« Série-All ? Have you tried to turn it off and on again ? » The IT Crowd  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Twin Peaks - 3.13 - The Return, Part 13



Episode suivant »

« Episode précédent



Twin Peaks
Genres :
Drame, Fantastique, Policier
Série américaine
Année : 1989
Format : 42 min
SHOWTIME La Cinq


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 06 août 2017
Diffusion FR : Pas de date

Tous les avis sur cet épisode (3)



nicknackpadiwak
nicknackpadiwak - neutre le 10/08/2017 à 17h05
Tel Douggie, la série avance de manière hésitante et vient de se prendre une nouvelle vitre (scène qui m'a bien fait marrer, soit dit en passant).

Cet épisode éprouvant pour les nerfs commence pourtant très bien, avec un chenille dans les couloirs d'une entreprise puis une scène de bras de fer où Lynch a réussi l'exploit de transformer un truc prévisible (Mister C, va gagner) en une chose méchamment badass.
Puis, tout s'est une nouvelle fois délité.

Car si cela fait plaisir de revoir des vieilles têtes(Ed), il aurait fallu des scènes moins anecdotiques que Shelly paye un café à sa fille, James joue de la guitare, Jacoby et Nadine se tapent la bise ou Norma vs son gros con de nouveau copain.

Et parlant de conjoint pas à la hauteur, on a revu Audrey. Mais là, je dis non ! C'est la même scène que l'épisode précèdent où Sherilyn Fenn fait pitié en jouant la d...  » Lire la suite


nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 10/08/2017 à 17h11
Amateur de symbole : Lu dans un article sur le net, la discussion entre Norma et Walter peut être vu comme la métaphore de David Lynch et ses producteurs : "pourquoi vous ne faites pas de votre art un business?"
Philocratie Philocratie le 10/08/2017 à 17h32
Ça sert aussi à nous faire passer l'info que Dougie ne peut pas se réveiller en mangeant la cherry pie car elle n'est pas aussi bonne que celle du Double R original !
Jo_ Jo_ le 11/08/2017 à 09h25
Ah oui, pas bete du tout !
Jo_
Jo_ - favorable le 09/08/2017 à 17h06
Les épisodes se suivent et se ressemblent. Même si on est un peu moins dans l'attente, car il se passe davantage de choses, on en reste pas moins frustré.

Finalement, regarder cet épisode en surface, c'est comme regarder Loft Story (laissez moi finir avant de sortir les fusils). On s'amuse à regarder des personnages en train de vivre leur quotidien, certes original, mais leur quotidien quand même. Basé sur ce postulat, les scènes où se trouvent Doogie n'ont rien d'extraordinaires. Il continue son job dans les assurances et ses relations avec sa femme s'améliore (par ailleurs, la frustration a été à son paroxysme lorsque les flics ont découvert les empreintes de Doogie. Bordel, je les ai tellement détestés à ce moment-là !). Du côté de Twin Peaks, rien de bien transcendant non plus. Norma comprend petit à petit son boulot de chef d'entreprise, Booby mange un morceau,...  » Lire la suite


nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 10/08/2017 à 17h09
J'ai pensé à votre théorie du purgatoire en voyant James chanter dans le bar, pour les deux raisons que tu invoques.

Un autre détail qui conforte cela (et dont je me suis souvenu tout à l'heure) : dans le pilote, c'est Jacques Renault qui sert, derrière le bar....

Mais là où ça cloche, c'est que dans ce même pilote, il y a Shelly et Red, puis Richard quelques épisodes plus tard. Et eux, à ce qu'on sache, ne sont pas morts.
Philocratie Philocratie le 10/08/2017 à 21h05
Ou pas encore...
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 10/08/2017 à 22h22
Oh non, pitié, pas Lost le retour.
Philocratie Philocratie le 10/08/2017 à 23h16
xD
Jo_ Jo_ le 11/08/2017 à 09h24
J'y ai pensé et effectivement, peut être qu'ils ne sont pas encore morts. Ce qui impliquerait une autre timeline. Bordel, ça devient pire que Westworld, cette histoire !
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/08/2017 à 11h57
Donc si à la fin, Richard, Red meurent (ce qui est fort probable ), mais aussi Shelly, Il y aura un truc de logique.

