Image illustrative de Better Call Saul
Image illustrative de Better Call Saul

Better Call Saul

Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un avocat qui peine à joindre les deux bouts, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Pour boucler ses fins de mois, il n'aura d'autres choix que se livrer à quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 42 minutes
Aventure, Drame, Crime AMC, Netflix FR
14.17

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

3.10 - Lantern

Pas de résumé pour l'instant ...

Diffusion originale : 19 juin 2017

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 25 juin 2017 à 13:54
Spoiler

BCS saison 3, c'est terminé. Un excellent épisode, qui conclut parfaitement l'ensemble des intrigues commencées. Comme le suggère Koss, la série pourrait s'arrêter là que ce ne serait pas choquant.

Je ne m'attendais pas du tout à la mort de Chuck. Pourtant, sa chute est amorcée depuis bien longtemps et devient exponentielle lors de l'épisode. Les quelques minutes où il cherche un appareil électrique chez lui (qui existe ? Qui n'existe pas ?) sont terriblement angoissantes. J'ai rarement été aussi mal à l'aise en regardant une série. Quant à sa mort, elle découle plutôt naturellement, finalement. Pourtant, ce personnage a parfois tellement été machiavélique que je me demande même s'il n'a pas orchestré son suicide pour détruire définitivement Jimmy.

En parlant de lui, je pensais que son côté obscure prendrait définitivement le relais à la fin de l'épisode. Pourtant, on assiste à un éclair de remords lorsqu'il avoue la vérité au petit groupe d'Irène (à sa manière, bien entendu). Alors certes, on pouvait s'attendre à des remontrances de Kim, mais à mon sens, elle était déjà tellement dépassée par ses clients qu'elle n'y a peut-être même pas prêté attention (un peu comme lorsque Jimmy veut célébrer sa victoire dans l'épisode précédent).

Bref, dans l'ensemble, une belle saison. La différence entre BB et BCS est maintenant claire et leur rupture est consommée. Si la saison 4 est la dernière, nul doute qu'elle sera profondément tragique.


Avatar Hopper Hopper
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 juin 2017 à 00:39

Lancinant est le chant tragique, entonné par les personnages de Better Call Saul. Si, depuis le début de cette troisième saison, le calme présageait la tempête, jamais la tempête n’aura été si proche. Avec une Kim blessée dans un accident, un Jimmy McGill torturant psychologiquement des seniors, un Chuck sommé de démissionner ou encore un Nacho empêtré dans de sales affaires, il ne restait plus de place au doute. Ce dernier épisode allait marquer un tournant de la série. Mais, à quelle sauce les scénaristes allaient-ils nous manger ? Allaient-ils nous quitter sur un feu d’artifice bien mérité, disons, un gunfight grand-guignolesque ? Pourtant, tempête il y aura, mais elle sera de moindre ampleur : la mort de Chuck, confirmant l’orientation prise depuis quelque temps par la série. Mesdames, messieurs, ravalez vos larmes, car vous en aurez bien besoin ! Better Call Saul s’aventure sur le terrain glissant du drame intimiste et rien n’est plus difficile qu’un tel exercice. Car lorsqu’on s’immisce dans la vie de personnages assez ordinaires, lorsque leur sort est presque connu d’avance, lorsque les enjeux ne sont pas si élevés, il n’y a plus d’artifice ni de triche possible. Il ne reste plus que… le drame dans son état pur.

[Pour lire la suite, c'est dans ma critique ! Elle sera publiée d'ici peu (sûrement demain).]

1 réponse
Voir les réponses

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 22 juin 2017 à 17:18
Spoiler

Ils sont toujours bizarres, les finaux de BCS... celui-là a le mérite de boucler pas mal de choses.

