« My precious Série-All. » Gollum  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Doctor Who (2005) - 11.04 - Arachnids in the UK



Episode suivant »

« Episode précédent



Doctor Who (2005)
Genres :
Fantastique, Science-Fiction
Série anglaise
Année : 2004
Format : 42 min
BBC One France 4


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 28 octobre 2018
Diffusion FR : Pas de date

Les critiques



Critique par OmarKhayyam

Doctor Who X Godzilla.

Lire la critique



Tous les avis sur cet épisode (10)



elpiolito
elpiolito - défavorable le 07/11/2018 à 10h04
Mouais, c'est franchement pas terrible terrible.

L'intrigue est vue, revue, archivue avec des péripéties ennuyeuses ou sans intérêt (mais pourquoi cette capture de l'araignée ?), un "méchant" tellement caricatural qu'on pourrait presque dire que c'est original et , un final bâclé et sans résolution (pourquoi pas ne pas finir sur un happy end mais là, c'est vraiment j'ai rien vu, je m'en vais, j'ai rien vu, je n'entends pas, je m'en fais avant que ça pète).

Reste la dynamique du groupe qui reste constante et assez bien équilibrée. Tous ont des raisons crédibles et humaines de fuir avec le docteur qui recherche les compagnons sans oser leur demander.
Dommage que ces scènes soient un peu mises au forceps dans l'intrigue.

Ja'i eu l'impression que les scènes clés entre les personnages de la team ont été écrites puis que l'intrigue a été brodée autour, histoire de ...  » Lire la suite

Gizmo
Gizmo - défavorable le 04/11/2018 à 12h52
A l'opposé de l'épisode précédent, Arachnids in the UK incarne tout ce que j'espérais ne pas retrouver dans la série cette année. C'est digne d'un téléfilm Gulli, ne se tracassant même pas de faire évoluer son intrigue avec cohérence (l'araignée chez Graham, l'araignée capturée, la position morale du Doc totalement trouble) ni d'en tirer le moindre concept satisfaisant. Les compagnons restent le meilleur aspect de l'épisode, en particulier Graham, sans pour autant nous offrir quelque chose de beaucoup plus innovant que par le passé.

J'ajouterai à cela que je trouve Jodie Whittaker encore très inégale dans le rôle, ne semblant pas totalement réussir à se détacher des précédents interprètes pour proposer quelque chose de nouveau. Mais l'écriture doit énormément jouer, puisque je la trouvais assez convaincante dans Rosa. Reste que Chibnall semble se forcer à ...  » Lire la suite


OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/11/2018 à 14h41
Après "Rose" (bon) et "The End of the World" (très bon), le troisième script de Davies était un gros navet si mes souvenirs sont bons ("Aliens of London")

Et pourtant il a proposé au final un run assez bon et 4 ans plus tard, il écrivait "Midnight" ..
Gizmo Gizmo le 04/11/2018 à 14h50
Amusant de constater que Aliens of London était aussi une satire (parodie du 11 septembre avec la destruction d'un monument iconique et une race alien qui justifiait une attaque au nom des "armes de destruction massive" qu'abritait la Terre), mais qu'elle était bien plus amusante et fine que celle que propose cet épisode avec Trump. Ou tout du moins, elle ne ressentait pas le besoin de citer explicitement ce qu'elle parodiait.

Mais oui, en l'état, Chibnall n'est pas à l'abri de nous proposer un bon script, et je le souhaite; Mais pour le moment, rien ne m'a convaincu dans ses scripts solo. Et j'en tiendrai moins rigueur à RTD, qui avait tout un univers à instaurer, et les bases de la série à poser à l'époque. Là où cet épisode n'a qu'un sujet à traiter (le retour des compagnons à la maison) et ne prend même pas la peine de conclure ses autres intrigues.
MrZ MrZ le 04/11/2018 à 16h02
Gizmo, mon plus grand allié cette année.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 04/11/2018 à 19h42
Les tâches de RTD et de Chibnall ne sont en effet pas tout à fait comparables de par leur ampleur (relancer une série quarantenaire VS renouveler la dite-série ..), pour autant Chibnall fait face lui-aussi à un gros défi : justement articuler le nouveau et l'ancien, relancer une nouvelle ère .. Et rien que ça c'est hyper-complexe.


