Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Dernier descendant des Seigneurs du Temps et âgé de plus de 900 ans, le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space). Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 50 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama BBC One, France 4 2005
13.18

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 6.03 - La Marque noire

The Curse of the Black Spot

Lieu : l'océan Atlantique Époque : XVIIe siècle Ennemi : une sirène En plein calme tropical, le Joly Roger, un bateau pirate, est immobilisé sur l'océan. Mais un plus grave danger menace l'équipage : une sirène emporte tous ceux qui présentent la moindre blessure. C'est là que le TARDIS dépose le Docteur, Amy et Rory. Rapidement, Rory est blessé et un chant envoûtant annonce que la sirène va venir réclamer son dû.

Diffusion originale : 07 mai 2011

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 07 mai 2011
Réalisat.eur.rice.s : Jeremy Webb
Scénariste.s : Steve Thompson
Guest.s : Hugh Bonneville , Lily Cole , Lee Ross , Michael Begley , Chris Jarman , Oscar Lloyd , Tony Lucken

Tous les avis

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 03 novembre 2018 à 13:17
Spoiler

C'est amusant, le côté fan et décomplexé fait mouche, mais c'est en même temps très décevant Thompson sabotant un peu trop (je trouve) le potentiel de l'histoire pour quelque chose d'assez convenu et peu inspiré. Doctor Who et les pirates, ce sera donc pour une autre fois. 


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 18 août 2015 à 20:33

Le Docteur se fait un kiff Pirate des Caraïbes.

J'ai trouvé cet épisode bien sympa, avec un bon rythme sympa, un retournement de situationsympa dans le dernier tiers (et de la nature de la sirène) + un dernier plan sympa des Pirates de l'Espace.

Pas exceptionnel mais sympa.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis neutre Déposé le 17 avril 2015 à 14:26

Avis modéré par la rédaction de Série-All.


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis neutre Déposé le 22 septembre 2014 à 23:22

L'ambiance est réussie et le trio Docteur-Ponds fonctionne toujours aussi bien. Mais, à part quelques bonnes (excellentes ?) idées, le reste tombe cruellement à plat. Entre du réexploité mais-pas-bien-réexploité (j'ai rien contre le déjà vu quand c'est bien fait) et des idées qui tombent souvent à plat, on en ressort sans grandes surprises avec cet épisode tout juste sympathique et divertissant.


Avatar MarieJeanne MarieJeanne
Membre
Avis favorable Déposé le 12 mars 2014 à 09:03

Moi j'ai aimé! L'univers change, le cadre est très sympa et l'histoire est bonne; au début car je trouve que le fait que la sirène soit gentille casse le délire. Mais bon je me suis pas une seule fois ennuyer, pour moi l'épisode reste très favorable malgré quelques facilitées.


Avatar Dreamsteam Dreamsteam
Membre
Avis favorable Déposé le 02 novembre 2013 à 00:33

Je vous trouve assez sévère avec l'épisode.

Une chose est certaine: Je n'ai pas passé un mauvais moment durant cet épisode. Par conséquent, je me vois pas mettre 11 ou 10 comme certains.

Ensuite, quand on regarde bien c'est sur que l'épisode est pas d'un très au niveau. Du coup, je vais mettre un 12 car l'épisode reste agréable malgrès les incohérences et autres défauts.


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis neutre Déposé le 23 juin 2013 à 15:33

J'adore les pirates. J'adore Doctor Who.

Et pourtant cet épisode en revanche...

L'aventure sonne comme une bouffée d'air frais après la semaine précédente, mais est beaucoup trop déconnectée et est très mal placée dans la saison.

L’épisode a une bonne idée de base : exploiter le mythe des pirates, à la manière des Vampires ou des Sorcières dans les anciennes saisons. Le Capitaine Avery n’est peut être pas le plus connu des personnages historiques (l'épisode explique pourtant pourquoi on ne l'a jamais retrouvé). Et puis l’épisode fait continuité avec un épisode classique The Smugglers et sur ce point il réussit son coup puisque son personnage est assez sympa.

Not much of a Captain without a ship, are you ?

J’ai beaucoup aimé les explications de chaque mythe autour de la sirène : son chant, ses apparitions sur les navires remplis de trésors, la marque noire… C’était de la bonne science-fiction, basique mais efficace. D'ailleurs, j’ai bien aimé la sirène en général, l’actrice, les graphismes. En revanche, niveau esthétisme, l'épisode est un zéro pointé. Le bateau est un décor construit et rikiki et cela se ressent. Toutes les scènes sont compressées, comprimées, bref, l'épisode est malgré tout assez moche et bas budget, cela se sent.

Le scénario est également un petit point noir. Il y a des facilités grosses comme une maison, entre le TARDIS qui se téléporte sans réelle explication, les pirates se laissant toucher par la sirène sans que personne ne les en empêche… C'est juste stupide. Le mystère se tenait bien et l'idée est bonne, mais l'exécution est un peu pathétique... On a beaucoup d’incohérences : un gros faux raccord du pirate qui disparaît littéralement de l'épisode sans qu'on le voit (scène coupée, quand tu nous tiens...), la sirène qui apparaît à la fin sans surface d'eau, et quand Henry, Amy et le Docteur apparaissent dans l’autre dimension, ils ne sont pas accueillis par la sirène mais sont en liberté.

