Image illustrative de Better Call Saul
Image illustrative de Better Call Saul

Better Call Saul

Six ans avant de croiser le chemin de Walter White, Saul Goodman, connu sous le nom de Jimmy McGill, est un avocat qui peine à joindre les deux bouts, à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Pour boucler ses fins de mois, il n'aura d'autres choix que se livrer à quelques petites escroqueries. Chemin faisant, il va faire ...

Lire le résumé complet >

En cours Américaine 42 minutes
Aventure, Drame, Crime AMC, Netflix FR
14.18

0 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

4.06 - Piñata

Pas de résumé pour l'instant ...

Diffusion originale Diffusion française
10 septembre 2018 -
Réalisateur(s) Scénariste(s) Guest(s)

Tous les avis

Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis neutre Déposé le 25 septembre 2018 à 01:06
Jimmy et Kim, ce que je lis sur eux comme analyses (cf. plus bas), c'est vraiment génial. Dans l'épisode en lui-même, c'est assez cool / sympa à suivre. Le retour du salon de manucure, c'était cool aussi.

Par contre, je ne me souvenais plus de qui était la dame mentionnée au téléphone par son neveu. Une victime de la maison de retraite ok, mais qui précisément ? Donc l'émotion c'était un peu rappé. J'aurais dû plus prêter attention à la série, oups ?

Le reste mon dieu... entre Gus qui perd juste tout son statut et son ampleur dans son monologue explicatif métaphorique d'un ridicule sans nom, où Mike le génie qui fait découvrir la théorie du bien-être au travail.

Et puis vraiment, ce contraste entre le beau-père tourmenté et le bras droit qui perce dans l'illégalité, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas du tout avec ça... ça ne prend vraiment pas. L'acteur est bon pourtant, on ressent clairement son émotion chez sa belle-fille dans son regard, et au contraire sa robustesse chez les allemands, mais c'est le personnage quoi, je m'en contre-fous...
2 réponses
Voir les réponses

Avatar Koss Koss
Administrateur
Avis favorable Déposé le 13 septembre 2018 à 12:11
C'est toujours la même valse et on attend un peu qu'un épisode sorte du lot. Un lot de très belles scènes : la scène d'ouverture, celle au restaurant, Gus qui se confie enfin (peut-être de manière trop directe d'ailleurs) et surtout les deux scènes où Jimmy pleure au téléphone (comme il n'a pas pleuré pour son frère) et celle où il remonte le moral de Howard.
9 réponses
Voir les réponses

Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 12 septembre 2018 à 18:09
L'épisode qui ne réconciliera pas la série à ses détracteurs.

Et j'avoue que la première fois cette saison, j'ai senti un peu le temps passer (ah l'histoire "passionnante" et pleine de métaphores de Baby Gus qui pourchasse un chat ou Mike jouant les moniteurs colo). Même la fin avec les mecs à l'envers est un poil too much, trop Slippin Jimmy.

Reste ce plan magique d'un Jimmy près des cuisines, en train de peut être réaliser que Kim sera son nouveau Chuck.
6 réponses
Voir les réponses

13.3

10 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manew
Manew a noté cet épisode - 14
13 oct. 2018
Avatar de Galax
Galax a noté cet épisode - 11
25 sept. 2018
Avatar de Gizmo
Gizmo a noté cet épisode - 13
19 sept. 2018
Avatar de vicmckay
vicmckay a noté cet épisode - 14
14 sept. 2018
Avatar de Jo_
Jo_ a noté cet épisode - 13
14 sept. 2018
Avatar de Lollie
Lollie a noté cet épisode - 15
13 sept. 2018
Avatar de Koss
Koss a noté cet épisode - 14
13 sept. 2018
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 11
12 sept. 2018
Avatar de nucky
nucky a noté cet épisode - 14
11 sept. 2018
Avatar de Stean
Stean a noté cet épisode - 14
11 sept. 2018

Derniers articles sur la saison

Critique : Better Call Saul 4.10

Où on se dit : tout ça pour ça ?

Critique : Better Call Saul 4.09

Où on se demande quand aura lieu l'explosion.

Critique : Better Call Saul 4.08

Où on repart pour un tour...