Toute la partie avec Chuck c'était bien, c'était puissant. Le dialogue avec Jimmy est dur, la scène finale intense. Howard est toujours un perso un peu pourri mais il a été la goutte d'eau dans l'intrigue de Chuck et est réussi à ce titre-là. J'ai peur de ce à quoi ressemblera la série sans ce dernier... je pense qu'il y avait moyen d'approfondir encore un peu plus le perso. Sur sa tentative de guérison, sur sa relation avec d'autres personnages que Jimmy, etc. Mais je reste satisfait de la conclusion qu'ils offrent.

Je ne comprends pas ce revirement de gentillesse de la part de Jimmy sur l'affaire Sanspiper. Sa scène avec Kim a aligné 2 "WTF ?" à la suite pour moi : 1) que Kim soit au courant de ses magouilles OKLM et ne dise rien 2) qu'il n'ait pas pensé dès le début que dire la vérité était une option. Sa prise de conscience était assez mal faite. Pour moi c'est un peu torché. Mais je pardonne quand même car l'intrigue de la maison de retraite c'est une des rares à laquelle j'arrive vraiment à m'attacher. Voir Irene assise toute seule au fond de la salle c'est probablement le plus triste qu'a fait toute la série jusque là, et j'ai adoré le fait qu'elle comprenne que Saul a fait ça volontairement.

Pas de Mike en vue, ce qui n'est pas plus mal...

Enfin, pour la partie cartel "BB inside BCS", c'était quand même assez attendu, et le jeu de Salamanca est toujours un peu trop juste (la tête de Snoopy qu'il sort quand le père de Nachos lui demande de partir, ça m'a fait rire). Dans l'ensemble ça n'a rien de particulièrement palpitant. Choix étrange de délaisser Gus dans cette fin de saison d'ailleurs.

Un final qui s'éparpille un peu, mais la fin fait vraiment prendre de l'ampleur à toute l'intrigue de Chuck. Pour moi la saison a été à peu près au niveau de la deuxième.

3 réponses
Voir les réponses

Avatar uzitek uzitek
Membre
Avis favorable Déposé le 21 juin 2017 à 20:51

Super épisode finale qui clôture cette saison en beauté :)

Vivement la suite ! Cette saison était vraiment bien!


Avatar Koss Koss
Administrateur
Avis favorable Déposé le 21 juin 2017 à 13:54

La fin de la série. Ou en tout cas : une porte de sortie pour une spectateur désirant une happy-end (comme il y en avait eu dans Breaking Bad, par trois fois). Les "méchants" (Tio et Chuck) sont punis et les "gentils" (Jimmy et Kim) connaissent un happy-end. Toutes les intrigues sont bouclés et Jimmy fait même amende honorable auprès des mamies.

C'est un vrai tour de force de la part de Giligan d'avoir osé proposer ça, alors que tout le monde s'entendait à avoir une accélération des intrigues. Non, la série n'est pas linéaire. Les choses sont plus complexes.

Le second génie, c'est la mort de Chuck (aucune chance qu'il nous fasse une Jon Snow). Cette mort, elle est suggérée par Jimmy quelques épisodes avant : "Tu mourras seul consumé par ta lanterne". Et c'est probablement là d'où lui vient l'idée.Tout cela arrive alors que Chuck a tout perdu : son ex-femme, son travail et son frère, dans une dernière scène ultra clef et essentielle où Chuck a non seulement l'occasion de se réconcilier avec son frère, mais probablement de sauver l'âme de ce dernier.

Il m'a également effleuré l'esprit qu'il se pourrait que ce soit Mike qui ait caché un appareil électrique dans la maison de Chuck, lorsqu'il s'y rend.

Sacré saison en tout cas. De bon show, c'est devenue une véritable tragédie grecque. Espérons qu'avec le départ de Chuck (l'alchimie Michael McKean - Bob Odenkirk était démente), la série nous offre une ultime montée en puissance.

PS - Deux bémols cependant :

1) Je trouve que l'entrée en scène de Nacho a été bien trop tardive. On eu sur trois épisodes un ramassé de son intrigue, totalement dénué de suspens pour quiconque ait regardé Breaking Bad.

