Image illustrative de Treme
Image illustrative de Treme

Treme

Des musiciens, membres du même groupe, tentent de reconstruire leurs vies dans la Nouvelle-Orléans post Ouragan Katrina. Le doué tromboniste de jazz, Antoine Batiste, est coincé dans une vie avec sa partenaire et leur bébé, alors qu'il court secrètement après son ancienne épouse, Ladonna. Celle-ci est ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 59 minutes
Drame, Drama HBO, Orange Ciné Novo 2010
14.91

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Image illustrative de l'épisode 1.05 - Honte à toi

Shame, Shame, Shame

LaDonna fait un rêve étrange à propos de son frère Daymo. Creighton Bernette enregistre en vidéo un nouvel appel au président Bush pour lui demander de tenir ses promesses du discours de Jackson Square. A Toni, qui s'inquiète de la poursuite de son oeuvre, il répond qu'il va maintenant s'intéresser à l'organisation du carnaval. Toni continue de chercher le trombone de Batiste et poursuit ses investigations jusque dans le commissariat de Royal Street, dans le quartier français. Antoine compte sur un fonds japonais pour s'acheter un nouvel instrument. Desiree tente de retrouver son ancien emploi et demande à Antoine de garder le bébé. Davis parvient au bagout à convaincre des musiciens d'enregistrer un disque avec lui pour presque pas un sou.

Diffusion originale : 09 mai 2010

Cliquez pour voir plus d'informations sur l'épisode

Diffusion française : 09 mai 2010
Réalisat.eur.rice.s : Christine Moore
Scénariste.s : Lolis Eric Elie
Guest.s : John Goodman

Tous les avis

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 07 mai 2020 à 13:54

Le défilé est effectivement plus que remarquable, cela dit je me demande si ce qu'il amorce ici n'est pas plus un aboutissement des cinq derniers épisodes qu'un tournant majeur dans la série. (Je pense au 1x02 par exemple).

On reste sinon sur un épisode toujours très touchant et finement écrit ! J'adore comment  tout est à la fois très naturel et réaliste et pourtant puissant aussi bien symboliquement que thématiquement.

On est en fait presque sur un travail de photographe, qui saisirait chaque instant du quotidien.

C'est vraiment beau et touchant


Avatar Manoune398 Manoune398
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 27 juin 2015 à 11:50

Tout devient moins drôle, tout est plus sombre. La transition, marquée par le défilé sensé réunir tout le monde et porter un message d'espoir qui se transforme en cauchemar.

Les scènes sont extrêmement réalistes, on accroche plus ou moins aux personnages, mais cet épisode marque dans tous les cas un tournant.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 septembre 2014 à 18:52

Connaissant The Wire, l'optimise de Treme ne pouvait pas durer.

Après l'euphorie de la reconstruction, la maigre verni de la solidarité commence à se craqueler, à l'image du coup de poing pris par Davis.

Episode très fort et très beau (notamment la relation Antoine et l'asiatique, hilarant)


Avatar benjimagne benjimagne
Membre
Avis favorable Déposé le 24 janvier 2014 à 23:39

Avec cet épisode David Simon arrive à la conclusion de son introduction. Et quelle introduction. Apporter autant de nuance et de profondeurs à ces multiples personnages, ces tranches de vies quasiment documentaires tout en tissant un contexte complexe et réaliste. Merci Mr Simon.


Avatar MAFALDETTE MAFALDETTE
Membre
Avis favorable Déposé le 09 juillet 2011 à 14:03

Cet épisode est parfait !

Après Baltimore avec the Wire, on a dans cet épisode tout le talent de David Simon pour dépeindre la réalité sociale, politique ...et ceci dans toute sa noirceur.

Conjugué à des personnages tellement profonds, je crois que je suis conquise.


Avis favorable Déposé le 03 juin 2011 à 22:46

Un très bon épisode, vif et rythmé. Le manque d'effectifs de la police promet quelque chose de très intéressant pour la suite, qui, je l'espère, sera du même niveau.


Avatar sephja sephja
Membre
Avis favorable Déposé le 16 avril 2011 à 10:50

Episode crucial qui signe la fin du premier acte et annonce l'arrivée d'une intrigue plus sombre et plus mature.

Comme des éclats de pistolet, la violence s'installe à la Nouvelle-Orléans et annonce une intrigue beaucoup plus sombre.


15.3

10 notes

Connectez-vous pour noter cet épisode
Avatar de OmarKhayyam
OmarKhayyam a noté cet épisode - 16
20 mai 2020
Avatar de yannick511
yannick511 a noté cet épisode - 12
20 déc. 2017
Avatar de shalashaska
shalashaska a noté cet épisode - 15
01 mai 2016
Avatar de Manoune398
Manoune398 a noté cet épisode - 14
27 juin 2015
Avatar de nicknackpadiwak
nicknackpadiwak a noté cet épisode - 16
02 sept. 2014
Avatar de benjimagne
benjimagne a noté cet épisode - 16
24 janv. 2014
Avatar de tortor
tortor a noté cet épisode - 15
23 juil. 2011
Avatar de MAFALDETTE
MAFALDETTE a noté cet épisode - 17
09 juil. 2011
Avatar de Gouloudrouioul
Gouloudrouioul a noté cet épisode - 15
03 juin 2011
Avatar de sephja
sephja a noté cet épisode - 17
16 avril 2011

Derniers articles sur la saison

Critique : Treme 1.10

Final de la saison un, d'une durée exceptionnelle de quatre-vingt dix minutes. Une superbe conclusion où la Nouvelle-Orléans montre qu'elle sait dire au revoir à ceux qui partent. Au programme, une première saison sur le thème du deuil, le portrait du Lieutenant Colson et une parade d'indiens qui donne comme un avant-goût de la saison deux.

Critique : Treme 1.09

Ultime mise en place avant le final, cet épisode à la tonalité plutôt triste parle d'abandon et de désespoir. Au programme, des personnages en fin de course et le destin, qui finit toujours par remporter la partie.

Critique : Treme 1.08

Pour faire une pause avant le grand final, Treme renoue avec sa nature documentaire en filmant le mardi gras de l'intérieur. Au programme : la Nouvelle-Orléans comme si vous y étiez, un portrait croisé de Sonny et Annie et le début de Carême, qui annonce des drames à venir.