Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Dernier descendant des Seigneurs du Temps et âgé de plus de 900 ans, le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space). Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 45 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama BBC One, France 4 2005
13.23

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Critique

Critique : Doctor Who (2005) 6.13
Le 05 octobre 2011 à 23:41

La semaine dernière, je n’ai pas eu le temps de faire une critique, et je n’ai donc pas pu exprimer mes inquiétudes quant au final. Je voyais effectivement mal comment celui-ci aurait pu offrir le lot d’épique que l’on exige de tout final, tout en liant les évènements de la saison 6 entre eux afin d’offrir une vraie conclusion, cela en un seul épisode de 45 minutes. Moffat a voulu, pour des raisons qui me restent totalement mystérieuses, couper avec la tradition du double épisode final alors que cette saison était certainement celle qui en aurait le plus nécessité. C’est donc inquiet que j’ai lancé l’épisode, conscient du talent du bonhomme, mais également bien au courant de tous les faux pas dont il était capable. Alors, final réussi ou conclusion foireuse ? Je suis moi-même tiraillé.

Par Avatar de Gouloudrouioul Gouloudrouioul
8

Critique

Critique : Doctor Who (2005) 6.11
Le 21 septembre 2011 à 23:05

La vie est pleine de surprise. Par exemple jusqu’à hier, j’étais absolument certain que ma cuisinière avait quatre feux de taille différente, or il s’avère que deux d’entre eux sont de taille identique. Vous vous imaginez mon extrême étonnement face à ce coup de théâtre que me réservait le destin. Et bien là c’est la même chose : je me mets à considérer la saison 6 d’une manière bien différente depuis quelques épisodes. Je la croyais parfaite, elle s’avère en fait bien moins maitrisée que ce que je pensais, surtout lorsqu’on la compare à cet épisode.

Par Avatar de Gouloudrouioul Gouloudrouioul
15

Critique

Critique : Doctor Who (2005) 6.10
Le 14 septembre 2011 à 13:35

Une pensée, comme ça, qui me traverse l’esprit à la fin du visionnage de l’épisode : tous les scénaristes sont en train d’adopter le moffato-style. C’est-à-dire qu’on arrive dans un univers très stylisé, avec une très belle réalisation, puis qu’on embraye sur un scénario compliqué à base de voyage temporels et de grands élans sentimentaux (non pas l’animal), majoritairement basé sur le trio. On va dire qu’une telle recette peut donner de bons épisodes à condition de ne pas en abuser. Là c’était limite. J’ai beaucoup aimé, mais tout bien considéré c’était limite. Allez, je vais essayer d'aborder tout ça avec un peu de recul.

Par Avatar de Gouloudrouioul Gouloudrouioul
6

Critique

Critique : Doctor Who (2005) 6.08
Le 31 août 2011 à 18:14

Bon, cette fois c’est confirmé, Steven Moffat est totalement timbré. Dans cet épisode se succèdent cercles de culture, nazis, humains miniatures, robots changeurs de forme, copine tarée, bananes pistolets et autres joyeusetés. Et en plus de ça, on en profite pour nous balancer tout un tas de réponses sur River et sa relation avec le Docteur.

Par Avatar de Gouloudrouioul Gouloudrouioul
12

Bilan

Bilan : Doctor Who (2005) saison 5
Le 17 août 2011 à 20:16

Tout nouveau, tout beau, Doctor Who s’est refait une beauté pour sa cinquième saison. Alors, lifting réussi ?

Par Avatar de elpiolito elpiolito
13