Image illustrative de Little Fires Everywhere
Image illustrative de Little Fires Everywhere

Little Fires Everywhere

Rues bien droites, pelouses au cordeau : rien ne dépasse. À Shaker Heights, banlieue huppée de Cleveland, tout est luxe, calme et sérénité… Dans ce tableau bourgeois, les Richardson ne détonnent pas. Père avocat. Quatre ados sans histoire. La famille modèle. Tout le contraire de leurs nouveaux locataires : ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 55 minutes
Drama, Mini-Series Hulu 2020
13.44

1 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur l'épisode 1.03

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 avril 2020 à 22:21

Quelques éléments m'ont frustrée, et c'est peut-être simplement mon humeur du jour mais j'ai juste été beaucoup agacée.

  • Kerry Washington a un jeu qui m'exaspère ; j'ai l'impression de voir Olivia Pope sauf que ce personnage là n'est pas maniéré. Elle est juste mystérieuse. Maintenant, à quel moment elle a cru que se rendre dans la chambre du bébé, seule, alors que tout le monde est en bas, pour ensuite la prendre dans ses bras et lui dire qu'elle sait où est sa mère naturelle, était une bonne idée ? Encore plus de l'appeler par son premier prénom. J'avais envie de crier, sérieusement. Et puis, elle ne pouvait pas faire l'effort de revenir à son poste histoire de garder un semblant de crédibilité ? Non, elle se jette sur Bebe pour tout lui raconter et rentre chez elle !
  • Deuxième scène pénible : à quel moment Bebe a cru que c'était une bonne idée de débarquer dans la dite maison et de se précipiter sur son bébé en hurlant à tout le monde ? Je sais qu'il y a de très fortes émotions mises en jeu, mais franchement c'est juste complètement stupide.
  • Enfin, Pearl. J'aime bien l'actrice, le personnage n'est pas mauvais ou stupide, elle est innocente et veut juste vivre sa vie. Mais la façon dont elle cherche absolument la compagnie et la bénédiction de Trip ou Lizzie est niaise et usante. Elle n'a pas de caractère, elle est très passive et veut juste se faire bien voir, ce qui m'a profondément agacée, peut-être injustement.

Sinon, des personnages comme Moody (même s'il était lourd avec son Before Sunrise) ou Izzie (largement la plus intéressante) ont du potentiel, et Reese Witherspoon est toujours aussi géniale. Également, l'histoire se dessine vraiment avec l'intrigue de Bebe et l'épisode conclut l'exposition générale du pitch, à savoir une histoire basée sur la maternité (Elena/Mia/Bebe) et les rapports de classe/race. Cela permet vraiment d'ancrer l'univers dans quelque chose de concret, avec un début, des péripéties et une fin.


Liste des épisodes

Episode 1.01
L'étincelle
Episode 1.02
Face à soi-même
Episode 1.03
Soixante-dix cents
Episode 1.04
La toile d'araignée
Episode 1.05
La photo
Episode 1.06
Apprentissage
Episode 1.07
Portrait de famille
Episode 1.08
La cage dorée
Episode 1.08
Find a Way