Image illustrative de Treme
Image illustrative de Treme

Treme

Des musiciens, membres du même groupe, tentent de reconstruire leurs vies dans la Nouvelle-Orléans post Ouragan Katrina. Le doué tromboniste de jazz, Antoine Batiste, est coincé dans une vie avec sa partenaire et leur bébé, alors qu'il court secrètement après son ancienne épouse, Ladonna. Celle-ci est ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 55 minutes
Drame HBO, Orange Ciné Novo
14.87

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

2.09 - What Is New Orleans?

Le lieutenant Colson doit s'occuper de ses deux fils durant le week-end. Harassé, il leur propose de les déposer au cinéma. Il en profite alors pour retrouver Toni au bar de l'hôtel Columns. Il lui apprend qu'il a été réaffecté à la division des homicides. Or le capitaine John Guidry, qu'il a ouvertement critiqué, dirige toujours cette unité. Parallèlement, LaDonna sombre peu à peu dans la déprime. Son mari intervient et exige qu'elle se reprenne. Il lui propose de vendre le bar et de repartir à zéro. De son côté, Antoine Batiste est préoccupé : le concert qu'il organise au Blue Nile est un échec. Heureusement, il n'est pas à court d'idées.

Diffusion originale : 19 juin 2011

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : -
Réalisat.eur.rice.s :
Scénariste.s :
Guest.s :

Tous les avis

Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 11 juillet 2015 à 11:50

C'est exactement ça : notre attention est détournée le temps d'un ou deux épisodes, et puis bam!, un coup de poing en pleine gueule.

Tout est moins drôles, même Davis qui apportait ce ton un peu plus léger voit la situation lui échapper, même si c'est à un niveau bien moins important que les autres.

LaDonna abandonne, Albert se montre plus aigri que jamais. Seuls Janette et Sony semblent s'en sortir un petit peu. Toni et Sofia sont entre deux. Et Annie, notre petite Annie, voit sa vie changer.

La dernière scène m'a foutue une telle claque, c'est assez rare. Et horrible. Et comme les images et les dialogues suivants le disent : c'est ça, NOLA. L'épisode aurait pu s'arrêter au moment le plus tragique, mais pas de sur-dramatisation. On reste toujours avec la ville, ses bons et ses mauvais côtés qui se touchent, se croisent et se confondent même. Dur, sombre et implacable.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 23 février 2015 à 20:46

Grand prestidigitateur, Treme n’a pas son pareil pour détourner notre attention sur plusieurs épisodes, nous faire nous relâcher, nous assoupir même un peu, pour mieux nous coller une claque en pleine gueule.

Dégueulasse.


Avatar benjimagne benjimagne
Membre
Avis favorable Déposé le 03 février 2014 à 00:23

Treme possède cette faculté à créer de beaux moments de légèreté tout en ramenant toujours par des détails, des scènes (dans le cas présent à une scène) à une très dure réalité qui fait mal. Treme nous confronte comme aucune autre série à la part sombre de l'humain. Cette réussite provient de sa capacité à la mettre en perspective avec la partie lumineuse de l'homme.


Avatar claire claire
Membre
Avis favorable Déposé le 21 juillet 2011 à 22:19

Un très bel épisode comme d'habitude mais que j'ai néanmoins trouvé légèrement long.

La violence et la douleur réapparaissent, effaçant le léger souffle de joie qui planait depuis quelques épisodes sur la série.

Albert Lambreaux est encore plus dur, têtu et sec envers son fils, et curieusement pour la première fois, son attitude me donne envie de le gifler.

Mais les quelques petits détails qui m'ont fait trouver l'épisode un peu long sont totalement éclipsés par la scène finale, d'une violence absolue. L'épisode fini, mon cerveau était toujours bloqué sur cette scène.

Treme fait décidément partie des très grande série.


Avatar sephja sephja
Membre
Avis favorable Déposé le 21 juin 2011 à 13:27

Un épisode dur qui redonne une tonalité sombre à la saison au moment où l'heure de gloire de chacun des personnages s'achève.

Totalement inattendu, un épisode qui marque un virage surprenant, les illusions étant balayées par la réalité.

Dur et imprévisible, du grand Treme.


15.5

8 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 15
11 juil. 2015
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 16
23 févr. 2015
Avatar de benjimagne
benjimagne a noté cet épisode - 17
03 févr. 2014
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 15
08 oct. 2012
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 15
29 août 2011
Avatar de MAFALDETTE
MAFALDETTE a noté cet épisode - 15
07 août 2011
Avatar de claire
claire a noté cet épisode - 15
21 juil. 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 16
21 juin 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Treme 2.11

Episode sublime qui clôture une saison particulièrement réussie, entre haine et joie. C'est la fin du second acte sur un monde qui se réconcilie avec lui-même. Au programme, quelque chose de grand, de fort et de superbe.

Critique : Treme 2.10

Superbe épisode sur l'amour et les mensonges que chacun consent à faire pour maintenir l'illusion du bonheur. Au programme, le deuil dans un monde où le mensonge devient un acte d'amour.

Critique : Treme 2.09

Un épisode qui fait le lien entre une mi-saison volontairement positive et un final particulièrement tragique. Au programme, du bonheur, un instant d'harmonie et une chute vertigineuse et sans fin.