Image illustrative de American Horror Story
Image illustrative de American Horror Story

American Horror Story

A chaque saison, son histoire. American Horror Story nous embarque dans des récits à la fois poignants et cauchemardesques, mêlant la peur, le gore et le politiquement correct. De quoi vous confronter à vos plus grandes frayeurs !

En cours Américaine 45 minutes
Drame, Epouvante-Horreur, Drama, Horror, Thriller FX, Ciné+ Frisson 2011
13.18

5 avis favorable
1 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 5.12 - Les fantômes de l'hôtel

Be Our Guest

Iris et Liz assistent à l'instauration d'une nouvelle ère au Cortez. John et Alex ont du mal à s'adapter à la vie en dehors de l'hôtel.

Diffusion originale : 13 janvier 2016

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 13 janvier 2016
Réalisat.eur.rice.s : Bradley Buecker
Scénariste.s : John J Gray
Guest.s :

Tous les avis

Avis favorable Déposé le 17 novembre 2016 à 22:37

Un bon final de saison qui conclue en gros tous les personnages. J'ai particulièrement aimé le fait de d'offrir la postérité à certains d'entre eux, pour leur donner l'illusion qu'ils appartiennent encore au monde des vivants (Sally avec les réseaux sociaux, Will Drake représentée par Liz).

Gros point noir, cependant : James Patrick March. "Vous vous souvenez de mon projet des 10 Commandements ? Ce pour quoi on a finalement eu une intrigue toute pourrie tout le long de la saison, et qui devait démarrer mon projet macabre ? Eh bien, ce matin, en me coiffant, je me suis dit : "lolilol, en fait c'en était la fin. Lol." "Pourquoi ?", me demandes-tu ? Ta gueule, c'est le scénario qui l'a dit, c'est tout. Cherche pas d'explications."

-_-

Et c'est là qu'on en arrive au bilan de cette saison... Seigneur, qu'est-ce qu'elle était mal construite ! On a passé je ne sais pas combien de temps sur des intrigues qui se sont révélées sans intérêt (les vampires, le tueur des 10 Commandements). Heureusement, les scénaristes se sont rendus compte juste à temps qu'ils avaient oublié de développer leurs personnages les plus intéressants, à savoir Liz et Iris.

Enfin, du coup, ce n'est qu'une partie. Parce que le James Patick March, a.k.a. le personnage le plus intriguant de la saison, par exemple, il a eu peau de zob ! Et je ne parle même pas de la bestiole avec un pic à la place de la teub. Alors-là, lui, ils l'ont COM-PLÈ-TE-MENT oublié !

Au final, heureusement que cette conclusion était plutôt bonne (même si au final assez bâclée par rapport au reste de la saison. Comme si au 11ème épisode, les mecs s'étaient dit : "oh putain, les mecs, on a que 12 épisodes, pas 13 ! Vite, vite, un bond dans le temps pour régler tout ça et tout expliquer avec 2-3 lignes de dialogue !") et qu'elle se centrait sur Liz (putain, l'intrigue des vampires et du tueur, quelle grosse blague n'empêche...) parce que sinon, on se serait retrouvé avec une saison pire que la 3ème...

En espérant maintenant, que je fasse partie de ceux qui aiment la saison 6...

Putain, les gars, vous avez intérêt à assurer du pâté parce que sinon, ça va chier !

Bilan : 1 > 2 >> 4 > 5 >/ 3

6 réponses
Voir les réponses

Avatar JojoStark JojoStark
Membre
Avis favorable Déposé le 06 mars 2016 à 13:16

Un final réussi notamment la première parte sur Liz, mon personnage favori de la saison.

Toute la partie avec le médium (Murder House) ne m'a pas vraiment passionné mais jolie conclusion à l'histoire des Lowe.

Un final simple, classe, à l'image de cette saison qui m'a énormément plu.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis favorable Déposé le 15 février 2016 à 23:25

Avis modéré par la rédaction de Série-All.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 07 février 2016 à 22:00
Spoiler

"She was being born into a world just a little more accepting than the one I had been born into."

