Doctor Who (2005)

Extraterrestre de 900 ans, le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l'espace à l'aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s'adapter à l'environnement, a l'apparence d'une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d'une jeune fille. ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 42 minutes
Fantastique, Science-Fiction BBC One, France 4
13.33

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Liste des épisodes

Episode 6.01 L'Impossible Astronaute (1/2) 23 April 2011 15.84 24 2 0
Episode 6.02 L'Impossible Astronaute (2/2) 30 April 2011 15.55 26 2 0
Episode 6.03 La Marque noire 07 May 2011 11.42 6 9 1
Episode 6.04 L'Âme du TARDIS 14 May 2011 15.31 23 1 0
Episode 6.05 La Chair vivante (1/2) 21 May 2011 12.42 7 6 1
Episode 6.06 La Chair vivante (2/2) 28 May 2011 12.38 10 2 3
Episode 6.07 La Retraite du démon 04 June 2011 16.03 24 0 0
Episode 6.08 Allons tuer Hitler 27 August 2011 13.79 18 3 3
Episode 6.09 Terreurs nocturnes 03 September 2011 11.41 2 8 5
Episode 6.10 La Fille qui attendait 10 September 2011 14 15 2 2
Episode 6.11 Le Complexe divin 17 September 2011 15.5 18 1 0
Episode 6.12 Tournée d'adieux 24 September 2011 11.5 4 5 5
Episode 6.13 Le Mariage de River Song 01 October 2011 14.38 14 2 0
Episode 6.14 Le Docteur, la Veuve et la Forêt de Noël 25 December 2011 12.37 11 2 2

Tous les avis

OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 September 2018 à 13:51
Spoiler
La saison 6 est plutôt une bonne saison et se démarque de par son originalité et certains de ses épisodes pour le coup excellents, mais souffre en même temps de son trop-plein d'idée et de certains arcs vraiment bâclés (l'écriture des personnages dans l'arc de l'enfant d'Amy est en effet affligeante). La saison 6 sans être pour autant en demi-teinte est donc pleine de défauts, mais le tout est enrobé d'enjeux épiques, de monstres flippants et d'un esthétique « conte de fée » plus sombre et assez intéressante : la saison reste donc très divertissante, mais frustrante sur bien des aspects. Note générale : 13,7/20 #0 A Christmas Carol : 18/20 #2 Day of the Moon : 18/20 #1 The Impossible Astronaut : 17,5/20 #11 The God Complex : 17/20 #4 The Doctor's Wife : 16/20 #10 The Girl Who Waited : 16/20 #7 A Good Man Goes to War : 15/20 #8 Let's Kill Hitler : 13,5/20 #9 Night Terrors : 13/20 #3 The Curse of the Black Spot : 12/20 #12 Closing Time : 12/20 #6 The Almost People : 11/20 #13 The Wedding of River Song : 10,5/20 #5 The Rebel Flesh : 10/20

MarieJeanne
Membre
Avis favorable Déposé le 16 April 2014 à 20:23
Une très bonne saison avec beaucoup de révélations notamment sur River, de l'action et des bon monstres qui font un peu plus peur que d'habitude. On a pas beaucoup d'épisodes mauvais et la saison se regarde très vite.

Jasper
Membre
Avis favorable Déposé le 30 July 2013 à 12:23
Cette saison est, selon moi, la plus régulière depuis le début. On évite le creux habituel de milieu de saison, ce découpage en deux demi-saisons est une bonne initiative. Encore un épisode mythique, The Doctor's Wife, qui ouvre tout un univers de nouvelles possibilités à la série. Et tout plein de River Song dans la saison, j'adhère :)

Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 02 July 2013 à 21:08
Une saison très rafraîchissante et originale ! Evidemment elle n'est pas sans défauts. Elle part d’un bon sentiment : donner un réel côté feuilleton à la série avec d’innombrables fils rouges, ce qui entraîne beaucoup de twists. J’ai particulièrement aimé la réflexion de Moffat à propos des ‘milieux’ de saisons souvent creux (même si avec le recul je trouve que la 5 s’en est sortie parfaitement bien) et je trouve son initiative d’un split en deux parties très bonne. C'est bien de changer le format qu'on a depuis 5 saisons. Ainsi, la première moitié de la saison est vraiment excellente, avec un double-opener magistral, un mid-final épique, un chef d’œuvre stand-alone, et un double épisode honorable qui a le mérite d’être en continuité avec la saison. J'essaye d’oublier l’épisode des pirates qui était mal placé. Cependant, une saison ce n’est pas 8 épisodes mais 13. Du coup, ce n’est pas le milieu de saison qui sonne creux, mais c’est la fin. La saison se perd un petit peu en chemin. On oublie le principal et le meilleur –selon moi- fil rouge de la saison : la mort du Docteur. Cette deuxième partie est décousue. Comme ce que l'on a toujours eu, en fait. Mais étant placé après une suite de 7 épisodes, cela dérange. Les épisodes de la seconde partie n'en reste pas moins agréable, avec deux petits stand-alones excellents mais qui n'égaleront pas les épisodes de Moffat de Gaiman de la première partie. Il était de toute façon évident mathématiquement qu’avec 2 épisodes pour poser l’intrigue et 1 seul pour la résoudre, il y aurait un souci. Cependant ça reste du Doctor Who, donc c’est bon. Les aventures sont au rendez-vous, l’humour british est toujours là, même avec les changements de décors. Ces derniers étaient réussis, le visuel de la série se bonifie même si le tout est très sombre. Et puis vraiment, la première partie de la saison était excellente ! Je recopie l’idée de Koss après avoir lu son bilan (excellent d’ailleurs) et je fais mon classement : 1- A Good Man Goes to War 2- The Doctor’s Wife 3- The Impossible Astronaut & Day of the Moon 4- The Girl Who Waited 5- The God Complex 6- Let’s Kill Hitler 7- The Wedding of River Song 8- The Rebel Flesh & The Almost People 9- The Curse of the Black Spot 10- Closing Time 11- Night Terrors