En fait, il est difficile de savoir si c'est le script le problème, et qu'il aurait fallu 2/3 relectures supplémentaires, ou si la réalisation ne fait pas honneur aux bonnes idéées de l'histoire (notamment toutes les apparitions de la sirène). Probablement un peu des deux, même si la réalisation est tout de même assez catastrophique dans l'ensemble, et que le script contient tout de même pas mal de bons dialogues. Le running-gag des plans du Docteur, le personnage du capitaine et de son fils qui ne sont pas trop mal écrits, etc.

Enfin, même si le contraste entre les deux vaisseaux était plutôt bien vu et permet d'expliquer toute l'intrigue, je n’ai vraiment pas aimé la fin comme conclusion, qui faisait très facile. Cela faisait vieux film hollywoodien, Amy faisait vraiment mal la réanimation, on ne croit pas une seule seconde à la mort de Rory. (aucun défibrillateur dans le TARDIS ?).

L’ensemble fait réchauffé. Une intelligence informatique d'un vaisseau parallèle à un autre, soit exactement le même spitch que The Girl in the Fireplace. En moins bien. Et le twist "le méchant est en fait une Docteure", c'est le fait de vouloir soigner tout le monde et c'est un peu copié-collé de The Empty Child. Bref, les twists sont tous déjà-vus ailleurs. Pris bout à bout, l'histoire est tout de même un peu originale, et il y a de très très bons concepts comme "ce qu'il y a derrière le miroir".

Le problème c'est que le scénariste avait toutes ces idées, passent les 2/3 de l'épisode à les monter ensemble pour que le mystère prenne, et déballe tout dès le début du dernier tiers. Le Docteur, Amy et Avery se balade littéralement dans le vaisseau alien (que faisait-il là d'ailleurs ce vaisseau ? et ces aliens ? cela manque pas mal de background tout ça pour nous ressortir le coup d'une interface qui tourne mal). Ils font plein de découvertes et expliquent un à un les mystères de l'épisode. C'est presque trop parfait. Il n'y a pas ce sens de la gestion du twist, il n'y a pas ce storytelling de qualité. C'est très haché, très hermétique et très formaté. On sent que le scénario avait plein de concepts malins mais qu'ils n'ont pas su unir le tout d'une façon cohérente, et disposer les mystères de façon attractive pour le spectateur. Du coup, l'histoire se termine sur du pathos médiocre.

L'histoire est donc l'une des moins mémorables de toute la série et, sans mauvais jeu de mot, tombe à l'eau. Au final, l'épisode se laisse regarder, c’est marrant et ça fait passer le temps. Mais il ne faut surtout pas essayer de creuser plus loin. C'est un épisode très creux qui est mal réalisé et qui a des tonnes de maladresses dans son récit.

Je pense qu'il s'agit du pire épisode jamais réalisé dans la nouvelle série en termes de montage et de décors. Et pourtant il y a de la concurrence. C'est aussi l'un des plus perfectibles niveau écriture. Et pourtant... pourtant je lui mets une note décente, au-dessus de la moyenne, et un avis neutre. Pourquoi ?

Dans toute autre saison ça aurait été catastrophique et ça aurait probablement mérité un gros 7/20. Pourtant, il y a un fun décomplexé et une ambiance joviale générale qui reste malgré tout assez entraînante, et des personnages tout bonnement pas dégueu et attachants, du trio principal aux guests de l'épisode. Les interactions entre le Docteur, Amy et Rory sont en effet toujours marrantes et bien gérées, et les scènes dans le TARDIS en fin d'épisode qui rappellent le fil rouge et l'ambiance morose de la saison fonctionne malgré tout plutôt bien.

C'est avec ce genre d'épisodes très médiocres en surface mais qui évite le naufrage qu'on se rend tout de même compte qu'on est dans une période dorée pour le show. A défaut de mieux, je prends !


Avatar Jasper Jasper
Membre
Avis favorable Déposé le 19 mai 2013 à 22:24

A la 2ème vision, ce n'est pas si horrible que ça. L'épisode est surtout très mal placé après un double début canon, et juste avant un autre épisode mémorable. Très grosse incohérence par contre avec un personnage qui disparaît on ne sait comment.

Mais il y a de bons moments et on a vu pire comme épisodes de transitions.


Avatar dewey dewey
Membre
Avis neutre Déposé le 02 avril 2012 à 09:18

Il est pas si mauvais que ça tout de même ...

De toutes façon, avec le double premiere de folie auquel on a eu droit, on ne pouvait presque que s'attendre à une chute conséquente du niveau sur l'épisode suivant.

L'histoire n'est certes pas terrible, la résolution est quand même vachement facile, mais malgré celà il y avait quand même quelques passages sympas ...

