comment justifier l'existence de Richard ? Et pourquoi évoque-t-elle de personnes dont nous n'avons encore jamais entendu parler ? Un nouveau mystère à venir (et cette frustration quand son mari ne lui a rien dit de sa conversation téléphonique, bordel !).

Autre questionnement : la mère de Laura qui pète un câble. Je crois vraiment qu'elle était la petite gamine dans l'épisode 8. Sa réaction confirme que la Black Lodge prend de plus en plus d'ampleur à Twin Peaks. Ce qui paraît plutôt cohérent, quand on sait que Mister C. est toujours en vie (et se dirige vers Twin Peaks ?).

Pour finir, j'évoquerais une remarque plutôt pertinente de Manew (je dois dire que c'est son idée, sinon, il va bouder !) : la scène dans le Bang Bang Bar. L'échange entre les 3 personnages évoque davantage le purgatoire qu'un réel bar. Notons le passage : "j'ai vraiment cru que j'allais mourir", et bien, qui ne nous dit que ce n'est pas le cas ?

Plus que 6 épisodes, ça passe trop vite...

7 réponses
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 août 2017 à 09:33

Lors de la scène du début avec Gordon, Tammy et Albert, lorsque Diane se sert un verre, je me suis dit : "voilà typiquement ce genre de geste, où on la voit pendant 30 seconde boire un verre, que David Lynch pourrait supprimer au montage, pour rendre les épisodes plus fluide".

Sauf que (naïf que j'étais) je ne savais pas encore que c'était fait exprès, que Lynch allait prendre plaisir dans cet épisode à étirer les scènes inutilement. Pour encore plus tester la patience de ses fans, comme en témoigne la scène avec la française et le vin ou celle avec Audrey et son mari en forme d’œuf.

Et il applique ce concept à la série, puisqu'une nouvelle fois, il relâche la tension et fait du surplace dans les intrigues.

Ce type est un grand pervers, je l'ai déjà dit.

Mais l'important est que j'ai l'impression d'être définitivement (?) monter sur le bateau et attend le prochain épisode avec impatience.

4 réponses
Voir les réponses

12.88

8 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 11
19 févr. 2019
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 13
17 janv. 2018
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 8
16 déc. 2017
Avatar de bedsouin
bedsouin a noté cet épisode - 17
02 oct. 2017
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 12
16 août 2017
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 15
05 août 2017
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 13
03 août 2017
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 14
02 août 2017

Derniers articles sur la saison

Bilan : Twin Peaks saison 3

eN zehcrehc sulp, el ruelliem nalib ed al eméisiort nosias ed niwT skaeP tse ici !

Bilan : Twin Peaks saison 3, épisodes 1 à 6

Un tiers de cette saison 3 s’est déjà écoulé, le moment est venu d’un petit bilan. Pas forcément très positif.

Critique : Twin Peaks 3.01

Ça y est, on les a vus.