« Série-All, Série-All, What are they feeding you? Série-All, Série-All, It's not your fault » Phoebe Buffay  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Doctor Who (2005) - 9.11 - Heaven Sent



Episode suivant »

« Episode précédent



Doctor Who (2005)
Genres :
Fantastique, Science-Fiction
Série anglaise
Année : 2004
Format : 42 min
BBC One France 4


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Particularité : Cet épisode ne figure que le Docteur comme personnage.

Dates diffusion


Diffusion VO : 28 novembre 2015
Diffusion FR : Pas de date

Les critiques



Critique par Gizmo

Un Roi sans divertissement.

Lire la critique



Tous les avis sur cet épisode (14)



nicknackpadiwak
nicknackpadiwak - favorable le 07/09/2016 à 09h38
Et encore, imaginez le même épisode en éliminant la moitié des soliloques du Docteur, parfois trop explicatif : l'OVNI interplanétaire que cela aurait donné!!

Mais ce labyrinthe mental reste en effet très très bon, notamment sur ses dernières minutes où l'histoire se répète, où pour la 1er fois j'ai vraiment cru que le Docteur perdait, qu'il s'était fait happé par cette vie sans fin....avant de comprendre qu'il était en train de gagner.

Un grand épisode qui donne le vertige.


Gizmo Gizmo le 07/09/2016 à 12h17
<3
Galax Galax le 07/09/2016 à 12h48
<3 <3
MarieLouise MarieLouise le 07/09/2016 à 14h07
<3 <3 <3
ClaraOswald ClaraOswald le 08/09/2016 à 04h06
Nooooooooooooooooo
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 08/09/2016 à 09h10
Bah Clara. Pourquoi?
ClaraOswald ClaraOswald le 08/09/2016 à 20h31
Tu fais baisser la moyenne en mettant "seulement" 18 ^^
oberown
oberown - favorable le 03/01/2016 à 22h10
Un beau huis clos, où le Doctor est seul.
Mais je n'ai pas bien compris d'où venait l'histoire de l'hybdryde

arnoglas
arnoglas - favorable le 27/12/2015 à 23h44
Je n'en demandais pas tant. Épisode incroyable. La réalisation, la musique sublime, Capaldi... et cette scène qui a fait remonter toutes les émotions de l'épisode précédent.

Ça faisait longtemps que Doctor Who nous avait pas servi un tel épisode ! Capaldi tient enfin un épisode culte qui restera dans les mémoires ! Une créature mystérieuse, des scènes angoissantes mais aussi de très belles scènes (le montage à la fin de l'épisode est tout bonnement épique), cet épisode réuni à peu près tout ce que j'aime dans la série.

Même si j'avais vu venir le twist principal de l'épisode, ça reste un défi incroyable que Moffat s'est lancé, et pari gagné, tout comme Capaldi et Rachel Talalay à la réalisation, les trois travaillent en concert pour livrer une des épisodes les plus ingénieux de toute la série. Le montage final est probablement le plus beau de la séri...  » Lire la suite

Revan115
Revan115 - favorable le 24/12/2015 à 01h54
Woooow !
Jamais je n'avais reçu une telle claque, de loin le meilleur épisode de la série.
J'ai deviné le twist de fin dés la première minute de l'épisode mais au final je me suis bien faite avoir, le Docteur et Moffat sont plus malins que nous !

dewey
dewey - favorable le 14/12/2015 à 16h16
Non mais on va mettre les choses sur le tapis les amis. Vous êtes pas sérieux avec vos 16, right ?

J'ai carrément halluciné après avoir visionné l'épisode, je me dis j'vais faire un tour sur Série-all pour voir les réactions à chaud et là c'est le drame, l'épisode le plus c'est un chef d'oeuvre de la décennie. point. de la série (avec Waters of Mars et Christmas Carol) est largement sous-noté par rapport à sa vraie valeur.

Critique à pas venir. Même pas envie, la fleme k bye.

Ah si, vive Capaldi, je suis déjà sous le charme, non géronto.

WTF is a confession dial ?


