Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Extraterrestre de 900 ans, le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l'espace à l'aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s'adapter à l'environnement, a l'apparence d'une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d'une jeune fille. ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 42 minutes
Fantastique, Science-Fiction BBC One, France 4
13.34

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

6.06 - La Chair vivante (2)

The Almost People (2)

Deux Docteurs pour le prix d'un ! Mais sont-ils vraiment identiques ? Le Docteur va devoir s'en assurer tout en trouvant une solution pour sauver les humains, les clones (Gangers) et Rory qui a disparu !

Diffusion originale : 28 mai 2011

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française :
Réalisat.eur.rice.s : Julian Simpson
Scénariste.s : Matthew Graham
Guest.s : Mark Bonnar , Raquel Cassidy , Sarah Smart , Marshall Lancaster , Edmond Moulton , Leon Vickers

Tous les avis

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 03 novembre 2018 à 14:22
Spoiler

Malgré quelques petites scènes sympas et un double-Docteur toujours assez amusant, "The Almost People" souffre encore des défauts de sa première partie, et me laisse donc toujours très indifférent.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis favorable Déposé le 18 avril 2015 à 22:23

Avis modéré par la rédaction de Série-All.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 09 novembre 2014 à 23:34

Toujours aussi bon, thématiques sombres et bien traité. Ça fait plaisir de voir Rory prendre de l'importance !


Avatar 4evaheroesf 4evaheroesf
Membre
Avis défavorable Déposé le 07 octobre 2014 à 05:03

L'intrigue, les personnages, les acteurs, l'ambiance, les effets spéciaux...

Aussi merdique que le double épisode Sontarien...

Heureusement la fin m'a sauvé.


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis favorable Déposé le 22 septembre 2014 à 23:29

Le problème avec ce double épisode est le même que le double épisode avec les Siluriens dans la saison précédente : Il s'étire beaucoup trop en longueur.

Malgré les bonnes idées, les bons personnages secondaires (rare dans la série), l'épisode est trop plat et donne l'impression d'être là juste pour le monstrueux cliff' de fin.

Mais bon, ça reste bien quand même.


Avis favorable Déposé le 30 avril 2014 à 12:19

Un meilleur épisode que précédemment grâce aux deux docteurs et on s'attache un peu plus aux personnages.

Pour ce qui est du cliff', c'était vraiment inattendu mais quelque chose me gêne (j'espère une explication dans les prochains épisodes): pourquoi le double d'Amy voyait la borgne alors que c'est la véritable Amy qui est enfermée ? Les 2 Amy font-ils un transfert de pensée ? Et pourquoi le double aussi a des contractions (alors qu'elle n'a pas d'enfant dans le ventre) ? Pourtant, dans le double épisode les vrais et faux persos ne partageaient pas leurs visions et souffrances (à part celles dans leurs souvenirs), donc je ne comprend pas...

4 réponses
Voir les réponses

Avatar MarieJeanne MarieJeanne
Membre
Avis favorable Déposé le 16 mars 2014 à 20:49

Très bon épisode, les deux Docteurs étaient bien interprétés, j'ai beaucoup aimé l'ensemble et surtout la fin qui donne vraiment envie de voir la suite et grâce à laquelle j'ai ajouté un point à l'épisode.


Avatar Ostrya Ostrya
Membre
Avis favorable Déposé le 12 novembre 2013 à 21:23

Je ne comprends pas trop que l'épisode s'étalle sur deux partie. Car même s' il est très divertissant, il reste sans surprise.

Le sujet de l'identité est excellant, mais le ménage est fait à la fin: pas de double gênant restant en vie, y compris le docteur...

Mais, il y a deux tournevis soniques?

Bon, la fin, elle, c'est autre chose. Une révolution. Cette saison aime nous retourner la tête... un peu trop pour moi. Après Rory mort et ressucité, Amy n'est pas Amy...

Terrifiant!


Avatar Dreamsteam Dreamsteam
Membre
Avis favorable Déposé le 02 novembre 2013 à 00:55

J'ai préféré cette partie pour 3 grands éléments:

- Je me suis attaché plus aux personnages

- Le double du Docteur rendait l'épisode moins ennuyant

- Le cliff de fin (que j'ai d'ailleurs eu du mal à comprendre)

En revanche d'autres points m'ont déplus.

Dans la première partie, Rory devenait un personnage plus intéressant, mais là je trouve qu'il perd toute crédibilité à être avec Jennifer et la croire sur parole.

Ensuite, il y avait aussi des moments vraiment chiant voir gênant comme le mec avec son gosse.