elpiolito
Administrateur
Avis favorable Déposé le 04 October 2011 à 09:54
Saison intéressante mais en deçà de la précédente. Après un début tonitruant, la série se perd en cours de route si bien que, hormis The Doctor Wife, les rares épisodes intéressants sont ceux de Moffat qui donnent une cohérence à la saison (comprendre les 2 premiers, les 2 du milieu et le dernier). On retrouve les mêmes défauts que la saison précédente aussi : on essaye de nous en mettre pleins les yeux mais il reste pleins de détails non résolus (et qui ne le seront pas), beaucoup trop d'insistance sur certains points (le couple Rory et Amy, rappels maladroit du fil rouge,...), des cliffs sortis d'on ne sais où, ... Points positifs : Rory prend un peu d'épaisseur et la résolution du mystère River est bonne. Bref, une saison divertissante mais limite : on est en droit d'attendre mieux de Doctor Who.

13.71

434 notes

OmarKhayyam a noté 6.11 - 18
05 Apr 2019
Koss a noté 6.11 - 16
03 Dec 2018
OmarKhayyam a noté 6.04 - 16
06 Nov 2018
OmarKhayyam a noté 6.10 - 16
06 Nov 2018
OmarKhayyam a noté 6.02 - 18
03 Nov 2018
OmarKhayyam a noté 6.12 - 12
23 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.09 - 13
22 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.08 - 14
22 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.07 - 15
22 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.05 - 10
22 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.03 - 12
22 Sep 2018
OmarKhayyam a noté 6.14 - 10
26 Jul 2018
OmarKhayyam a noté 6.13 - 11
26 Jul 2018
OmarKhayyam a noté 6.06 - 11
26 Jul 2018
OmarKhayyam a noté 6.01 - 17
26 Jul 2018
ClaraOswald a noté 6.05 - 17
03 Nov 2017
ClaraOswald a noté 6.03 - 14
03 Nov 2017
ClaraOswald a noté 6.13 - 18
02 Apr 2016
nicknackpadiwak a noté 6.14 - 15
31 Oct 2015
nicknackpadiwak a noté 6.13 - 15
24 Oct 2015

Derniers articles sur la saison

Bilan : Doctor Who (2005) saison 6

Notre Docteur préféré revient dans une sublime saison 6, malheureusement très controversée.

Critique : Doctor Who (2005) 6.13

La semaine dernière, je n’ai pas eu le temps de faire une critique, et je n’ai donc pas pu exprimer mes inquiétudes quant au final. Je voyais effectivement mal comment celui-ci aurait pu offrir le lot d’épique que l’on exige de tout final, tout en liant les évènements de la saison 6 entre eux afin d’offrir une vraie conclusion, cela en un seul épisode de 45 minutes. Moffat a voulu, pour des raisons qui me restent totalement mystérieuses, couper avec la tradition du double épisode final alors que cette saison était certainement celle qui en aurait le plus nécessité. C’est donc inquiet que j’ai lancé l’épisode, conscient du talent du bonhomme, mais également bien au courant de tous les faux pas dont il était capable. Alors, final réussi ou conclusion foireuse ? Je suis moi-même tiraillé.

Critique : Doctor Who (2005) 6.11

La vie est pleine de surprise. Par exemple jusqu’à hier, j’étais absolument certain que ma cuisinière avait quatre feux de taille différente, or il s’avère que deux d’entre eux sont de taille identique. Vous vous imaginez mon extrême étonnement face à ce coup de théâtre que me réservait le destin. Et bien là c’est la même chose : je me mets à considérer la saison 6 d’une manière bien différente depuis quelques épisodes. Je la croyais parfaite, elle s’avère en fait bien moins maitrisée que ce que je pensais, surtout lorsqu’on la compare à cet épisode.