Image illustrative de Treme
Image illustrative de Treme

Treme

Des musiciens, membres du même groupe, tentent de reconstruire leurs vies dans la Nouvelle-Orléans post Ouragan Katrina. Le doué tromboniste de jazz, Antoine Batiste, est coincé dans une vie avec sa partenaire et leur bébé, alors qu'il court secrètement après son ancienne épouse, Ladonna. Celle-ci est ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 55 minutes
Drame HBO, Orange Ciné Novo
14.87

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

2.11 - Do Watcha Wanna

Après avoir passé la journée avec Susan, Jeannette sympathise avec un cuisinier nommé Jacques. Ils décident d'aller danser et font la fête toute la nuit. Au petit matin, ils se réveillent côte à côte. Larry apprend qu'un acheteur potentiel s'est manifesté. Mais LaDonna n'est pas empressée de vendre le bar. A la suite d'un incident, Larry comprend que celle qui l'aime est profondément meurtrie. Maintenant qu'il a intégré la division des homicides, Terry Colson poursuit son enquête sur le décès d'Abreu. Le laboratoire de balistique lui fournit des preuves irréfutables. Face au désintérêt de Guidry, il prend contact avec le FBI.

Diffusion originale : 03 juillet 2011

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 12 juillet 2015 à 09:43

Sublime épisode en guise de conclusion pour cette deuxième saison d'une profondeur et d'une justesse rares. Nos personnages, ces habitants, trouvent enfin la force d'évoluer, de grandir dans un monde qui n'est plus le même qu'auparavant.

Antoine et ses élèves, Toni et Sofia qui trouvent enfin leur équilibre, les Lambreaux qui font enfin quelque chose ensemble, Janette et Jacques, Sony qui semble avoir trouvé sa place. Enfin, Davis et ses mots de la fin, si justes et si cohérents. Et LaDonna, majestueuse du début à la fin, que ce soit l'actrice ou le personnage. Un coup de colère contre ce que doivent vivre les habitants de NOLA, peut-être même le premier clairement énoncé depuis Crayton.

Très belle scène de fin qui n'oublie pas non plus de rappeler que les crimes et l'atrocité sont toujours là. Et la musique au centre, toujours.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 16 mars 2015 à 18:41

Depuis The Wire, on connait l’efficacité d'une séquence finale, avec une chanson en fond musicale, montrant des saynètes de l'évolution des personnages et façonnant une cartographie d'une ville et de sa communauté.

C'est un procédé d'émotion un peu facile, mais en même temps, c'est aussi la signature de David Simon.

Puis dans l'épisode, il y a les sourires de Lambreaux, Jeannette et Batiste avec les gamins.

Et une scène magnifique de pudeur et d'émotion quand des portes d'un ascenseur se ferment.


Avatar chevrere chevrere
Membre
Avis favorable Déposé le 19 février 2014 à 22:08

Surement un des plus beaux épisodes de tous les temps pour un show majestueux et grandiose qui fait du bien au coeur et à l'âme.

2 réponses
Voir les réponses

Avatar benjimagne benjimagne
Membre
Avis favorable Déposé le 14 février 2014 à 12:29

Un final sublime qui vient conclure une saison sublime. Treme est réellement une série à part dans le paysage télévisuel.


Avatar tortor tortor
Membre
Avis favorable Déposé le 10 octobre 2012 à 15:27

Magnifique encore une fois, à l'image de cette saison. La description faite de la ville et de ces habitants sonne juste et la musique est géniale.


Avatar MAFALDETTE MAFALDETTE
Membre
Avis favorable Déposé le 24 octobre 2011 à 14:10

Dernier épisode regardé en différé de quelques semaines par rapport au reste de la saison et pourtant l'émotion m'a submergée de suite, comme si je ne les avais jamais quittés. Les critiques de Sephja sont elles aussi à l'image Treme, magnifiques.