Et puis quand on regarde bien le scénario était peu évolué. Partie 1: On fait la guerre, sauf que le Docteur nous calme et partie 2: On fait la guerre et ensuite on fait la paix

Bref, un épisode qui est meilleur que le précédent notamment grâce au cliff de fin et à certains passages (notamment ceux avec le Docteur)


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 30 juin 2013 à 18:51

"Who are the real monsters?"

THE SCENARISTES !!!

Une seconde partie qui anéantit complètement les bonnes choses que la première avait entrepris.

Cela se voit principalement à travers le personnage de Jessica, qui est ruiné. Elle tombe dans le cliché, la méchante qui se révolte malgré l'abandon de ses seconds, voire carrément la cousine de Lazarus sur la fin dans cette abomination d'effet visuel en plastique CGI. Même l'actrice devient ridicule (le passage "You're one of us, Doctor. Join the revolution !") mais en même temps avec des lignes aussi pathétiques...

Le manque de cohérence du propos ruine ce dernier et anéantit les thématiques qui auraient pu être intéressantes. Putain au final, que sont les clones ? Vivants, juste de la chair ? Comment le Docteur peut-il clamer que les clones sont en vie dans l'épisode 1 dès l'état de chair, pour ensuite faire les mêmes erreurs que tout le monde en les appelant "copies" ou en employant l'adjectif "real" pour les humains d'origine ?

Amy est insupportable au cours de l'épisode. Elle se comporte comme une vraie salope avec le Docteur clone et répète le même disque pendant quasiment toute la durée de l'histoire. La fin est touchante tout de même, mais encore une fois énormément clichée.

Les incohérences sont nombreuses et les actions out-of-character lamentable. Si le Docteur flesh n'a ses souvenirs que depuis que le Doc l'a scanné, comment semble-t-il déjà être au courant de toute la situation ? Si les Docteurs ont échangé les chaussures, comment le Docteur a-t-il pu oser lever la main sur Amy ? D'ailleurs en parlant du twist des chaussures, il est nul à chier. En revoyant l'épisode avec ça en tête, on se rend compte de toute l'incohérence des propos des Docteurs. C'est la surprise qui prévaut par rapport à la cohérence de l'histoire, ce que je déteste. A force de vouloir impressionner le spectateur, le scénariste en oublie d'être cohérent sur les 80 pages du script. Notons par exemple Jennifer et Rory qui, n'ayant partagé absolument AUCUN lien (ben oui c'était avec Clone-Jennifer), sont quand même liés pour toujours selon elle... Rory a été sacrément con sur toute l'histoire. Même la partie une avait réussi à lui rendre honneur. Celle-là, clairement pas.

Autre chose ? La façon dont le Docteur a de l'affection pour Cleaves alors qu'elle représente tout ce qu'il devrait détester (égocentrique, fermée d'esprit, assassine) est aussi out-of-character.

Bref. Les visuels sont pires. Les personnages sont pires. Le scénario partant en cacahuète (putain ces yeux sur les murs ? Quel était l'intérêt ??). L'absence d'exploitation des idées est alarmante (les deux Docteurs ça aurait pu être génial, c'est juste divertissant). Il y a une gestion du ton absolument lamentable sur pas mal de scènes, c'est-à-dire que parfois les personnages font tout un foin pour pas grand-chose, d'autres fois ils prennent le temps d'avoir de longues conversations alors que le monastère est sur le point de s'écrouler.

Le climax est mauvais. Comme par hasard au pays de Candy, il ne reste qu'une seule version de chaque personne pour contourner LE vrai problème posé par les clones : la même personne en deux exemplaires, le fait que le gosse du nordiste ait tout d'un coup deux pères, par exemple. Comme si le scénariste s'était réveillé à la fin en disant "tiens donc il faudrait que je me débarrasse de deux ou trois persos pour la forme". Ce qui nous donne le best-of de scènes ridicules de l'épisode (oui Doctor Who se met à faire du Teen Wolf) :

3) la bataille des deux Jessica dans les toilettes pour dames. Mesdames, voyons...

2) le mec qui éternuait (quel était son nom déjà ? à quoi a-t-il servi dans l'histoire ?) qui a le choix entre fermer une porte et se laisser bouffer par un monstre, ou fermer une porte et s'enfuir, choisit la première option et s'enferme du côté du couloir avec le monstre... BG mec.

1) "Be a dad". J'ai gerbé tellement c'était plein de bons sentiments. Le coup du médicament magique du caillot inopérable de Cleaves, ou le ballon "Happy Endings" du Docteur, en a remis une couche.

