« Série-All, le site qui cultive un sentiment que tout homme reconnaîtra. » jojo76  
      facebook  twitter  google plus  playlist bo series spotify  rss  

Doctor Who (2005) - 7.01 - Asylum of the Daleks

  

(L'Asile des Daleks)



Episode suivant »



Doctor Who (2005)
Genres :
Fantastique, Science-Fiction
Série anglaise
Année : 2004
Format : 42 min
BBC One France 4


Résumé


Il n'y a pas encore de résumé. Peut-être voudriez vous proposer votre propre résumé ? Oui ? Alors cliquez ici.

Dates diffusion


Diffusion VO : 01 septembre 2012
Diffusion FR : Pas de date

Les critiques



Critique par Gouloudrouioul

Doctor Who revient pour une saison 7 un peu spéciale à l'occasion de l'anniversaire de la série. Quoi de mieux donc pour un season premiere qu'un épisode remplis de Daleks, d’œufs et de cadavres robotisés ?

Lire la critique



Tous les avis sur cet épisode (20)



OmarKhayyam
OmarKhayyam - favorable le 03/11/2018 à 14h39
L'auteur de cet avis a indiqué qu'il contenait des spoilers.

Afficher l'avis

nicknackpadiwak
nicknackpadiwak - favorable le 03/11/2015 à 19h22
Drôle d'épisode en fait pour moi.

Après une introduction époustouflante qui m'en a mis plein la vue (avec, j'ai l'impression, en 10 minutes, un budget équivalent aux 3 premières saison 2005) et une idée de génie (le Docteur à l'aide des Daleks), petit à petit, sans raisons, mon intérêt a décroché.

Bizarre.

Par contre, je me pose aussi la question du retour des Ponds, leur sortie était tellement réussie.


Jasper Jasper le 03/11/2015 à 20h47
Si je me hasarde à tenter une raison, ne serait-ce pas tout simplement parce que le suspense entourant le divorce des Pond est artificiel ? Après avoir eu une saison 6 nous expliquant à quel point c'est LE couple le plus solide de l'univers ?
Galax Galax le 03/11/2015 à 20h58
Méééuh pourquoi tout le monde râle sur le divorce des Ponds :( Bien sûr qu'ils allaient se remettre ensemble avant la fin de l'épisode, mais c'était juste pour montrer qu'Amy et Rory ne sont pas que des personnages de contes de fée et que la vie joue parfois des tours surtout vu les événements de saison 6 concernant la grossesse d'Amy, saison 6 qui au contraire ne montraient que trop rarement Amy et Rory comme un couple solide... En plus c'est servi avec une jolie métaphore sur la création d'un Dalek (la haine et la colère prenant le pas sur l'amour) qui s'intègre super bien à l'épisode...

Roh bon pas grave ya quasiment que moi qui ait aimé la scène...
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 03/11/2015 à 21h02
Hum... je penche plus pour Jasper.
dewey dewey le 03/11/2015 à 21h15
Parce que ce divorce parachuté là de nulle part pour être résolu de suite et n'avoir absolument aucun intérêt ni conséquence pour la suite d'ailleurs est complètement à chier peut être ? (tout comme cet épisode honteusement surcôté qui ne reste qu'à la surface de la couche d'ozone des thématiques intéressantes qu'il aurait pu aborder pour nous imposer quelque chose de profondément plat et ennuyeux (oui j'anticipe vu que tu vas encore me demander comment je ne peux pas aimer cette sombre merde)).
Galax Galax le 03/11/2015 à 21h41
"Parce que ce divorce parachuté là de nulle part pour être résolu de suite"

Si tu veux, après ce que je dis tiens toujours même si ça n'engage que moi.
Et ya aucun autre épisode Dalek qui montre aussi bien la perversion que représente de devenir un Dalek pour un être vivant, à la Cybermen. Ce sujet n'avait jamais été abordé avant donc même s'il n'est pas poussé à fond (ce que la suite de la série commencera à faire avec Into et Witch) c'était déjà cool de l'aborder.
dewey dewey le 03/11/2015 à 22h06
Normal que ce sujet n'ai jamais été exploité auparavant (encore que l'épisode de Six avec les Daleks a quelque chose de très similaire ET de bien mieux foutu ET cohérent), parce que cette idée est à la base même totalement conne et ne sera d'ailleurs jamais réutilisée par la suite.

Les Daleks, ils ne convertissent pas les autres races (du moins certainement pas quand elles sont encore vivantes), ils les exterminent.

En plus comme tu le dis si bien ça fait doublon avec les Cybermen et ça enlève à ces derniers leurs spécificité par rapport aux Daleks, ce qui n'est pas très cool pour eux.