Vivement la saison trois pour les retrouver tous.

1 réponse
Voir les réponses

Avis favorable Déposé le 02 septembre 2011 à 00:30

Fiou... C'est un peu le genre d'épisode pour lesquelles j'ai beaucoup de mal à écrire un avis après coup. Je crois que je vais juste me contenter de dire que j'ai rarement vu une telle justesse dans une série (à part dans SFU et The Wire).

Treme me touche, mais j'ai du mal à dire en quoi. Je suppose qu'elle transmet un état d'esprit, une ambiance avec tellement de talent que j'en reste à chaque fois subjugué. Après cet épisode, j'ai un peu l'impression d'avoir déjà vécu à la New Orléan tant le portrait est réaliste.

On peut dire que David Simon c'est loin d'être un manchot.


Avatar claire claire
Membre
Avis favorable Déposé le 11 août 2011 à 19:19

Un dernier épisode d'une justesse extraordinaire !

Chaque scène, chaque dialogue, chaque acteur est parfait. Cela me désole qu'il y est aussi peu de personnes visionnant Treme. Cette série est pourtant une pépite, d'une profondeur exceptionnelle vis à vis de son sujet.

Cette saison 2 est encore plus exceptionnelle que la saison 1, et ce dernier épisode est l'un des plus juste que j'ai jamais vu. La musique est parfaite et j'ai jubilé devant la scène du festival où Delmond et Albert Lambreaux jouent ensemble jazz et chansons indiennes devant un public plus qu'enthousiaste. Depuis plusieurs épisodes j'attendais avec impatience de pouvoir écouter enfin le résultat de leur mélange musical !! Et c'est parfait ! La joie d'Albert Lambreaux est l'une des plus belles choses qui soit !

Et Ladonna !! Que dire sur Ladonna à part que ce personnage est extraordinaire !

Tous les personnages, toutes les intrigues sont parfaites !! Et la dernière séquence est magnifique, résumant parfaitement en quelques plans superbes toute la complexité d'une ville comme New Orleans !

Une des plus belles séries actuelles.

Rendez-vous pour la saison 3 !

"Wrap your troubles in dreams..."

1 réponse
Voir les réponses

Avatar sephja sephja
Membre
Avis favorable Déposé le 05 juillet 2011 à 10:50

Un épisode superbe qui vient parler d'une ville, la nouvelle Orleans et de cette force qu'elle apporte à ses habitants, les empêchant de partir quoi qu'il en coûte.

Un épisode magnifique qui clôt une saison transcendante et superbe en parlant du fond de l'être humain et des racines du bonheur et du malheur, du besoin de vivre ensemble, de trouver sa place pour croire en l'avenir.

Simplement magnifique.


17.44

9 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 15
12 juil. 2015
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 15
16 mars 2015
Avatar de chevrere
chevrere a noté cet épisode - 18
19 févr. 2014
Avatar de benjimagne
benjimagne a noté cet épisode - 18
14 févr. 2014
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 18
10 oct. 2012
Avatar de MAFALDETTE
MAFALDETTE a noté cet épisode - 18
24 oct. 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 18
02 sept. 2011
Avatar de claire
claire a noté cet épisode - 18
11 août 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 19
05 juil. 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Treme 2.11

Episode sublime qui clôture une saison particulièrement réussie, entre haine et joie. C'est la fin du second acte sur un monde qui se réconcilie avec lui-même. Au programme, quelque chose de grand, de fort et de superbe.

Critique : Treme 2.10

Superbe épisode sur l'amour et les mensonges que chacun consent à faire pour maintenir l'illusion du bonheur. Au programme, le deuil dans un monde où le mensonge devient un acte d'amour.

Critique : Treme 2.09

Un épisode qui fait le lien entre une mi-saison volontairement positive et un final particulièrement tragique. Au programme, du bonheur, un instant d'harmonie et une chute vertigineuse et sans fin.