2) Gus reste encore un sacré mystère. Il cumule trois saisons dans le Breaking Bad-verse et on ne sait toujours rien de lui quasiment : la relation avec son amant, celle avec Lydia, son origin story, etc.

3 réponses
Voir les réponses

Avatar vicmckay vicmckay
Membre
Avis favorable Déposé le 21 juin 2017 à 12:21

Un épisode final d'une grande densité et d'une grande intensité pour achever une très belle saison dans la continuation de la précédente. Vivement la suite.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 21 juin 2017 à 08:54
Spoiler

Si Netflix ne produit pas une saison 4, je fais une pétition, procédé super efficace, Sense 8 l'a prouvé, LOL de TROLL de PTDR....

Un épisode final plutôt réussi, même si il ne s'y passe pas milles choses, mais qui clôt honorablement quasiment toutes les intrigues et contenant son lot de scènes anthologiques à la BCS, (c'est à dire que le badaud ne connaissant pas la série tomberaient dessus, il les trouveraient anecdotiques, tandis que nous qui sommes au courant des enjeux les trouvons géniales et pleine de tensions . Exemple : les applaudissements pour Chuck).

Deux choses me chiffonnent néanmoins :

1 - la scène entre Jimmy et Chuck. Même si elle est intense au niveau des échanges, elle fait un peu redite. Pourquoi l'avoir écrite?

2 - Kim semble au courant du dénouement de Sandpiper. Jusque où? Elle accepte que Jimmy ait manipulé des vieilles dames et triché au loto? Étonnant.

En tout cas, le happy end entre les deux amoureux oblige une saison 4, ce qui est un pari audacieux, vu ses audiences et la politique actuelle de Netflix (Sense 8, The Get Down).

De même cette potentielle saison va rencontrer plusieurs difficultés, notamment le fait que beaucoup d'intrigues semblent arriver à leur conclusion (Hector, Mike, Chuck (?)).

Mais, en même temps, la série devrait se terminer définitivement avec cet épisode, elle n'aurait clairement pas réalisé son objectif (la transformation de Jimmy en Saul) et laisserait un coup d'inachevé.

Et puis Better call Saul est tellement excellente, belle et intelligente, car je ne serai clairement pas contre une nouvelle fournée.

8 réponses
Voir les réponses

Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 20 juin 2017 à 07:54

Episode très calme mais extrêmement important et un des meilleur de la série.

Quel plaisir de voir le final centré sur Kim et Jimmy, mes deux chouchous de la série.

J'ai pas grand chose à dire, j'ai adoré et la scène de fin est attendue mais géniale...

Pour moi Better Call Saul avec cette saison 3 a clairement dépassé son aîné.


15.73

15 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Philocratie
Philocratie a noté cet épisode - 15
28 sept. 2018
Avatar de cedric2506
cedric2506 a noté cet épisode - 14
03 sept. 2018
Avatar de Lollie
Lollie a noté cet épisode - 15
27 sept. 2017
Avatar de PressPlay
PressPlay a noté cet épisode - 13
03 sept. 2017
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 16
25 juin 2017
Avatar de Hopper
Hopper a noté cet épisode - 18
23 juin 2017
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
22 juin 2017
Avatar de uzitek
uzitek a noté cet épisode - 17
21 juin 2017
Avatar de Ash
Ash a noté cet épisode - 15
21 juin 2017
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 15
21 juin 2017
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 16
21 juin 2017
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 17
21 juin 2017
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 16
21 juin 2017
Avatar de nucky
nucky a noté cet épisode - 15
20 juin 2017
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 20
20 juin 2017

Derniers articles sur la saison

Critique : Better Call Saul 3.10

Que nous a réservé ce season finale de Better Call Saul ?

Critique : Better Call Saul 3.09

Où Irene gagne au loto.

Critique : Better Call Saul 3.05

Où Chuck sort de l'ombre.