Et perso, je trouve que Dalek de la saison 1 montrait déjà beaucoup ce qu'était l'horreur d'être un Dalek, peut importe que ce dernier ait été constitué à partir d'humains où d'autres espèces. Mais bon soit, à la rigueur je peux comprendre que ça puisse t'intéresser de voir le processus en interne. Moi ça ne me le fait pas parce que je trouve l'idée complètement conne et incohérente, et surtout que bien avant de montrer l'horreur de ce processus de transformation, ça fait que l'intrigue de Clara que Moffat commence à poser ici pour la saison 7 bride considérablement l'épisode et lui fait perdre un temps précieux pour développer vraiment quelque chose d'intéressant à côté. En fait, l'un des autres problèmes d'Asylum, c'est que son histoire s'efface derrière celle d'Oswin qui est boring as fuck. Ou quand le fil rouge viens parasiter complètement l'intrigue du jour sans lui même se développer ...

Quand à Into et Witch, ils vont mais tellement plus loin qu'Asylum dans la moindre de leur thématiques ... Eux ils creusent vraiment le sujet. Asylum balance (ou plutôt envoie se faire foutre) pleins d'idées à droite à gauche sans jamais en avoir quelque chose à foutre d'elles, de leur potentiel et de leurs cohérences, en les laissant là sur le coin de la route sans jamais se retourner pour les regarder de plus prêt ne serait-ce qu'une seconde.

Bref, une belle escroquerie que cet épisode, sur toute la ligne.
Galax Galax le 03/11/2015 à 22h36
Perso j'ai adoré le postulat de base, donc forcément nos opinions divergent... ^^ Je trouve ça un peu rigide de dire "NAN les Daleks ne peuvent pas convertir c'est contraire aux règles", pourquoi pas après tout ? La différence avec les Cybermen c'est avant tout que ces derniers n'ont aucune émotion. Les Daleks en ont encore, ils sont une véritable espèce, et cet aspect est gardé et exacerbé par le concept. Et à la base, les Daleks dérivent bien d'une race proche de l'espèce humaine... Le fait qu'ils haïssent toutes les autres races de l'Univers ne fait pas d'eux des robots incapables de faire autre chose que tuer et satisfaire leur programme (ce qui est toujours le rôle des Cybermen). En plus le système de défense des nano-gènes est tout de même assez bien justifié dans le scénario avec l'asile et il est clair que les Daleks transformés ne sont que des pantins pour la majorité donc bon ils n'en font pas des empereurs non plus, Oswin était l'exception.

Par contre penses-en ce que tu veux ça a bien été repris par la suite hein. Autant dans The Time of the Doctor que dans Magician/Witch (pas dans Into certes).
dewey dewey le 04/11/2015 à 17h18
Le Dalek Puppet oui mais là c'est différent : ce sont des corps humains morts dans lesquels les Daleks ont implanté des composants les transformants en espions parfait (car c'est clairement leur capacité d'infiltration qui les intéresse, et ça oui, c'était un des rares bons points de l'épisode pour moi, ça c'est raccord aux Daleks je trouve).

Et ces corps là ne deviennent pas des Daleks ensuite.

On a jamais vu un cas de transformation d'un humain conscient et vivant en Dalek par la suite.
Galax Galax le 04/11/2015 à 17h58
"On a jamais vu un cas de transformation d'un humain conscient et vivant en Dalek par la suite."

Ben je trouve que ce qu'il se passe dans The Witch's Familiar s'en rapproche pas mal en fait. C'est différent mais dans la même idée, et c'est du jamais-vu tout comme Asylum en son temps.
Mais bon là si tu veux continuer à en parler faudra changer de place car ça spoil deux saisons plus loin c'est pas top pour nick & co ^^
nicknackpadiwak nicknackpadiwak le 04/11/2015 à 18h11
Puis après, il y a du sang sur mon mur et c'est à moi de nettoyer.
arnoglas
arnoglas - favorable le 15/08/2015 à 21h38
Avis modéré par la rédaction de Série-All.

Revan115
Revan115 - favorable le 25/11/2014 à 14h29
Seul épisode avec les Daleks que j'apprécie, le twist avec Oswin était formidable et très très bien pensé.

ClaraOswald
ClaraOswald - favorable le 29/10/2014 à 02h44
Superbe épisode d'introduction de la nouvelle compagne... avec les compagnons actuels ! C'était une bonne idée.
Le traitement des Daleks est excellent, ils redeviennent "Effrayant" et imposant. La chute avec Oswin est très bien trouvé et rend le revisionnage intéressant.

MrZ
MrZ - favorable le 23/09/2014 à 00h12
Des Daleks enfin effrayants.
Il était temps. Mon dieu, il était temps.
Après les Daleks-Expendables qui trônaient sur toute l'ère RTD, Gatiss nous a malheureusement introduit des Daleks Power Rangers, chose qu'il n'aurait peut-être pas du faire, Moffat remet les pendules à l'heure, et il le fait bien.
Alors oui, le nouveau statut des Ponds (bien que pas mal traité) tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, et le Docteur s'en va un peu trop facilement, mais on s'en fiche, parce que les Daleks foutent enfin les jetons.
Et puis il y a Clara.
Sexy, provocante, elle se permet de voler la vedette aux Ponds, et même au Docteur, pour nous emmener vers l'un des twists les plus surprenants et crève-coeur que Moffat nous a fait jusqu'ici.