100% d'accord avec ton premier paragraphe sinon. La satire dans "Arachnids in the UK" n'a aucune subtilité et elle est hyper indigeste.
Koss Koss le 05/11/2018 à 11h18
A l'opposé de l'avis précédent, l'avis de Gizmo sur Arachnids in the UK incarne tout ce que j'espérais ne pas retrouver dans les avis cette année. C'est digne d'un téléfilm Gulli, ne se tracassant même pas de faire évoluer son argumentation avec cohérence ) ni d'en tirer le moindre concept satisfaisant. Son amour pour les compagnons restent le meilleur aspect de l'avis, sans pour autant nous offrir quelque chose de beaucoup plus innovant que par le passé.

J'ajouterai à cela que je trouve cette critique de Jodie Whittaker reste très inégale, ne semblant pas totalement réussir à se détacher des critiques habituelles précédentes pour proposer quelque chose de nouveau. Mais l'écriture de cet avis doit énormément jouer, puisque je le trouvais assez convaincant dans Rosa. Reste que Gizmo semble se forcer à écrire cette critique, notamment dans ses répliques plus humoristiques (hommage à Lolo) qui tombent souvent à côté.

En soi, ce pourrait être une énième critique douteuse à oublier, comme la série en propose chaque saison. Mais c'est un épisode écrit par le nouveau fan de Lolo, et seulement son quatrième avis cette saison. Elle est peut-être là, la vraie frayeur de l'épisode.
ClaraOswald ClaraOswald le 06/11/2018 à 19h15
"elle était bien plus amusante et fine que celle que propose cet épisode avec Trump. Ou tout du moins, elle ne ressentait pas le besoin de citer explicitement ce qu'elle parodiait."

C'est exactement mon ressenti, la série a toujours été politique (c'est de la SF putain, of course qu'elle est politique!) mais c'était bien fait et subtil. Là c'est in your face et ça dessert le message.

Koss Koss le 06/11/2018 à 20h46
C'est tellement in your face que tu l'avais pas vu... Mais bon.

(promis, c'est la dernière fois)
ClaraOswald ClaraOswald le 07/11/2018 à 00h44
Honnêtement je pense que personne n'est passé à côté :p
Koss Koss le 07/11/2018 à 10h46
Ben si toi :

" maintenant on à le droit à "Je suis américain j'aime les flingues et tout le monde devrait être comme moi", littéralement"
ClaraOswald ClaraOswald le 08/11/2018 à 00h24
Si si je t'assure. Ma citation ne fait que le confirmer.
Et sinon t'avais pas dit que c'était la dernière fois ? ;)
Koss Koss le 08/11/2018 à 10h56
"Si si je t'assure. Ma citation ne fait que le confirmer."

Ce n'est absolument pas ce que raconte l'épisode. Donc vraiment pour le côté "in your face" on repassera.
ClaraOswald ClaraOswald le 08/11/2018 à 17h37
T'es en train de me dire qu'il n'y a aucun rapport avec Trump dans cet épisode? Sérieusement ?
ClaraOswald ClaraOswald le 08/11/2018 à 17h38
Ton amour pour Chiballs t’aveugles mon chère.
Koss Koss le 08/11/2018 à 17h49
Lit mon avis et tu auras toutes les réponses.

