Critique : Once Upon A Time 1.22

Le 24 May 2012 à 08:18  |  ~ 10 minutes de lecture
Fin de la première saison pour Once Upon A Time qui s’avère être l’une des bonnes surprises de cette année. Entre magie et émotions, cet épisode va boucler la saison de fort belle manière, voir peut-être même un peu trop…

Critique : Once Upon A Time 1.22

~ 10 minutes de lecture
Fin de la première saison pour Once Upon A Time qui s’avère être l’une des bonnes surprises de cette année. Entre magie et émotions, cet épisode va boucler la saison de fort belle manière, voir peut-être même un peu trop…
Par alanparish

La sauveuse est là

 

J’ai pratiquement toujours aimé Jennifer Moirsson, que ce soit dans House ou dans les débuts de Once Upon A Time. Pourtant depuis quelques épisodes l’actrice, ainsi que le personnage qu’elle joue, m’énervent régulièrement. Emma est en principe une femme forte et déterminée, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui sait ce qu’elle veut. Mais voilà que désormais son personnage est d’avantage porté par la faiblesse, la résignation et la lâcheté. Ces aspects sont juste aux antipodes du personnage et malheureusement je trouve que Jennifer Morisson en fait trop, tout parait être dans l’excès si bien que certaines scènes résonnent faux.

Henry a réussi à prouver, en se sacrifiant, que tout ce qu’il raconte est bel et bien vrai. Si le spectateur a eu le temps d’assimiler cette idée de monde imaginaire, Emma, elle, réalise enfin au bout de 22 épisodes que son fils disait la vérité. Le problème c’est qu’elle accepte ces propos bien trop rapidement à mon goût même après les aveux de Regina. Personnellement je pense qu’il manquait une phase « est ce que c’est moi qui délire ? » car ici on passe du coq à l’âne : du refus catégorique à l’existence de Blanche Neige nous passons à une acceptation totale, on pourrait même lui faire croire que Shrek fait partie du délire qu’elle dirait amen !

Même si la façon de procéder me gêne un peu, force est de reconnaitre que c’est une excellente nouvelle pour le show qu’Emma croit enfin aux dires de son fils. Et le résultat ne se fait pas attendre si bien que le reste de l’épisode est très intense et attise fortement notre curiosité. Et c’est comme d’habitude le trio Emma/Regina/Gold qui va être au cœur de l’intrigue. Une des forces de la série c’est de n’avoir pas proposé un bête duel entre Emma et Regina, le choix d’incorporer un troisième larron en la personne de Gold est brillant.

On va pouvoir également assister pour la première (et sûrement dernière) fois à une association Emma/Regina. Jusque lors les deux mères s'étaient livrer une lutte assez âpre et malgré leurs différents elles sont obligées d'unir leur force pour sauver leur fils. Ce qui est intéressant dans ce duo c'est assurément le personnage de Regina : on sent qu'elle n'a p'a d'autres choix, que sa fierté en prend un coup. Elle réussit même à devenir touchante sur la fin de l'épisode, elle n'a plus rien, Emma lui a tout pris. En même temps personne ne contredira le fait qu'elle l'a bien mérité !

 

Regina et Emma

"Allez avoue que c'est toi qui a volé mon blouson jaune !"

 

Des petites surprises, des grosses avancées scénaristiques et de l’action !

 

Cet épisode est vraiment dense, peut être même un peu trop. Il y avait sûrement moyen de le décomposer en deux épisodes et surtout enlever un épisode « mou » du milieu de saison. Mais ne boudons pas notre plaisir car chaque scène est captivante bien que peu surprenante. En fait la réelle surprise de ce final est la présence de Maléfice sous forme de dragon. A partir du moment où Mr Gold fait allusion à une personne emprisonnée par Regina, j’ai pensé qu’on parlait alors de la mère de cette dernière. Car avec du recul, c’est la seule partie de l’histoire qui fait défaut pour le moment : qu’est devenue la mère de Regina et comment la Reine a-t-elle eu ses pouvoirs (les deux devant être liés) ? Finalement c’est Maléfice qui fera office de gros méchant de fin de saison et je trouve qu’elle arrive un peu comme un cheveu sur la soupe.

Je ne vais pas trop détailler le combat entre Emma et le dragon (berk les effets spéciaux surtout en comparaison avec ceux de Pinocchio), outre le fait que ce soit la scène la plus faible de l’épisode, c’était surtout l’un des moments les plus ridicules de la série. A aucun moment on ne ressent cette dimension épique que doit produire la bataille contre une telle créature. A aucun moment nous frissonnons pour Emma, l’issue du combat étant connue depuis le début. La bonne idée des scénaristes pour pallier à ce moment médiocre, c’est de l’avoir couplé avec la bataille entre Charming et Maléfice. Cette association donne d’avantage de rythme et d’intensité pour finalement obtenir un résultat convenable.

L’autre petite surprise c’est Jefferson qui fait un bon coup de Trafalgar à Regina qui le méritait. Revoir Belle est une excellente idée, c’est sûrement la seule faiblesse de Mr Gold. On pourrait être un peu déçu de son utilisation, cette manœuvre du chapelier fou n’ayant que pour but de toucher la reine. En tout cas voir Emilie de Ravin est à chaque fois un plaisir et j’espère que pour la prochaine saison elle aura un rôle plus important dans l’histoire (tout comme Pinocchio et le chapelier fou d'ailleurs).

