« Série-All, Série-All, What are they feeding you? Série-All, Série-All, It's not your fault. » Phoebe Buffay  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Community - 2.19 - Critical Film Studies



Episode suivant »

« Episode précédent



Community
Genre :
Comédie
Série américaine
Année : 2009
Format : 22 min
NBC


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 24 mars 2011
Diffusion FR : Pas de date

Tous les avis sur cet épisode (14)



dewey
dewey - favorable le 12/04/2014 à 23h15
Bah moi, je rejoins ceux qui ont aimé. C'est drôle d'ailleurs, je ne savais absolument pas que cet épisode divisait autant ...

Au delà des nombreuses vannes absolument délicieuses sur Pulp Fiction, l'épisode vaut surtout pour son excellent premier quart d'heure entre Jeff et Abed, ou ce dernier, juste excellent, sers d'intermédiaire à Dan Harmon pour se foutre copieusement (et jouissivement) de la gueule des sitcoms récentes, et plus particulièrement de toutes celles empêtrées dans leurs codes et incapables de s'en affranchir. Qui plus est, comme le dit Koss, le show fait aussi un beau pied de nez à ceux qui disent que Community est vide sans ses références, un rappel toutefois important dans une saison de la série qui aura le plus marché à l'humour parodique, et en particulier dans un épisode qui s'annonçait comme étant une fois de plus comme tel (celui qui dit n'a...  » Lire la suite

Maxou140
Maxou140 - favorable le 01/01/2014 à 16h55
Et voilà... Le retour de Community à son meilleur après 2 épisodes en dessous grâce à un nouvel épisode très original !

Pendant 1/4 d'heure, on se demande, c'est quoi ce bordel, alors on reste accroché aux lèvres d'Abed (putain, Danny Pudi est vraiment un excellent acteur) pour savoir où veut-il en venir avec tout ça...

Puis, on a Jeff qui nous raconte un souvenir assez drôle.

Pour au final avoir une révélation assez marrante...

Bon, après, c'est vrai que le comportement cynique de Jeff et Abed le manipulateur, ça a déjà été vu plusieurs fois dans la série mais leur traitement est tellement original que ça ne m'a absolument pas gêné !

Avec en prime, le reste du groupe en persos de Pulp Fiction (film que je n'ai pas aimé plus que ça d'ailleurs), et surtout La Crampe...

Nan, vraiment, c'était excellent !

ndanan2212
ndanan2212 - favorable le 15/11/2012 à 18h31
Un très bon épisode qui avait déja une grande notoriété mais je suis un peu déçu de l'épisode, j'ai crus qu'il deviendrai un de mes favori!
Mais cette épisode a la particularité de nous donner quelque chose de différent dans le bon sens donc: 15

Koss
Koss - favorable le 14/10/2011 à 09h20
Dans cet épisode, on apprend 2 choses :

1) Qu'une sitcom américaine peut être un show intelligent (Louis Malle, sérieux). La façon dont la série arrive remettre en cause le personnage traditionnel en sitcom du "blagueur de service" est très bien amené. Plus généralement, on sent que les scénaristes répondent aux détracteurs de Community : ce n'est pas parce que le show est bardé de références, qu'il est forcement vide.

2) Que Dani Prudi est un grand acteur.

MaxouHBK29
MaxouHBK29 - défavorable le 17/06/2011 à 08h22
Vraiment là je me suis ennuyé comme rarement devant un épisode de Community...
Je me suis quand même marrer une bonne fois avec Abed et Troy au resto et sinon mon sourire est resté aux abonnés absents tout le long de l'épisode..
Dommage..

Critias
Critias - favorable le 03/06/2011 à 17h05
J’ai vraiment aimé ce diner avec Abed.

Alors que c’est clairement le personnage le plus original de la série (le seul ?), Community a eu l’intelligence de ne pas le réduire à l’état d’ « outil de remplissage d’épisode » comme c’est tristement le cas pour Sheldon dans TBBT ou Barney dans HIMYM. Abed a une vraie consistance, on l’avait aperçu dans la saison 1 dans l’épisode où son père était présent, on l’a exploré dans ce fameux épisode de noël où, cette fois-ci, c’était sa mère qui était au centre des préoccupations.

Ici, on retrouve un Abed qui cherche à aimer ses amis de manière conventionnelle, tout le contraire du caractère fantasque du personnage. Par la brèche créée par cette dichotomie, on aperçoit toute l’humanité d’Abed. Un personnage bien plus humain, au final, que la ribambelle d’autres névrosés qui l’entoure.