Koss Koss le 14/12/2015 à 16h31
Un bel hommage.
Gizmo Gizmo le 15/12/2015 à 22h39
Je comprends pas, c'est du second degré?
Tu as vu les notes? Il n'y a eu q'un 16, le reste c'est quasiment que des 20...
Galax Galax le 16/12/2015 à 10h24
C'est un hommage à un avis de BadJokes sur GoT pour la reprise de la saison 5 (qui n'existe plus aujourd'hui je crois)
MembreSupprime2
MembreSupprime2 - favorable le 08/12/2015 à 19h26
Que dire, que dire... Réalisation magnifique, acting parfait, dialogues (ou plutôt monologues) géniaux, scénario très bien pensé, musique magnifique... Rien de nouveau qui n'ait déjà été dit...

Je ne met, en revanche, "que" 16 car il y a déjà 9 saisons de passées derrière cet épisode, et 5 dirigées par Steven Moffat... Les divers sujets et "trucs" scénaristiques de l'épisode ont déjà été abordés maintes et maintes fois dans la série (sur le fond, la forme, elle, est très bonne). Il me manque encore quelque chose pour pouvoir passer à la note supérieure...

Mais avec la scène finale vraiment très inattendue, j'ai dans l'espoir d'apprécier encore plus l'épisode suivant...


Galax Galax le 08/12/2015 à 22h58
Oh, que 16 ? Tu trouves vraiment que c'est au même niveau que, disons, Face the Raven ou Flatline (auxquels tu as mis la même note) ? Même pas un tout petit peu au-dessus ? :p

La forme est parfaite et le fond est parfait, oui, et le fond est pourtant extrêmement nouveau aussi. Certes il y a l'idée de la "peur d'enfance du Docteur" qui revient le hanter, mais c'est juste pour faire office de monstre dans l'épisode, car sinon, on n'a jamais vu un tel traitement du deuil dans Doctor Who, ni un Docteur seul avec ses pensées sur tout un épisode, ni le thème de l'immortalité très inhérent à cette saison, ni une histoire sur la motivation sans faille du Docteur aussi abordée de plein front... surtout quand on découvre dans l'épisode 12 la raison derrière la souffrance qu'il a accepté d'endurer c'est encore plus beau...

Au mieux, si le fait qu'il y ait eu 9 saisons d'avant, dont 5 par Moffat, doit intervenir dans l'appréciation de cet épisode, c'est au contraire de se dire que c'est incroyable qu'un show avec autant de saisons arrive encore à te balancer des épisodes comme ça, qui sont aussi parfaits tout en étant sans précédent, et que ça mérite encore plus les honneurs que si ça avait été un épisode de la saison 1 ou 2 ou même 5. Non ? :)
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 09/12/2015 à 15h01
Bah j'ai bien aimé, la scène avec Clara m'a assez ému, la révélation finale m'a surpris mais rien qui m'a réellement mis sur le cul, quoi...

Je ne sais pas ce que c'est mais il me manque un petit quelque chose pour vraiment me hyper et donc me faire mettre une note supérieure à 16...

Je met ça sur le compte du blasage mais je ne sais pas si c'est réellement ça... Peut-être parce que je m'attendais à autre chose, aussi... Un ennemi plus conventionnel, je ne sais pas...

Peut-être me faut-il un 2nd visionnage pour me rendre compte de l'énormité de la chose... Je ne sais pas...

Peut-être le reverrai-je d'un autre oeil avec le 9.12...
Galax Galax le 09/12/2015 à 15h17
Tant pis, j'aurais essayé. :p
Mais oui je te conseille de le revoir dès que tu as fini la saison.
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 09/12/2015 à 15h19
Yep. :)
Gizmo Gizmo le 09/12/2015 à 16h16
Galax fait le deuil de la tête de classement de Heaven Sent dans le classement des meilleurs épisodes du site.
Galax Galax le 09/12/2015 à 21h55
Ce fut les meilleurs 4 jours de ma vie...
MrZ MrZ le 10/12/2015 à 19h13
Pas décidé à monter ta note après Hell Bent ? :(

(Non, je suis pas prêt à tout pour revoir Heaven Sent en n°1 des meilleurs eps)
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 10/12/2015 à 19h19
^^ et non... Et puis il reste 1er de la série et 3ème de tout le site, c'est quand même déjà énorme ! Et Dewey n'a pas encore donné sa note et d'autres peuvent arriver donc ça peut remonter...
Gizmo
Gizmo - favorable le 01/12/2015 à 20h17
Heaven Sent est un poème, un conte macabre, et un travail d’orfèvrerie proposé par Steven Moffat. Une fois encore, le scénariste écossais est parvenu à tailler un véritable bijou pour son public, explorant toujours de nouvelles formes de narration, de nouveaux procédés scénaristiques. Secondé par un Peter Capaldi phénoménal (je suis à court d’adjectifs, excusez-moi), une Rachel Talalay inspirée et un Murray Gold toujours aussi saisissant de justesse (oui, oui, je ne l’ai pas oublié), Steven Moffat nous offre sans aucun doute l’épisode le plus glaçant de la série, un sommet d’écriture qui s’annonce aussi comme un tournant majeur dans l’histoire du show.