Gizmo
Gizmo - favorable le 20/07/2014 à 14h10
Un excellent épisode.
Moffat se détache enfin un peu de ses arcs à gogo pour offrir une petite pause très efficace, nous rappelant pourquoi les Daleks sont les ennemis iconiques du Docteur. Tout le dialogue au début sur la haine et la beauté est excellent. A lui seul, il est mieux écrit que les 5 derniers épisodes sur les Daleks.

J'aime bien l'idée de la crise de couple d'AMy et Rory, mais je pense qu'il aurait fallu distiller cette histoire sur toute la première partie de saison, pour aboutir à leurs retrouvailles dans le 7x05. Encore une fois, Moffat se garde le gros du gâteau.

Bien évidemment, l'introduction de Clara est géniale, avec un très beau twist. Réussir à faire quelque chose de poétique avec des Daleks, c'est fort. Très fort.

Et le plan final est lui aussi une petite merveille, qui rappelle pourquoi on aime autant cette série. Je regrette juste que le r...  » Lire la suite

MembreSupprime2
MembreSupprime2 - favorable le 17/05/2014 à 20h36
Ah bin c'est cool ! Moffat a réussi à rebooter l'histoire entre le Dr et les Daleks !

Bon bin, évidemment, ça ne vaut pas les season 5 et 6 premiere mais ça reste, dans l'ensemble, un bon épisode !

Moi qui adore les Daleks, je ne pouvais qu'aimer cette grande partie de l'épisode dans l'asile ! La scène de Rory au milieu des Daleks fous était assez flippante (Putain, le Eggs... ter... mi... nate !) !

Et je ne m'attendais pas du tout au twist final ! Mais du coup, ça m'a fait penser au fameux double épisode d'Helen Reynor à Manhattan où les Daleks voulaient fabriquer des Daleks/Humains. Ils auraient dû enlever des humains et les balancer dans l'asile au lieu de nous emmerder en fait... ^^

Autre scène qui m'a marqué: la méga-frousse du Dr quand il a vu sa dernière heure arrivée face aux 5 Daleks ! C'est bien la 1ère fois que le Dr a aussi peur pour sa propre personne...  » Lire la suite


Galax Galax le 17/05/2014 à 20h47
La saison 7 est sous-notée sur Serieall, ne fais pas attention aux méchants :p Par contre l'épisode suivant est très médiocre, autant te prévenir tout de suite.
La suite sera beaucoup plus intéressante et quand Oswin arrivera dans la course, tu vas te poser des tas de questions...
MembreSupprime2 MembreSupprime2 le 18/05/2014 à 01h31
Hmm... J'espère...
MarieJeanne
MarieJeanne - favorable le 17/04/2014 à 03h48
Wahou! La saison démarre très bien, Oswald déchire et la révélation de fin m'a laisser sur le cul! Y'a les Daleks mais c'est une des rares fois où ils sont pas trop chiants et ils m'ont même fait rire. Sa donne vraiment envie de de connaitre plus Clara qui, dans l'épisode a fait de l'ombre à Amy. Amy qui je trouve, est un peu dure Rory, la raison de leur séparation était quand même exagérée.

Galax
Galax - favorable le 18/07/2013 à 00h09
"I am not a Dalek. I am human !"

Ça, c’est de l’épisode.
Ce n'est pas un The Eleventh Hour qui lançait toute une ère, ni un The Impossible Astronaut qui lançait toute une saison, car la demi-saison 7A n’a pas un fil rouge apparent comme l'avait les deux précédentes. C'est un opener qui se suffit à lui-même et qui a le mérite de proposer enfin une bonne histoire pour les Daleks tout en introduisant la future compagne.

En effet, l'épisode utilise des concepts simples qu'on a déjà vu mille fois (des micro-particules robotiques dans l'air ? The Doctor Dances. Des cadavres toujours animés ? Silence in the Library) pour redorer le blason des Daleks, et dieu sait qu'un coup de neuf était nécessaire. C’est rempli de supers idées : l’asile elle-même, un pitch digne d'une fan-fiction qui donne une valeur épique à l'épisode, le "nano-cloud" afin d'assurer une menace...  » Lire la suite



Moyenne


14.03

35 notes

Dernières notes :


Noter cet épisode :


Vous devez posséder un compte pour noter cet épisode.

Avis spectateurs

favorables
18 avis
neutres
1 avis
défavorables
1 avis

Donner votre avisTous les avis