Dans le cas contraire, bah, c ' estqu' il n ' a vraiment rien à comprendre.
Jo_ Jo_ le 11/08/2017 à 15h51
Et je ne cache pas que ça m'embêterait quand même un poil.
Philocratie
Philocratie - favorable le 09/08/2017 à 15h29
Me voilà encore atteint du syndrome Twin Peaks.

J'allais coller un beau 10 qui traduisait mon ennui face à un épisode qui n'a pas fait avancer les seules intrigues intéressantes, mais je suis allé trainer sur internet...

J'ai notamment lu cet article (https://www.vox.com/culture/2017/8/6/16105226/twin-peaks-episode-12-the-return) qui offre une clé très intéressante permettant une meilleure lecture globale de la saison. En bref, j'arrive maintenant un peu plus à voir où Lynch veut en venir, ce qu'il essaye de nous dire.

En fait, cette saison 3 de Twin Peaks parle -entre autres- de nous en tant que spectateurs à travers les personnages de la série. Comme le dit très bien l'article sus-cité : là où la première saison de Twin Peaks était fédératrice (comme les séries télé en général), cette nouvelle saison après 26 ans (et la télévision par extension) nous isol...  » Lire la suite


Jo_ Jo_ le 09/08/2017 à 17h07
Cela correspondrait parfaitement à la cage de verre du premier épisode, où un personnage la regarde inlassablement sans qu'il ne s'y passe rien. Le parallèle avec la télévision peut être fait sans aucune difficulté à ce moment-là !
Philocratie Philocratie le 09/08/2017 à 17h49
Oui la cage de verre j'y ai pensé dès le premier épisode. Mais t'as aussi : Sarah Palmer devant sa télé (c'est la deuxième fois en plus), Dougie et Candie sur les écrans de surveillance du casino, Jacoby et Norma face à l'ordinateur, Bobcooper sur les caméras de la prison ET sur le grand écran du hangar cet épisode, l'officière de police face aux vidéos de surveillance (celle qui prend les appels dans l'épisode précédent), et dans une moindre mesure Truman face à l'ordinateur qui émerge de son bureau. Cette saison est pleine d'écrans.
Jo_ Jo_ le 10/08/2017 à 15h27
C'est vrai que je me suis faite plusieurs fois la réflexion sur le fait qu'on voyait beaucoup de téléphones portables. Peut être que Lynch veut s'ancrer dans le présent tout en montrant l'absurdité de celui-ci ?
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 10/08/2017 à 17h10
"En bref, on est un peu comme Dougie face à sa cherry pie, inaccessible derrière sa vitrine. Elle est là et même si elle n'est pas aussi bonne qu'avant, on veut quand même y goûter.
"

J'adore !
MarieLouise MarieLouise le 11/08/2017 à 09h37
"En fait, cette saison 3 de Twin Peaks parle -entre autres- de nous en tant que spectateurs à travers les personnages de la série."

-> Tu m'étonnes. Quand Audrey dit "j'ai envie de partir mais en même temps de rester", j'ai cru qu'elle lisait dans mes pensée. :p
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/08/2017 à 11h53
Ah oui c ' est vrai que tu regardes aussi ML.
Tu en penses quoi alors?
MarieLouise MarieLouise le 11/08/2017 à 13h46
Mmmmh, je suis très mitigée. :/ En gros vos avis reflètent pas mal mon état.
Par contre, contrairement à la plupart d'entre vous, je suis passée com-plè-te-ment à côté du 3x08. :( La purge totale.

(Et j'ai la fucking chanson de James en tête depuis ce matin, ça aussi c'est l'enfer. :p)
Philocratie Philocratie le 11/08/2017 à 14h36
J'ai vu le documentaire David Lynch - The Art Life hier (pas mal du tout d'ailleurs). J'y ai appris que Lynch est peintre avant tout, et sans évoquer directement la série, Twin Peaks fait parfois référence à ses tableaux. Tout particulièrement le 3x08.
MarieLouise MarieLouise le 11/08/2017 à 15h42
"Twin Peaks fait parfois référence à ses tableaux. Tout particulièrement le 3x08."