[Plus de détails dans la critique...]

Koss
Koss - favorable le 01/12/2015 à 17h44
Chaque année, il y en a un. Cette année, je l'ai attendu longtemps, mais il a fini par arriver : l'épisode chef d’œuvre. C'est d'ailleurs pour cette raison que je continue à regarder cette série : je sais qu'à chaque fois, j'aurais le droit à un bon gros choc.

Ce qui frappe immédiatement, c'est la musique. C'est... C'est magnifique. Chaque mouvement est parfaitement accompagné d'un montage ou d'un mouvement de caméra qui suit de bout en bout le Docteur. C'est une leçon de cinéma que nous offre ici Murray Gold, qui profite ici de l'écrin offert par Rachel Talalay.

Si on m'avait dit un jour que la réalisatrice de Tank Girl (film qui a "tué" sa carrière) m'offrirait un jour un spectacle visuel d'une telle beauté, je ne l'aurais pas cru. Bon, elle est bien aidé par son chef op', mais quand même. Les plans (les travellings notamment) sont sublimes. Il y a ce léger zoo...  » Lire la suite


Gizmo Gizmo le 01/12/2015 à 17h57
Complètement d'accord avec ta dernière phrase, mais on peut imaginer justement que cette chambre 12 est LA peur de Twelve, le Docteur tourné vers le passé (autant l'enfance que ses précédentes incarnations). Vu qu'Eleven était le Docteur qui a décidé d'oublier, la faille, celle qui efface les gens de l'univers, était bien placée pour représenter sa pire peur.

Chouette avis sinon, qui complète effectivement bien ton avis sur Listen.
Koss Koss le 01/12/2015 à 18h08
"cette chambre 12 est LA peur de Twelve, le Docteur tourné vers le passé (autant l'enfance que ses précédentes incarnations). Vu qu'Eleven était le Docteur qui a décidé d'oublier, la faille, celle qui efface les gens de l'univers, était bien placée pour représenter sa pire peur."

Oui. Très juste.
4evaheroesf
4evaheroesf - favorable le 29/11/2015 à 17h18
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis


Gizmo Gizmo le 29/11/2015 à 19h21
L'explication sur le "testament" n'est pas très claire, bien au contraire. Je crois qu'elle perdra encore plus Koss que durant le season premiere.
Galax Galax le 29/11/2015 à 19h44
D'accord avec Gizmo je trouve que c'est encore moins clair (comment ça s'est retrouvé dans le désert, et c'était quoi sa confession, etc.). Je suppose que Hell Bent répondra à ces questions.
MrZ MrZ le 29/11/2015 à 20h30
Concrètement on a juste l'explication sur son fonctionnement, mais pas franchement le reste, et en plus on a des questions supplémentaires sur ce point, donc bon...
4evaheroesf 4evaheroesf le 29/11/2015 à 20h41
C'était une blague.^^
Je suppose qu'on aura une explication après.
Enfin je croise les doigts.
Sinon autant de commentaires pour "protéger" la sensibilité de Koss envers DW, c'est beau.^^
Comment ? Aucun rapport ?
Mais laissez-moi dans mon délire.^^
Koss Koss le 01/12/2015 à 17h47
"D'accord avec Gizmo je trouve que c'est encore moins clair (comment ça s'est retrouvé dans le désert, et c'était quoi sa confession, etc.). Je suppose que Hell Bent répondra à ces questions."


Ouaip'. D'accord avec vous. J'espère qu'on aura effectivement les réponses.
Jasper
Jasper - favorable le 29/11/2015 à 09h59
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis



Moyenne


19

14 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
14 avis
neutres
0 avis
défavorables
0 avis

Donner votre avisTous les avis