Non, les deux points noirs de l'épisodes sont ses incohérences (le pirate que le gamin saigne, il est parti piquer une tête sans prévenir personne ?), ainsi que le rappel inutile de l'intrigue fil rouge de la saison par flashbacks, déjà parce que Moffat est gentil, mais on n'est quand même pas con au point d'avoir tout oublié en 1 épisode, et ensuite parce qu'on apprend rien de nouveau, même sur la vielle borgne, son apparition à servi à rien ... On commence à tomber dans la répétition lourde (ça commence à me gaver Amy qui n'as toujours pas compris qu'elle devra attendre la fin de la saison pour sauver le Doctor de sa mort, elle va nous pondre une crise à ce sujet dans chaque épisode de la saison ou quoi).

Cependant, pour le moment, le point appréciable par rapport à la saison précédente est que l'on est bien plus dépaysé (Pour le moment, 3 épisodes avec 2 environnements aux décors superbes et variés, ajoutez à celà les progrès fulgurents des effets spéciaux depuis le début de la série, et on a une série techniquement irréprochable sur ces points), et on est quand même bien plus attachés aux personnages que dans la précédente saison ...

Bref, un épisode qui ne restera pas dans les annales, mais on n'est quand même pas retombés dans la veine d'Helen Raynor & Cie.


Avatar Aureylien Aureylien
Membre
Avis défavorable Déposé le 03 novembre 2011 à 23:36

Il était tellement nul que j'ai oublié carrément de le noter. C'est pas terrible après deux très bons épisodes.


11.42

33 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 11
22 févr. 2020
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 14
03 nov. 2017
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 11
20 févr. 2020
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 11
23 août 2015
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 13
18 août 2015
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 11
17 avril 2015
Avatar de Revan115
Revan115 a noté cet épisode - 15
25 nov. 2014
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 10
07 oct. 2014
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 11
22 sept. 2014
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 12
30 avril 2014
Avatar de MarieJeanne
MarieJeanne a noté cet épisode - 13
12 mars 2014
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 13
24 nov. 2013
Avatar de oberown
oberown a noté cet épisode - 10
23 nov. 2013
Avatar de Ostrya
Ostrya a noté cet épisode - 13
09 nov. 2013
Avatar de Dreamsteam
Dreamsteam a noté cet épisode - 12
02 nov. 2013
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 13
19 mai 2013
Avatar de Cannibal
Cannibal a noté cet épisode - 13
18 juin 2012
Avatar de Aureylien
Aureylien a noté cet épisode - 8
02 avril 2012
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 11
02 avril 2012
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 10
28 mars 2012
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 10
03 nov. 2011
Avatar de Herisson
Herisson a noté cet épisode - 12
19 oct. 2011
Avatar de louna69
louna69 a noté cet épisode - 12
10 oct. 2011
Avatar de obben
obben a noté cet épisode - 11
03 oct. 2011
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 10
03 oct. 2011
Avatar de libertidad
libertidad a noté cet épisode - 12
12 sept. 2011
Avatar de elpiolito
elpiolito a noté cet épisode - 10
09 août 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 10
05 juin 2011
Avatar de Anonyme
Anonyme a noté cet épisode - 10
05 juin 2011
Avatar de Shoomy
Shoomy a noté cet épisode - 12
15 mai 2011
Avatar de sanschiffre
sanschiffre a noté cet épisode - 9
15 mai 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 12
08 mai 2011
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 12
08 mai 2011

Derniers articles sur la saison

Bilan : Doctor Who (2005) saison 6

Notre Docteur préféré revient dans une sublime saison 6, malheureusement très controversée.

Critique : Doctor Who (2005) 6.13

La semaine dernière, je n’ai pas eu le temps de faire une critique, et je n’ai donc pas pu exprimer mes inquiétudes quant au final. Je voyais effectivement mal comment celui-ci aurait pu offrir le lot d’épique que l’on exige de tout final, tout en liant les évènements de la saison 6 entre eux afin d’offrir une vraie conclusion, cela en un seul épisode de 45 minutes. Moffat a voulu, pour des raisons qui me restent totalement mystérieuses, couper avec la tradition du double épisode final alors que cette saison était certainement celle qui en aurait le plus nécessité. C’est donc inquiet que j’ai lancé l’épisode, conscient du talent du bonhomme, mais également bien au courant de tous les faux pas dont il était capable. Alors, final réussi ou conclusion foireuse ? Je suis moi-même tiraillé.

Critique : Doctor Who (2005) 6.11

La vie est pleine de surprise. Par exemple jusqu’à hier, j’étais absolument certain que ma cuisinière avait quatre feux de taille différente, or il s’avère que deux d’entre eux sont de taille identique. Vous vous imaginez mon extrême étonnement face à ce coup de théâtre que me réservait le destin. Et bien là c’est la même chose : je me mets à considérer la saison 6 d’une manière bien différente depuis quelques épisodes. Je la croyais parfaite, elle s’avère en fait bien moins maitrisée que ce que je pensais, surtout lorsqu’on la compare à cet épisode.