Un très bon final signant une conclusion très satisfaisante pour Hotel, qui restera une des saisons qui m'a le plus marqué du show et probablement ma préférée derrière la deuxième évidemment.

Le défaut de ce final c'est le personnage de la Comtesse. Après lui avoir donné une conclusion quasi finie dans l'épisode 11, ils n'auraient pas pu faire pire que d'achever son histoire dans une dernière scène où elle drague un figurant dont on n'a rien à secouer. Quel dommage que la toute dernière réplique soit à jeter alors que l'image de John Lowe fermant les yeux et disparaissant pour une autre année tandis que sa fille le regarde aurait fait une si meilleure conclusion. Je pense que Ryan Murphy a été un poil trop gourmand et qu'il a voulu offrir une scène finale à Gaga, et je ne peux pas lui en vouloir, mais oui, on aurait largement pu s'en passer. De plus, je suis un peu déçu de ne pas avoir eu de suites concernant le bébé de la Comtesse. Le vampire qui a un enfant anormal est un classique dans les histoires de vampires et aborder la question était une bonne chose, et maintenant que j'y pense je ne vois pas vraiment ce qu'ils auraient pu faire autour de cette storyline, mais... je ne sais pas, j'ai l'impression que le bébé n'est là que pour justifier certains comportements de la Comtesse vis-à-vis des enfants.

Bon je chipote sur certains détails qui ENCORE une fois m'empêche d'atteindre le 16/20 symbolique - quoique j'ai hésité à le mettre juste pour récompenser la saison dans son ensemble... peut-être qu'en la revoyant j'arriverais plus facilement à distinguer mes notes.

Ce final reste très sympathique et nous laisse avec un goût d'achevé en bouche. La réunion de fantômes sonnait très "saison 1" et était très belle à voir. Tous les personnages de la saison obtiennent un épilogue, j'aime en particulier ce qui est fait autour du trio Sally/Liz/Will. Il y a même eu une petite pointe d'émotion lorsqu'Iris entend un "I love you, mother" de Donovan. Ce qui fait plaisir car je trouve malheureusement que cette saison est pour le coup un peu aseptisée et pas assez émotionnel. Seuls les personnages de Liz et Iris parvenaient véritablement à provoquer quelque chose chez moi, et c'est sans doute pour ça que la conclusion des deux est aussi réussie. Là où des épisodes de la saison 2 et 4 nous prenaient vraiment aux tripes, sur l'ensemble du cast (ou en tout cas plus que 2 ou 3 personnages comme Hotel).

Revoir Billie Dean Howard, PU. TAIN. Les crossover dans AHS je suis fan par défaut et c'est tellement bon quand c'est bien fait comme ça ! C'est l'occasion de revoir la Devil's Night et tout un tas d'autres choses tout au long de la saison. Et puis ramener une médium dans un hôtel hanté, c'est juste l'idéal.

Petit défaut du scénario : techniquement, Sally n'est pas morte dans l'hôtel, mais dans la ruelle. Elle devrait donc être un fantôme ne pouvant venir qu'une fois dans l'année, comme John Lowe. Petit détail cela dit encore une fois.

Le procédé de l'ellipse permet forcément d'offrir un épilogue à à peu près tout le monde et l'interview final avec John qui nous raconte son histoire n'est pas sans rappeler le procédé utilisé par le season finale d'Asylum. J'aurais aimé un petit retournement de situation qui nous fout une claque sur la fin, mais la saison l'avait déjà fait lorsqu'elle a révélé que John est le tueur, et après tout ce n'est paradoxalement pas le but de la saison de faire un scénario grandiloquent. Derrière tout le sang et le sexe et le trash parfois dans lequel Hotel verse, le scénario est clairement le plus "focus" de tous, ne perd jamais de vue aucune de ses intrigues, s'éparpille très peu, reste très centré sur l'hôtel de son premier épisode à son dernier, et nous amène ses rebondissements avec finesse sans chercher à nous surprendre sur le coup, plutôt en construisant son mystère et en soignant sa révélation (le coup des fantômes est franchement le meilleur truc de la saison de ce point de vue).