Conclusion, à peu près tout est mauvais dans cet épisode. Et forcément quand tout est mal fait, le propos ne passe pas. Il n'y a rien d'intelligent ou d'original dans tous les enjeux moraux "posés" (peut-on appeler ça poser ? plutôt jeter en pâture à un téléspectateur qui s'ennuie...).

Je n'ai même pas encore soulevé tous les problèmes de rythme qui sont innombrables l'absence d'humour, les non-dits et les facilités dans le scénario affolant de manque de créativité (le sonic à la fin pour tuer les clones ? SERIOUSLY ?).

Seule chose à sauver ? Le cliffhanger de fin, qui promet enfin une chose intéressante et qui est clairement l'un des cliffs les plus intelligents de l'histoire, puisqu'il nous pousse à reconsidérer toute la saison que l'on vient de voir.

Autrement, cet épisode ne vaut vraiment pas un clou et il passe encore moins bien au re-visionnage. A oublier. Très vite. Sauf le cliff.


12.38

32 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 11
26 juil. 2018
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 9
05 oct. 2015
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
04 sept. 2015
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 11
23 août 2015
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 13
18 avril 2015
Avatar de Revan115
Revan115 a noté cet épisode - 14
25 nov. 2014
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 17
09 nov. 2014
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 5
07 oct. 2014
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 14
22 sept. 2014
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 12
19 mai 2014
Avatar de MarieJeanne
MarieJeanne a noté cet épisode - 15
16 mars 2014
Avatar de oberown
oberown a noté cet épisode - 13
02 déc. 2013
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 14
24 nov. 2013
Avatar de Ostrya
Ostrya a noté cet épisode - 13
12 nov. 2013
Avatar de Dreamsteam
Dreamsteam a noté cet épisode - 13
02 nov. 2013
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 12
21 mai 2013
Avatar de Cannibal
Cannibal a noté cet épisode - 13
18 juin 2012
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 12
06 avril 2012
Avatar de Tan
Tan a noté cet épisode - 10
28 mars 2012
Avatar de sin
sin a noté cet épisode - 14
07 nov. 2011
Avatar de Herisson
Herisson a noté cet épisode - 10
19 oct. 2011
Avatar de louna69
louna69 a noté cet épisode - 13
10 oct. 2011
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 13
03 oct. 2011
Avatar de libertidad
libertidad a noté cet épisode - 12
12 sept. 2011
Avatar de Aureylien
Aureylien a noté cet épisode - 9
18 août 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 11
16 août 2011
Avatar de elpiolito
elpiolito a noté cet épisode - 11
16 août 2011
Avatar de Anonyme
Anonyme a noté cet épisode - 12
06 juin 2011
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 13
30 mai 2011
Avatar de Shoomy
Shoomy a noté cet épisode - 14
30 mai 2011
Avatar de sanschiffre
sanschiffre a noté cet épisode - 14
30 mai 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 14
28 mai 2011

Derniers articles sur la saison

Bilan : Doctor Who (2005) saison 6

Notre Docteur préféré revient dans une sublime saison 6, malheureusement très controversée.

Critique : Doctor Who (2005) 6.13

La semaine dernière, je n’ai pas eu le temps de faire une critique, et je n’ai donc pas pu exprimer mes inquiétudes quant au final. Je voyais effectivement mal comment celui-ci aurait pu offrir le lot d’épique que l’on exige de tout final, tout en liant les évènements de la saison 6 entre eux afin d’offrir une vraie conclusion, cela en un seul épisode de 45 minutes. Moffat a voulu, pour des raisons qui me restent totalement mystérieuses, couper avec la tradition du double épisode final alors que cette saison était certainement celle qui en aurait le plus nécessité. C’est donc inquiet que j’ai lancé l’épisode, conscient du talent du bonhomme, mais également bien au courant de tous les faux pas dont il était capable. Alors, final réussi ou conclusion foireuse ? Je suis moi-même tiraillé.

Critique : Doctor Who (2005) 6.11

La vie est pleine de surprise. Par exemple jusqu’à hier, j’étais absolument certain que ma cuisinière avait quatre feux de taille différente, or il s’avère que deux d’entre eux sont de taille identique. Vous vous imaginez mon extrême étonnement face à ce coup de théâtre que me réservait le destin. Et bien là c’est la même chose : je me mets à considérer la saison 6 d’une manière bien différente depuis quelques épisodes. Je la croyais parfaite, elle s’avère en fait bien moins maitrisée que ce que je pensais, surtout lorsqu’on la compare à cet épisode.