Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Dernier descendant des Seigneurs du Temps et âgé de plus de 900 ans, le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space). Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 45 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama BBC One, France 4 2005
13.23

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 8.04 - Jamais seul

Listen

Le Docteur a une nouvelle théorie sur ce qui se cache au coin de notre œil ou sous notre lit. Il recrute Clara, en plein marasme sentimental, pour l'aider à vérifier ses hypothèses.

Diffusion originale : 13 septembre 2014

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 13 septembre 2014
Réalisat.eur.rice.s : Douglas Mackinnon
Scénariste.s : Steven Moffat
Guest.s :

Tous les avis

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 26 juillet 2018 à 01:32
Spoiler

Y'a les bons épisodes, y'a les très bons épisodes, y'a les épisodes absolument parfaits. Et puis y'a Listen. Listen commence comme un conte sur la peur, mais en fait c'est bien plus : Listen c'est l'épisode qui définit complètement le Docteur et qui révèle avec pudeur sous le Time-Lord grognon l'enfant effrayé. 


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 26 janvier 2016 à 09:26

Oh ça faisait longtemps qu'on n'avait pas eu un scénario écrit par Moffat. Attention, je parle du Moffat des premières saisons, pas son homonyme qui deviendra showrunner, je parle du Moffat capable d'écrire des histoires flippantes avec trois fois rien.

Dommage que cela ne dure que 20 minutes, car après revoilà le deuxième Moffat, celui qui empile des idées sans rien en faire, juste pour la frime (la fin de l'univers, l'inutile et plombant Pink du futur).

Vraiment dommage ce milieu d'épisode super poussif, car avec la fin qui redevient poétique, on n'est pas passé loin d'un pur chef d'oeuvre.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis favorable Déposé le 26 septembre 2015 à 01:56

Avis modéré par la rédaction de Série-All.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar dewey dewey
Membre
Avis favorable Déposé le 17 septembre 2015 à 07:26

Que dire au fond quand on est à ce point proche de la perfection pure et totale ?

Cet épisode est tout bonnement incroyable, un des (si ce n'est le) meilleur(s) de son auteur, le meilleur de la saison (ex-aequo avec un autre pour moi) et tout bonnement de tout Doctor Who. C'est un classique instantané, un violent uppercut comme avaient pu l'être Blink, Midnight ou The Waters of Mars en leurs temps, une de ces perles étincelantes pour lesquelles je regarde cette série.

Il y a tout d'abord ce pitch fascinant. Cet épisode minimaliste ne repose en effet que sur une idée, assez simple sur le papier, mais quelle idée !

Et l'épisode l'exploitera à fond, avec un traitement foutrement intelligent de ce dernier, car fait de manière universelle, avec des situations familières et des dialogues somptueux, dans un timing encore une fois parfait et un croisement des situations mis en scène dans l'épisode au poil comme Moffat sait si bien les faire

Il y a aussi des acteurs enflammés qui nous offrent parmi leurs plus grands instants dans la série (Capaldi est aussi génial que glaçant, et Clara nous offre deux scènes de très grande émotions) qui, couplés à une réalisation et un visuel aussi réussies que complètement en phase avec le moindre aspect de l'épisode, une bande son faisant là aussi partie des plus belles, en particulier le thême "Fear", sublime de la première à la dernière note (au point qu'il sera d'ailleurs repris sur la fin de Dark Water) et une ambiance terriblement maîtrisée de bout en bout (le passage de la porte déverrouillée à la fin du monde, putain ! Et ce drap rouge ... brrr !) qui font que cet épisode ne cesse d'aligner des scènes d'anthologie.

Et puis, il y a la fin. La fin qui a déjà l'extrême intelligence de ne pas trancher quand au mystère principal de l'épisode. Mais surtout, la fin qui permet de sublimer l'épisode à un tout autre niveau que ce à quoi il était initialement destiné, soulevant un propos passionnant portant un éclairage pertinent et cohérent sur la moindre des secondes de ces alors 51 années de show, en plus de constituer une chute absolument géniale.