Tu parles de "in your face", mais la moitié des trucs tu les as pas vu. Je trouve juste un peu gonflé.
ClaraOswald ClaraOswald le 08/11/2018 à 18h12
C'est pas parce que ce n'est pas mentionné que je suis passé à côté. C'est juste que c'était moins dérangeant que le reste.
4evaheroesf
4evaheroesf - neutre le 03/11/2018 à 22h22
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis


ClaraOswald ClaraOswald le 07/11/2018 à 00h45
Pourquoi t'as abandonné les points positif, négatifs et bilan ?
Jasper
Jasper - favorable le 02/11/2018 à 09h38
Pas aussi catastrophique que je craignais en voyant les notes. Ok, l'intrigue ne casse pas trois pattes à un canard, mais l'épisode vaut surtout par la dynamique qui se crée entre les compagnons et Thirteen. Jodie reste parfaite dans ce rôle, c'est un vrai bonheur.

Ces éléments là m'ont suffi pour que la suspension de l'incrédulité continue à marcher et que je n'y regarde pas de trop près (contrairement à la saison 10 que j'ai passée en mode schtroumpf grognon). Donc un moment sympa :)

Koss
Koss - favorable le 01/11/2018 à 15h31
L'épisode que Chibnall a voulu raconter est probablement meilleur dans sa tête que sur le papier. Mais je crois avoir compris ce qu'il a voulu faire.

C'est l'épisode classique du "Les compagnons poursuivent le voyage avec le Doc". Alors pourquoi ? Chacun des compagnons donnent des raisons plus attendues à la fin : gestion du deuil, ennui, famille agaçante, etc.

Mais sont-ce vraiment les véritables raisons ? Sur une Terre où l'écologie devient la source de problème numéro 1 (cf : les araignés) et ou les leaders politiques ne représentent non seulement plus aucune source d'espoir, mais aggravent au contraire le problème. On comprend que Roberston ne se présente seulement parce qu'il déteste Trump, sans être différent de lui. Un peu comme si la seule solution à la stupidité était l'autoritarisme, voir le fascisme. La citation explicte du bouquin de Michael Wolff "Fire ...  » Lire la suite


OmarKhayyam OmarKhayyam le 05/11/2018 à 19h47
Ton « Doctor Who » il est optimiste et quelque peu politique donc ? Franchement j'aime bien l'idée !
Koss Koss le 06/11/2018 à 11h33
Je ne comprends pas ta question, malheureusement. Tu parles de ma vision de la série ?
Koss Koss le 06/11/2018 à 11h34
Ou de ce que j'aime ?
OmarKhayyam OmarKhayyam le 09/11/2018 à 21h16
Bah en fait j'réagissais surtout (mal) à un aspect intéressant dans tes avis sur la saison 11 : ce "Doctor Who" sauce Chibnall, tu le relie au contexte politique anglais, voir au contexte global, comme si ce "Doctor Who" là était une bouffée d'optimisme à une ère plus sombre, et j'trouvais ça super intéressant !
KingMob
KingMob - favorable le 31/10/2018 à 22h45
Bon c'était pas du grand Doctor Who, mais c'était quand même bien divertissant.

Le gros point fort, (en plus de Jodie Whitaker qui est exceptionnelle) c'est Yaz, qui a enfin un background et Ryan (oui j'aime bien Ryan moi) commence à prendre un peu de profondeur.

Bon par contre faudrait peut être que ça prenne un peu d'ampleur, on a le meilleur Doc depuis Tennant, faudrait voir à lui donner des épisodes à sa hauteur.

(je surnote un peu parce que ça mérite pas sa note actuelle c'était quand même mieux que l'épisode "robin des bois" ou que le double (triple?) épisode avec les pyramides qui n'était même pas divertissants...)


OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 23h44
Non, je comprends ta note ! Le triptyque des Monks n'était ni bon, ni divertissant .. "Arachnids in the UK" a beau être assez faible .. il est au moins est divertissant !
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h03
Le triptyque des Monks était bien meilleur car il avait au moins des bonnes scènes avec Missy et une musique de dingue (surtout la troisième partie).
Là c'est raté sur tout les niveaux je trouve !
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h14
Et surtout il y avait Nardole
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h14
Et surtout il y avait Nardole
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h14
Ça valait deux commentaires
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 01/11/2018 à 06h01
Ce triple post va faire plaisir à Gizmo.
KingMob KingMob le 01/11/2018 à 08h42
Les "Monks" était tellement mauvais que j'ai hésité à arrêter DW en attendant des jours meilleurs (genre aprés le départ de Moffat).
Je note pas le score musical, j'ai absolument pas les connaissances ni d'intêret pour ça, de tête c'était un épisode complètement inutile suivi d'1 épisode incohérent et d'un épisode avec une caractérisation aux fraises (notamment le message sur l'adoption qui ne passe toujours pas).

En fait la dernière saison était tellement nulle (et un peu celle d'avant) que des épisodes divertissants me suffisent pour le moment. Au final Ecclesson et Tennant c'était surtout ça: des épisodes avec des enjeux auto-contenu et quelque petites références par-ci par-la au lore DW.
C'est comme ça que je suis tombé amoureux de cette série, pas avec la sur-complexification des enjeux (j'aime bien Pandora Box par exemple mais j'ai toujours pas compris) et des personnages mal écrit pour laisser de la place a des scénario trop alambiqués ( Clara, 10th et Bill ont été sacrifiés pou moi)
Koss Koss le 01/11/2018 à 15h37
"Les musiques étaient bien". Ah ben ça va alors.
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 19h42
Yep, une bonne musique ça transforme une scène, à l'inverse une mauvaise musique ça peut ruiner l'expérience.
Suffit de voir Heaven Sent, sans musique ça tombe plat : https://www.youtube.com/watch?v=TKSEBEhXCt4
Koss Koss le 02/11/2018 à 11h10
Je suis soufflé par tant d'argumentation.
nicknackpadiwak
nicknackpadiwak - neutre le 31/10/2018 à 16h43
Les deux seuls bonnes choses :

- Pour les personnes ayant une légères tendances (mais contrôlées) à l'arachnophobie comme moi, le design de ces araignées géantes fait son petit quelque chose.

- Le titre de l'épisode, clin d’œil aux Sex Pistols.

Le reste n'est pas top.

On est dans le classique épisode moyen de DW qui s'arrête à mi-parcours, une fois qu'on a compris les tenants et les aboutissants et qui se cantonnent à n'être plus qu'une suite de scènes où les personnages marchent et courent dans des couloirs pour fuir/chercher à éradiquer le danger.

Sans être mortellement chiant, l'épisode souffre de petites incohérences qui lui nuisent encore plus. Exemple, pourquoi demander à Graham et Ryan de risquer leurs vies à capturer un spécimen d'araignée.... pour ne rien en faire derrière? Ou lorsqu'à la fin, on nous dit que l'araignée géante est en fait p...  » Lire la suite


ClaraOswald ClaraOswald le 31/10/2018 à 18h29
Je me suis fait la même réflexion pour l’araignée, surtout qu'elle disparaît complètement la scène suivante.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 19h38
Moyen, moyen .. Je dirais même mauvais pour le coup. Y'a aucune inspiration dans l'écriture, aucun enjeux .. L'épisode n'est sauvé que par son côté franchement divertissant (et je crois qu'il n'avait pas d'autre ambition d'un certain côté), et par la Team Tardis qui continue de se consolider.

Après je reste très optimiste sur la saison. Les trois premiers épisodes étaient ou assez bons (The Ghost Monument), ou très bons (The Woman Who Fell to Earth, Rosa), et la saison 11 comme toutes les saisons a le droit a son ventre mou.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 19h42
et bénéficie en plus d'une très bonne dynamique.

Après c'est mon avis haha
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 19h42
et bénéficie en plus d'une très bonne dynamique.