En définitive une saison et un final pleins de qualités, avec quelques personnages mémorables, une esthétique à tomber, un ton dramédie et une singularité dans l'ambiance qui la distinguent de toutes les autres saisons, probablement le meilleur cast de tous, de l'humour... Malgré quelques défauts qui se comptent sur les doigts d'une main (trop de sexe gratuit, quelques petites invraisemblances dans le scénario autour de l'hôtel...), Hotel reste une saison mémorable. La suite !


Avatar nicolus nicolus
Membre
Avis favorable Déposé le 31 janvier 2016 à 17:04

Un très bel épisode de conclusion pour Hotel qui donne une fin très satisfaisante à toutes ses intrigues. J'ai particulièrement aimé que l'on se concentre sur le personnage de Liz qui aura été formidable cette saison, l'acteur est phénoménal par ailleurs. Bref, un excellent season finale comme American Horror Story sait très bien les faire.

Finalement Hotel aura été une saison très sympathique, non sans défauts mais qui aura surtout brillée par sa réalisation et ses acteurs impeccables. Ce n'est pas ce qu'AHS a fait de mieux mais elle ne reste pas moins de qualité. Hâte de voir ce que Murphy et cie nique réservent pour la prochaine saison.


Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 18 janvier 2016 à 12:10
Spoiler

J'ai bien aimé ce final également !

L'ensemble des intrigues a été clôturé, et cet épisode a permis une sorte d'épilogue pour beaucoup de ses personnages. Je suis contente de l'issue qui a été donnée pour Liz. C'était une des protagonistes marquantes de cette saison (pour moi, largement plus que la Comtesse), et le fait qu'on se soit axé sur elle ici m'a plu. Idem pour le flic, ainsi que pour Sally. Tout est fait de manière assez habile.

Deux points noirs cependant :

- le fait que certains acteurs jouent deux rôles. Cela m'a franchement gêné, et j'ai trouvé que ça n'apportait rien à la série.

- la scène de fin avec la Comtesse. L'épisode aurait gagné à se terminer sur la scène du flic. Pas besoin de rajouter ce dialogue qui m'a semblé inutile.


Avatar NoeGLC NoeGLC
Membre
Avis favorable Déposé le 16 janvier 2016 à 23:11
Spoiler

Super season finale !

C'est sympa de revoir tous les morts et savoir ce qu'il advient de leurs personnages.

J'ai adoré :

- L'idée que Sally découvre le monde extérieur à travers les réseaux sociaux.

- L'évolution de Liz Taylor et les deux scènes avec le retour de la Comtesse et de Tristan.

- Sarah Paulson qui joue un second rôle : celui de la médium qu'on a pu apercevoir très rapidement dans la toute première saison.

- La scène avec la grande Scarlette et son papa killer.


14.8

10 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 13
17 nov. 2016
Avatar de jujuramp
jujuramp a noté cet épisode - 14
18 mai 2016
Avatar de JojoStark
JojoStark a noté cet épisode - 14
06 mars 2016
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 16
15 févr. 2016
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 15
07 févr. 2016
Avatar de nicolus
nicolus a noté cet épisode - 15
31 janv. 2016
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 15
18 janv. 2016
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 14
17 janv. 2016
Avatar de Marie-Louise
Marie-Louise a noté cet épisode - 15
17 janv. 2016
Avatar de NoeGLC
NoeGLC a noté cet épisode - 17
16 janv. 2016

Derniers articles sur la saison

Critique : American Horror Story 5.01

Cette année, American Horror Story vous ouvre les portes de l’Hôtel Cortez, un lieu "sympathique" où se rencontrent junkies, cannibales et sodomites.