Et pour ne pas en être à mon premier visionnage ici, je peux garantir non seulement que l'épisode garde toute sa puissance même quand on connait l'issue de l'intrigue, mais aussi que pour avoir volontairement tenté de trouver des failles qui éventuellement feraient pencher plus la balance quand à l'existence du "monstre" ou non, je confirme que l'épisode est si bien écrit qu'il y en a aucune. Les deux théories tiennent, et c'est ce qu'il y avait de mieux à faire, tant ce que ça développe des deux côtés est intéressant et peu commun dans la série (car là, soit le Docteur s'est monté la tête tout seul, soit il finit par renoncer à résoudre un mystère. Quoi qu'il en soit, deux cas de figure intéressants et assez inédits).

Bref, que dire de plus en effet, à part que Listen est indéniablement un des chefs d'oeuvre de la série ?

Peut être que en fait le vrai mystère de toute cette histoire, c'est comment Moffat soit capable de nous sortir ça, Blink, Girl in the Fireplace, Silence in the Library ou encore A Christmas Carol, quand il peut nous torcher ensuite des Death in Heaven, Last Christmas ou Asylum of the Daleks. Mais ça, c'est une autre histoire ...

4 réponses
Voir les réponses

Avatar Revan115 Revan115
Membre
Avis favorable Déposé le 25 novembre 2014 à 14:25

Très très bon épisode. Je regrette juste qu'il n'ai pas plus eu d'influence sur le reste de la saison.


Avatar MarieJeanne MarieJeanne
Membre
Avis favorable Déposé le 08 novembre 2014 à 18:15

Très bon épisode! Par contre c'est pas le meilleur pour moi... Les voyages dans le temps étaient bien foutus et la scène avec Clara et l'enfant m'a beaucoup surpise. Hate de voir comment ça va se passer avec Dan.


Avis neutre Déposé le 30 octobre 2014 à 02:55

Je crois que je n'ai rien compris à cet épisode...

Ça commence déjà mal avec la question-réponse: Pourquoi parle-t-on à voix haute quand nous sommes tout seul ? Parce que nous ne le sommes peut-être pas... OK alors cette réflexion n'a absolument aucun sens: comment peut-on se dire: "tiens, je ne suis peut-être pas tout seul, je vais parler à voix haute", non si on parle à voix haute, c'est juste pour occuper notre cerveau, c'est tout...

Pi d'un coup, on passe du coq à l'âne avec la question du Pourquoi fait-on tous le rêve du monstre sous le lit ? (question déjà plus intéressante mais qui n'a pas de rapport avec la question (déjà tordue) initiale. J'imagine que ce qui est sous le lit est celui à qui on parle quand on "parle tout seul" mais ça n'a pas un lien complet avec la question du départ)

Puis on arrive à la scène de l'orphelinat avec un "monstre" qui sort de nul part, pourquoi, après s'être caché pendant des siècles et des siècles se pointe-t-il maintenant ? Heureusement qu'en soi, cette scène était très bonne (quoiqu'un peu longuette au bout d'un moment)...

On passe la scène en mode plagiat de Midnight que j'ai pas trouvé géniale... Je n'étais pas aussi intrigué par ce qu'il pouvait y avoir derrière la porte que dans l'excellentissime épisode de RTD...

Puis arrive la scène assez énorme de l'enfance du Dr (bordel j'espère qu'on y retournera bientôt !) et enfin la conclusion de Clara: tout l'épisode n'était basé que sur un délire du Docteur qui voulait en fait nous faire une sorte de remake du Silence...

Tout ça pour ça...

Bon bin ça explique pourquoi ses réflexions n'avaient aucun sens dans le début de l'épisode mais ça n'explique pas le déplacement de la craie ni le "Listen" sur le tableau... Et donc, du coup, c'était bien un gamin qui était caché sous la couverture ?! Quel genre de psychopathe peut s'amuser à rester derrière 3 personnes qui pissent dans leurs chaussures pendant 3 plombes sans rien dire ni bouger ?!)

Autre chose, je ne vois même pas ce que vient faire ce Listen dans cet épisode en fait... Qu'y avait-il à écouter à part le rien de la dernière planète ? Le bruissement du soit disant monstre sur notre cou ?

Du coup, pendant la scène de Clara avec le "Docteur qui ne l'était pas encore", j'ai bien compris que Moffat avait voulu nous faire un épisode philosophique sur la peur, mais comme ça reposait sur du rien, ça ne m'a pas autant touché que ça aurait pu/dû...

Au moment où Clara se cache avec le jeune Danny sous le lit, je me suis dit: "si j'avais été gamin en voyant cet épisode, je l'aurais vraiment adoré" car étant jeune, j'avais souvent très peur le soir qu'un monstre ne sorte de sous le lit (ou rentre dans ma chambre) pour m'attraper, cet épisode me visait donc parfaitement !