Après c'est mon avis haha
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h12
"Une suite de scènes où les personnages marchent et courent dans des couloirs pour fuir/chercher à éradiquer le danger. "

https://www.youtube.com/watch?v=irIqTPQqgvQ&feature=youtu.be&t=154

"It was also very cliched, it was very routine running up and down corridors and silly monsters"
- Chris Chibnall

😂😂😂😂😂😂
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 01/11/2018 à 06h05
@Omar.

Oui le début de saison n ' est pas nul à pleurer, c ' est sympa et Jodie assure. Mais avoue que les scénarios sont assez linéaires et pas très originals.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 01/11/2018 à 12h19
Je suis d'accord.

En fait soit Chibnall fait dans la simplicité, et c'est efficace (The Woman Who Fell to Earth ou Rosa sont de très bons exemples), soit il fait dans le simplisme comme cette semaine, et c'est franchement laborieux bien que divertissant ..
Koss Koss le 01/11/2018 à 15h39
"je veux bien avaler que le TARDIS amène les Docteurs et leurs compagnons sur des endroits où il y a un danger qui va arriver, autant quand cela touche les familles des compagnons, ma crédulité a du mal à accepter sans broncher"

Peut-être que justement le Tardis a amené le docteur car la mère de Yaz était en danger ? (je sais, c'est complètement fou comme hypothèse).
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 01/11/2018 à 19h04
Bah, j'y ai pensé. Sauf que le Tardis a déjà amené la Docteur pour la sauver du Predator du 1er épisode.
Alors, c'est la famille chat noir.
Ou c'est DW, c'est ainsi, faut accepter que des fois, ils se font pas chier avec ce genre de détails.
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 22h45
Aussi gros que ça puisse paraître, des coïncidences / malchances comme ça arrivent aussi dans la vraie vie.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 02/11/2018 à 08h18
Qu'une même famille rencontre un chasseur extra-terrestre et des araignées géantes?! Cela m'étonnerait....

;)
MrZ
MrZ - défavorable le 30/10/2018 à 00h46
J'avais écris un avis massif mais par l'opération du st esprit (traduire par complot organisé par l'alliance du mal composée de Galax, Koss et Dewey), bah tout est parti du coup j'vais résumer.

C'était vachement nul, Chibnall malgré ses personnages de qualité est complètement incapable d'écrire un concept de SF/épisode avec de la SF dedans et est tout autant incapable d'écrire un méchant satisfaisant.
Et le coeur de l'épisode (en dehors des parties données aux personnages) ne véhicule toujours aucune émotion.

Voilà, c'était naze, merci Chibnul qui nous refait un Dinosaurs on a Spaceship minus l'intervention Moffat sur Salazar qui était cool, vivement qu'il se remette en team-up avec une scénariste pour qu'il écrive un épisode potable parce que tout seul c'est hyper laborieux.

(Graham est le meilleur personnage de la saison, voilà je l'ai dis, salut et tchao)


ClaraOswald ClaraOswald le 30/10/2018 à 06h45
Ça m'a fait la même chose pour cet épi, j'ai dû tout réécrire à l'arrache.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 30/10/2018 à 18h18
Un petit conseil. Moi, quand j'ai écris un gros pavé, avant de le valider, je fais un "copier". Comme ça, si il y a un bug, je le colle vite fait sur un document word.

:)
MrZ MrZ le 30/10/2018 à 18h52
C'est exactement ce que j'aurais du faire ouais, j'ai cette trop mauvaise habitude de faire un seul jet quand j'écris du coup je sauvegarde jamais mes trucs. C'est pas la première fois que ça m'arrive
Gizmo Gizmo le 30/10/2018 à 21h43
Après, rédiger un truc à la va-vite par faute de motivation, ça me semble assez raccord avec l'épisode.
MrZ MrZ le 30/10/2018 à 22h39
C'est sous-estimer ma détermination !
Il est où ton avis ?
OmarKhayyam OmarKhayyam le 30/10/2018 à 23h32
"l'intervention Moffat sur Salazar qui était cool"