Un petit mot sur Auguste/Pinnochio : c'est une bonne idée qu'Emma retourne le voir et qu'elle découvre qui il est réellement. Ce qui est dommage c'est l'utilisation du personnage : finalement il n'aura pas servi à grand chose, juste à amorcer l'esprit d'Emma et encore c'est un peu exagéré. En fait ce personnage nous montre quel a été le réel but de cette saison : celui de faire ouvrir les yeux à Emma sur la magie et sur ses origines. On peut dire que le contrat est pleinement rempli mais qu'il apparaît bien léger aussi.

 

Dragon Once Upon A Time

Franchement il est très moche non ?

 

Une très bonne fin de série ! Euh de saison pardon !

 

Pour ma part, j'ai eu l'impression d'assister d'avantage à la fin de la série qu'à une fin de saison, principalement dû au fait que toutes les histoires trouvent leur issue à quelques détails près. Par exemple Mary Margaret et David terminent (enfin) ensemble, que ce soit dans la réalité que dans le monde imaginaire. On aura très longtemps patiné à leur côté, proposant des intrigues vraiment pas terribles pour eux histoire d'allonger la durée de vie de la saison. Mais la conclusion est là : les parents d'Emma se sont retrouvés et se souviennent de tout.

J'avoue avoir été un peu surpris par la conclusion de cet épisode. Pas par la façon dont les mémoires des personnages reviennent mais plutôt par le résultat. Je m'attendais à une sorte de téléportation de tous les personnages dans le monde des contes de fées, absolument pas au fait que tous ces personnages vont dorénavant vivre dans le monde moderne. En même temps cela va permettre aux scénaristes d'avoir déjà du bon matériel pour la saison prochaine. En revanche j'ai été extrêmement déçu qu'Henry survive : certes c'est dans l'esprit conte de fée mais de mon point de vue le personnage avait rempli sa mission, à savoir convaincre Emma de l'existence du pays imaginaire. Déjà que le garçon m'insupportait de plus en plus, je ne vois pas ce qu'il peut apporter maintenant. Dommage, cela aura permis à Emma d'avoir encore plus de rancœur envers Regina qui étrangement est beaucoup attaché à Henry.

Justement, quid de Regina ? Étonnement passive durant tout ce final, la méchante reine perd pratiquement tout durant ces quarante minutes. Je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi elle est autant attachée à son fils adoptif. Au fur et à mesure des minutes, la femme semble de plus en plus dépassée et décontenancée par les événements. Si bien qu'à la fin elle est au sol, ce qui une fois de plus aurait parfaitement collé avec la fin de la série. C'est le choix de Mr Gold qui va permettre de relancer le personnage, car qui dit retour de la magie dit retour du pouvoir pour la reine. A voir maintenant qu'elle sera son plan pour la suite de l'histoire...

La décision de Rumpelstiltskin de restituer la magie dans le monde réel est assez étrange. Certes le personnage a toujours été avide de pouvoir et surtout cela permet de relancer la série pour la saison 2, mais j’avoue ne jamais avoir trop compris les intentions du magicien et ce depuis quelques épisodes. La malédiction devait lui permettre de retrouver son fils et finalement ce ne fut pas le cas. Et pourtant on ne sait pas s’il a envie de rester dans le monde réel ou imaginaire. Le personnage restera jusqu’au bout énigmatique et nul doute qu’il aura toujours un rôle majeur dans la suite des événements.

Au final, cet épisode se révèle satisfaisant dans son ensemble, beaucoup d'avancées au niveau de l'histoire et pas mal de pans de l'univers qui se dévoilent encore. On regrettera que les scénaristes ont fait pas mal de remplissage à la mi-saison, les intrigues dans le monde réel allant du très mauvais au médiocre. Mais Once Upon A Time laissera une bonne note et c'est ce que l'on retiendra de cette saison. Reste à savoir quel chemin va suivre la série désormais...

 

Final Once Upon A Time

Et que s'appellerio Quezac pas très appétissant !

 

Pour conclure, A Land Without Magic est un final ayant des allures de fin de série mais qui parvient à relancer (un peu) la machine par l'intermédiaire de Mr Gold. Si on appréciera les réelles avancées scénaristiques et les révélations, on regrettera que cela arrive si tard cette saison. Once Upon A Time reste une des bonnes nouveautés de cette année si on la regarde pour ce qu'elle est, à savoir un gros divertissement qui nous replonge dans notre enfance.

 

J'ai aimé :

  •  pratiquement tout l'épisode

 

Je n'ai pas aimé :

  •  la scène du dragon
  •  avoir attendu autant d'épisodes pour enfin avoir ce résultat
  •  le petit manque de surprises

 

Note : 15/20

L'auteur

Commentaires

Dreamsteam
J'ai hâtre d'être à la saison 2 ! Le retour de la magie peut vraiment tout relançé... j'ai eu quelques infos comme quoi il y aurait de nouveaux personnages de Disney dans la saison 2, mais je ne sais pas si tu veux les connaitre ou garder la surprise. Sinon, le retour de la magie sa peut être vraiment pas mal ! Par exemple Ruby va t-elle pouvoir se transformer en loup ?

Derniers articles sur la saison

Critique : Once Upon A Time 1.10

Once Upon Time revient une fois de plus sur l’histoire entre Blanche Neige et le prince charmant. Avec en l’arrière plan un début d’enquête sur le mystérieux motard. Rien de bien passionnant...

Critique : Once Upon A Time 1.04

La routine dans laquelle semblait s’installer Once Upon A Time commence à disparaître avec cet épisode, même si les défauts récurrents de la série subsistent…

Critique : Once Upon A Time 1.03

Once Upon A Time est l’une des nouveautés les plus appréciées de cette année par les spectateurs. Seulement la crainte d’une suite faiblarde se fait ressentir peu à peu et cet épisode n’affirmera pas le contraire…