Je pense que j'ai probablement perdu une partie de mon âme d'enfant et ce doit être une des raisons qui font que je n'ai pas bien saisi cet épisode...

Bon, y'a des problèmes qui n'ont pas de rapport avec ça: divers éléments qu'on a déjà vu dans divers autres épisodes de la série par-ci par-là et le manque de développement de Danny (on ne sait vraiment pas grand chose sur sa version du passé ni celle du futur), nul doute qu'on en saura plus dans les prochains épisodes mais du coup, il aurait fallu mettre cet épisode plus tard dans la saison...

Vraiment dommage tout ça... Puisque vu vos notes, j'imagine que c'est juste moi qui suis passé à côté...

2 réponses
Voir les réponses

Avatar elpiolito elpiolito
Administrateur
Avis favorable Déposé le 20 octobre 2014 à 17:42

Ah bah voilà un épisode qu'il était bien. Encore une fois, Moffat construit un scénario entier sur une simple idée mais le tout est bien écrit, le jeu des voyages dans le temps bien exploité, le déroulement de la vie de Clara aussi.

Pas grand chose à dire, j'ai beaucoup aimé, je me suis pris au jeu, Moffat m'a envoyé des étoiles dans les yeux pour le coup, et ça faisait longtemps que je n'avais pas apprécié un épisode de Doctor Who comme ça.

Le soucis, c'est que c'est épisode n'est pas revisionnable : une fois que la magie du premier visionnage est passé, on doit terriblement se faire chier la seconde (à mon avis)

1 réponse
Voir les réponses

Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 07 octobre 2014 à 00:16
Spoiler

Bon, je ferais une critique plus longue une fois la saison finit. Pour l'instant faisons bref !

Meilleur stand alone de la série. Pourquoi ? Scénario parfait, aucune menace (Une première dans la nouvelle série ) musicalement un des plus beau épisode de la série, réalisation au top, personnages très bien écris.

Ambiancse Merveilleuses et très différentes (On retrouve un peu de tout, même du Alien !)

20/20 Bravo Moffat !


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis favorable Déposé le 06 octobre 2014 à 22:27

Moffat frappe un grand coup. Et même plus encore. Il ébranle les 51 dernières années passées à construire cette série. Il a relié tous les points de l'évolution du Docteur dans un seul stand alone en y ajoutant son sujet préféré : Les peurs enfantines.

Et ça donne l'un des meilleurs épisodes de l'histoire de la série.

Y a rien à dire de plus.


17.26

19 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 20
11 févr. 2021
Avatar de ClaraOswald
ClaraOswald a noté cet épisode - 20
06 janv. 2018
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
26 janv. 2016
Avatar de arnoglas
arnoglas a noté cet épisode - 20
26 sept. 2015
Avatar de dewey
dewey a noté cet épisode - 19
18 sept. 2015
Avatar de Revan115
Revan115 a noté cet épisode - 20
25 nov. 2014
Avatar de oberown
oberown a noté cet épisode - 15
13 nov. 2014
Avatar de MarieJeanne
MarieJeanne a noté cet épisode - 16
08 nov. 2014
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 20
05 nov. 2014
Avatar de MembreSupprime2
MembreSupprime2 a noté cet épisode - 13
30 oct. 2014
Avatar de elpiolito
elpiolito a noté cet épisode - 18
20 oct. 2014
Avatar de MrZ
MrZ a noté cet épisode - 20
06 oct. 2014
Avatar de bigben1294
bigben1294 a noté cet épisode - 18
25 sept. 2014
Avatar de Liam
Liam a noté cet épisode - 15
21 sept. 2014
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 19
21 sept. 2014
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 19
15 sept. 2014
Avatar de ndanan2212
ndanan2212 a noté cet épisode - 15
15 sept. 2014
Avatar de 4evaheroesf
4evaheroesf a noté cet épisode - 10
14 sept. 2014
Avatar de Jasper
Jasper a noté cet épisode - 16
14 sept. 2014

Derniers articles sur la saison

Critique : Doctor Who (2005) 8.12

La saison 8 achève son histoire avec une deuxième partie riche en événements.

Critique : Doctor Who (2005) 8.11

Une énorme révélation dans un épisode sinistre, à l'occasion de ce Wholloween !