C...  » Lire la suite


Taoby Taoby le 03/06/2011 à 17h15
Bizarrement j'étais sur que tu kifferais l'épisode.
Taoby Taoby le 03/06/2011 à 17h16
Il faut dire aussi que Dani Pudi est quand même un drôle d'acteur.
Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 03/06/2011 à 17h23
"Community réussit dans l’émotion, et le fait subtilement." Vraiment, t'as trouvé ça subtil ? Ca m'étonne de ta part, personnellement j'ai trouvé ça affreusement niais et guimauve.
Critias Critias le 03/06/2011 à 17h26
Complètement d'accord, il a vraiment un jeu très particulier, et qui convient à merveille au personnage. Mais dans cet épisode, il sort justement des canons du personnage, pour proposer encore un autre Abed. Très bon.
Critias Critias le 03/06/2011 à 17h30
Je voulais dire : d'accord avec Taoby ^^ Alors oui j'ai trouvé ça subtil. Dépasser sa nature pour s'accorder avec les gens qu'on aime pour finalement s'apercevoir justement qu'ils nous aiment pour ce que l'on est, c'est une histoire universelle, avec une morale pas si simpliste que ça, puisqu'elle doit fonctionner dans les deux sens. Ceux qui l'ont vécu me comprendront.
alanparish alanparish le 03/06/2011 à 17h30
Alors là je pensais pas que tu aimerais autant...tu t'es pas fait royalement chié durant les monologues d'Abed ? En fait t'es pire que moi lol, tu aimes Community quand les autres n'aiment pas et inversement :-D
Critias Critias le 03/06/2011 à 17h34
Je crois aussi que c'est pour ça que Community mérite d'être sauvé : c'est un joyeux bordel affreusement inégal, mais tout le monde, dans un épisode ou un autre, y trouve son compte, l'histoire ou le délire qui lui parle.
alanparish alanparish le 03/06/2011 à 17h38
Oui ça c'est clair, Community peut toucher n'importe qui à chaque épisode. Malheureusement de ce fait c'est trop inégal et au début d'un épisode on se demande si on va se faire chier pendant 20 minutes ou bien prendre son pied. Mais oui tu as parfaitement résumé les choses !
Taoby Taoby le 03/06/2011 à 17h41
" Vraiment, t'as trouvé ça subtil ? personnellement j'ai trouvé ça affreusement niais et guimauve. "Moi (et cela même si tu m'a pas posé la question , désolé , je squatte) j'ai trouvé que c'etait finement traité et bien écrit tout comme l'épisode de Noel qui avait justement un univers à proposé et qui était en adéquation avec le message et le discours.
Bref, content Critias que tu aime cet épisode si particliuer de Community.
Tu à une manière appréhender la série d'une tout autre manière que les gens sur le site.
Et même si je suis souvent en désacord avec toi , c'est toujours intéressant d'avoir ton ressentis sur un épisode.
Commu est décidément une série que l'on peut regarder par de nombreux prismes (ce qui est impossible avec beaucoup)
Et en ça ... Ben c'est chouette.
Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 03/06/2011 à 17h49
Oui, c'est certes universel, mais selon moi il y a d'autres manières de traiter la chose (d'autres séries m'ont bien plus touché avec le même thème). Là c'est tout de même assez grossier je trouve, sans être complètement caricatural. J'ai eu un peu l'impression que c'était comme si l'épisode hurlait "Coucou, regardez ! On fait un épisode sur le syndrome d'Abed ! Youhouuu ! On va vous émouvoir !". Du coup cette volonté évidente de vouloir impliquer émotionnellement le spectateur m'a complètement empêché de rentrer dans l'histoire. C'était trop... voyant.
Voilà en fait c'est ça : je ne trouve pas que ce n'était pas subtil. Je suis d'accord avec toi et taoby, ça l'était. Sauf que l'épisode s'efforce d'afficher à fond sa subtilité, comme s'il cherchait à tout prix à nous démontrer qu'il en était capable, et gâche donc totalement la finesse dont il était censé faire preuve au départ. (je sais pas si je suis clair, rude journée :D )
Critias Critias le 03/06/2011 à 17h55
Ah ! Là je crois comprendre ce que tu veux dire. J'imagine un peu en effet les scénaristes de Community autour de leur table se dirent : "tiens, on va leur montrer à tous qu'on peut nous aussi faire chialer dans les chaumières". Mais si toi ça t'as gêné, ce que je peux comprendre, moi pas du tout.
Gouloudrouioul Gouloudrouioul le 03/06/2011 à 18h05
C'est exactement ça (ouf j'étais pas sûr d'être clair). Mais maintenant je peux également comprendre que ça ne t'ait pas gêné, c'est vrai que Community est vraiment un show qu'on peut appréhender de plusieurs manières.
elpiolito
elpiolito - défavorable le 28/05/2011 à 11h48
A moins d'être fan absolu de Pulp Fiction, cet épisode n'a pas vraiment d'intérêt. J'ai attendu un moment pendant le discours d'abed sur cougar town la chute mais le problème, c'est qu'il n'y en avait pas.

Bref, épisode a oublier...

Dartagnen
Dartagnen - défavorable le 16/05/2011 à 14h05
Bon, j'ai pas forcément saisi toutes les références, mais l'épisode est terriblement ennuyeux et pas vraiment drôles. Juste les déguisements de la bande en référence à Pulp Fiction m'ont fait sourire. Dommage.

Bleak
Bleak - défavorable le 13/04/2011 à 17h17
Le pire épisode de Community toutes saisons confondues. Je me suis ennuyé tout au long de celui-ci. Les monologues de 15 minutes d'Abed étaient sans aucun intérêt et de surcroit absolument pas marrants ni même intéressants. On se demande juste où il veut en venir pour passer à autre chose.

Gouloudrouioul
Gouloudrouioul - défavorable le 03/04/2011 à 17h17
Pour moi la série est clairement en chute libre depuis 3 épisodes, cet épisode ayant tout de même un degré de nullité bien plus élevé.
Certes il y a des références, mais franchement, qu'est ce que c'est chiant, creux et inintéressant. Comme l'a dit alanparish, une parodie ne se résume pas à mettre des costumes... Et puis je crois qu'on a fini par comprendre le syndrome d'Abed, il va falloir que les scénaristes arrêtent d'insister dessus parce qu'à chaque fois ça donne un épisode plus que guimauve qui me donne envie de vomir tant c'est niais (et cette fin d'épisode, oh mon dieu).
Je ne m'éclate plus du tout comme avant avec Community, et c'est bien dommage. Selon moi on passe petit à petit d'un humour débile, rentre dedans et ultra percutant à quelque chose de prétendument intelligent et subtil alors que c'est juste complètement prétentieux.



Moyenne


11.9

29 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
7 avis
neutres
1 avis
défavorables
6 avis

Donner votre avisTous les avis