Ah ben tout s'explique ! Je vendais ses livres d'art dans une première vie, et eux aussi je trouvais que c'était une purge. :p
Jo_ Jo_ le 11/08/2017 à 15h50
Si ça peut te rassurer, ML, je n'ai toujours pas compris ce que j'ai regardé avec l'épisode 8 !
MarieLouise MarieLouise le 11/08/2017 à 16h02
Ça me met beaucoup de baume au cœur, oui. :)
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 11/08/2017 à 16h49
Je confirme. J ' ai déjà été voir une de ses expos, des collages de photos. Et je suis resté un peu circonspect.
Philocratie Philocratie le 11/08/2017 à 17h13
Si ça peut vous aider, voici ce que j'ai compris du 3x08 après (encore une fois) quelques recherches sur internet.

1. Le gouvernement américain fait des essais nucléaire dans le Nevada (scène de l'explosion).
2. À l'intérieur de l'explosion (scène des parasites), une entité inconnue que les internautes appellent Mother crée Bob (scène du mannequin bizarre qui vomit)
3. Bob s'installe dans sa hutte et crée ses sbires noirs pour envahir le monde (scène bizarre de la station essence).
4. Les gardiens de la Terre, le géant et la femme, sont alertés par cette invasion (scène de l'alarme dans la tour)
5. Ces mêmes gardiens décident de protéger la Terre, créent Laura et l'envoient sur la planète (scène dans le théâtre avec le géant volant - à noter qu'on y voit encore un écran).
6. Là je suis moins sûr, mais je pense que Bob savait où allait naître Laura et a envoyé sa mouche bizarre pour corrompre sa mère (scène de la petite fille allongée sur son lit) avant qu'elle naisse.

Il reste encore quelques points à éclaircir mais ce n'est pas trop trop compliqué au final. C'est juste la mise en scène de Lynch qui rend le tout confus, et j'avoue qu'au visionnage j'ai rien compris non plus.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 12/08/2017 à 09h04
On est sûr qu'il s'agisse de la famille Palmer?

Car, dans la série originelle, si je ne me trompe, Bob avait déjà tué d'autres filles avant de s'attaquer à Laura.
Jo_ Jo_ le 12/08/2017 à 22h06
Rien de sûr, mais ce serait fortement suggéré, je trouve.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 13/08/2017 à 09h18
Je remets une pièce dans la machine :

Pour revenir à l'épisode 8, l'explosion se passe en 1945, donc la petite fille ne peut pas être Laura, puisqu'elle a une vingtaine d'année lorsqu'elle meurt en 1990.
MarieLouise MarieLouise le 13/08/2017 à 09h38
Merci Philocratie pour le petit récap "bizarreries et théories". :) Ça permet de bien se remettre les idées au clair effectivement, même si je trouve toujours cet épisode 8 tout pourri malgré les éclaircissements. :p

Nick, la fille qui avale la blatte bizarre ne serait pas Laura mais Sarah Palmer, selon les théories. Ça collerait un peu plus niveau timing.
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 13/08/2017 à 09h47
Un truc quand même qui est bien avec Lynch, c'est que comme on n'aura jamais les réponse, on peut chacun avoir sa propre interprétation :)
(ce qui confirme le sentiment d'isolement de Philocratie)

Donc pour moi, cette fillette n'est pas une Palmer, mais la première victime de Bob, car Bob est la créature maléfique ultime, je ne peux pas concevoir qu'il ne se soit focalisé que sur une seule famille.
Jo_ Jo_ le 13/08/2017 à 15h27
Je pense également qu'il ne s'est pas focalisé que sur une seule famille, mais pour autant, comment expliques-tu que Sarah au supermarché évoque quelque chose qui est quand même très proche de ce qu'a pu vivre cette petite fille (je n'ai plus les termes exacts en tête par contre, désolée) ?
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 13/08/2017 à 19h59
Elle dit quoi? Je m'en souviens plus.


Moyenne


12.25

4 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
2 avis
neutres
1 avis
défavorables
0 avis

Donner votre avisTous les avis