Ah sérieux ? Quelle intervention ?
MrZ MrZ le 31/10/2018 à 00h43
Merde, c'était Solomon, pardon.
Mais ouais, la partie avec la moralité du Docteur qui part en steak pour faire raccord avec la thématique générale de la saison, pour moi c'était du Moffat tout craché. Après peut-être j'me trompe mais ça me paraissait assez clair
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 01h17
Je ne connais pas trop les méthodes de Moffat, mais peut-être qu'il a donné une ligne générale ("Docteur pas trop gentil"), et qu'à partir de ça les scénaristes ont brodé (que ce soit avec "A Town Called Mercy" ou "Dinosaurs on a Spaceship")
ClaraOswald ClaraOswald le 31/10/2018 à 06h08
C'est courant que Moffat réécrive ou s'implique beaucoup dans les épis.
Il a pratiquement co-écrit The Doctor's Wife et Vincent and the Doctor sans pour autan être créditer.
Après c'est pas non plus du level de Davies qui réécrivait TOUTS les scripts de la saison, sauf ceux de Moffat.
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 19h46
Roooh .. Sacré Russell T !

Pour "Vincent and the Doctor" je ne savais pas du tout par contre ! Et du coup je me demande de quels aspects de l'épisode il est responsable (certaines scènes en particulier ?)

C'est pas rare non plus après que les showrunner ou les script-editors s'impliquent dans les épisodes sans être crédités. C'était le cas avec Eric Saward dans les années 80 par exemple, et sur plein d'épisodes il n'a pas été crédité (comme l'infâme "The Twin Dilemma" par exemple)
OmarKhayyam OmarKhayyam le 31/10/2018 à 19h49
Faudrait que je le note celui-là un jour d'ailleurs ..

Le run télévisé de Six est tellement chaotique qu'il mérite quelques petites analyses et critiques.
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 03h13
Honnêtement je me rappelle plus ça date tellement, mais j'avais souvenir que c'était en partie une réécriture de la fin avec Amy
OmarKhayyam
OmarKhayyam - neutre le 29/10/2018 à 15h35
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis

ClaraOswald
ClaraOswald - défavorable le 29/10/2018 à 07h59
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis


OmarKhayyam OmarKhayyam le 29/10/2018 à 16h03
"L'époque où la cybernisation de Bill représentait le racisme et l'homophobie (..)"

J'ai jamais vu cet angle-là ! Tu peux développer ? Car ça a l'air hyper intéressant
ClaraOswald ClaraOswald le 29/10/2018 à 18h21
Ça date honnêtement il faudrait que je le revois.
Mais si je me souviens bien tout le monde a du mal à accepter Bill. Ils l’acceptent mais la foute dans une grange et on a peur d'elle car elle est différente.
On a Bill qui sort "People are always going to be afraid of me, aren't they?" après la réaction des gens de la ferme.

Puis lors d'une discussion avec le doc elle dit " I don't want to live if I can't be me anymore".
C'est un beau message sur l'acceptation je trouve :P
Koss Koss le 01/11/2018 à 15h41
"La musique n'était pas bien".
ClaraOswald ClaraOswald le 01/11/2018 à 19h37
C'est littéralement moins de 25% de mon avis.
Mais plus sérieusement tu sais tu manques beaucoup de chose à ne pas prêter attention à la musique. Surtout pour des analyses parfois la musique apporte des niveaux de lectures supplémentaires.
Koss Koss le 02/11/2018 à 11h11
Oui, c'est clair que je n'y prête aucune attention. J'avoue.
ClaraOswald ClaraOswald le 02/11/2018 à 19h56
Merci de le reconnaître au moins.
Koss Koss le 05/11/2018 à 11h05
(c'était ironique)
ClaraOswald ClaraOswald le 06/11/2018 à 19h12
Que tu ne prêtes pas attention à la musique ? :D


Moyenne


10.27

10 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
3 avis
neutres
3 avis
défavorables
4 avis

Donner votre avisTous les avis