Image illustrative de Better Call Saul
Image illustrative de Better Call Saul

Better Call Saul

Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un avocat qui peine à joindre les deux bouts, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Pour boucler ses fins de mois, il n'aura d'autres choix que se livrer à quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine, US 45 minutes
Aventure, Drame, Crime, Drama, Comédie AMC, Netflix FR 2015
14.07

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 6.03 - Le marteau et l'enclume

Rock and Hard Place

Acculé, Nacho finit par accepter un marché. Le bureau du procureur essaie de pousser Jimmy à balancer le cartel. Huell prend part au complot contre Howard.

Diffusion originale : 25 avril 2022

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 25 avril 2022
Réalisat.eur.rice.s : Gordon Smith
Scénariste.s : Gordon Smith
Guest.s : Felix Quiñones , Julie Pearl , Mark Margolis , Daniel Edward Mora , Javier Grajeda , Ray Campbell , Juan Carlos Cantu , Bodhi Rader , Brandon Root , Lavell Crawford , Jeremiah Bitsui , Luis Moncada , Daniel Moncada

Tous les avis

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 04 mai 2022 à 15:28
Spoiler

Nacho nous a quitté. Ça y est, il est dead. Pas de marche arrière possible. 

Forcément sa mort, qui a paru inéluctable au fur et à mesure que l'épisode avançait est marquante et tragique, car le personnage était touchant et BCS lui offre une belle fin avec une scène énorme où il balance tout ce qu'il a sur le cœur. Je trouve cette mort, en plus d'être réussie d'une, de lancer enfin cette saison 6 qui ronronnait (j'ai hâte que le plan pour faire chuter Howard arrive à son terme) et de deux, de me rassurer. Car la série aurait pu donner à Nacho une porte de sortie facile, un happy-end pété (tout comme elle peut faire de Saul Goodman un avocat qui fait semblant de travailler avec le Cartel pour lutter contre, idée qui ne plait guère, car elle enlèverait un peu d'ambiguïté au personnage). Mais non, avec ce décès, BCS affirme ne pas avoir peur de s'engager dans les ténèbres pour son final. Ouf.

Adios Nacho, tu étais le Jesse Pinkerman de BCS, ce personnage pas spécialement méchant, mais englué dans les mauvaises rencontres et les mauvais choix. 


Avatar Hopper Hopper
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 01 mai 2022 à 17:17

« Rock and Hard Place » est un très bon épisode. Le rythme est soutenu ; l’intrigue avance implacablement. Les scénaristes prennent un grand risque à tuer Nacho aussi tôt (il faut réussir à meubler les 10 épisodes). Il me tarde de voir la suite avec l’espoir de voir les pièces du puzzle commencer à se constituer de manière cohésive. Une chose est sûre : le reste de la saison sera encore « plus sombre » à en croire Gordon Smith…

Il demeure plusieurs inconnues quant à la direction où souhaitent nous mener les scénaristes. Le choix de tuer Nacho aussi tôt pose question. D’un point de vue narratif, il aurait été possible de rallonger son intrigue de quelques épisodes. Il aurait été intéressant de voir Lalo et Nacho interagir une dernière fois, mais les créateurs en ont décidé autrement. Peter Gould avait promis que cette dernière saison serait très imprévisible.

Imprévisible, cette saison l’est. Mais, elle est déroutante à bien des égards. Le fil rouge n’est pas encore clair. Pour le moment, l’intrigue de Jimmy est indépendante de la partie Cartel. De plus, on ne connaît pas encore le détail du plan de Jimmy et Kim. L’heure commence à tourner. Quand la transformation de Jimmy en Saul s’opérera-t-elle ? Quand est-ce que Lalo fera son apparition et viendra faire joujou avec Gus ? Y aura-t-il des épisodes consacrés à la période Breaking Bad ? Les questions s’accumulent et, pour le moment, il est encore trop tôt pour avoir un avis tranché sans avoir vu l’ensemble de la saison. (Critique complète bientôt publiée)


Avatar Jo_ Jo_
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 30 avril 2022 à 22:43
Spoiler

Le fait que Nacho ne soit pas dans Breaking Bad et que son visage soit affiché à outrance sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours donnaient quelques petits indices sur son futur, malheureusement.

J'ai vraiment adoré son personnage, qui se retrouve pris malgré lui dans une spirale qu'il ne maîtrise absolument plus. Tout le monde ne peut pas s'en sortir aussi "indemne" (toute proportion gardée) que Jesse Pinkman.

Par contre, je rejoins Galax sur le plan d'introduction. On commence à connaître le style de la série, mais il faut qu'il y'ait un intérêt. Là, je ne trouve pas franchement que ce soit le cas.

PS : je suis la seule à avoir la chanson des Village People quand j'entends le nom de Nacho ? (Nacho man. I've got to be a Nacho man) PARDON.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 29 avril 2022 à 01:10

Je ne m'attendais pas à ce que l'intrigue se résolve aussi vite sur une partie de l'histoire. Je me demande du coup ce qu'il reste à raconter pour la suite.

L'épisode est bien réalisé et bien mené, même si je trouve qu'il y a un peu de branlette Gilligienne (la scène d'intro interminable pour finir par un fusil de Tchekov basique, le coup de l'appel téléphonique de l'épisode précédent qui est complété ici - beaucoup d'éléments pour faire dire aux fans "oulala c'est génial tout est prévu" alors que ça n'a rien de compliqué et que ça sert surtout à meubler).

A noter tout de même que l'acteur de Nacho est phénoménal dans la dernière scène et ça porte vraiment l'épisode.


14.5

6 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Guismo
Guismo a noté cet épisode - 14
11 mai 2022
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
04 mai 2022
Avatar de cedric2506
cedric2506 a noté cet épisode - 14
02 mai 2022
Avatar de Hopper
Hopper a noté cet épisode - 16
01 mai 2022
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 14
30 avril 2022
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 14
28 avril 2022

Derniers articles sur la saison

Critique : Better Call Saul 6.5

Better Call Saul joue-t-elle la montre ?

Critique : Better Call Saul 6.4

On revient toujours à ses premières amours…

Critique : Better Call Saul 6.3

Prêt pour la descente en enfer ?