Image illustrative de Fringe
Image illustrative de Fringe

Fringe

Quand un vol international arrive à l'aéroport de Boston et que les passagers et l'équipage sont retrouvés morts, l'agent du FBI Olivia Dunham se voit confier l'enquête. Lorsque son partenaire est grièvement blessé, elle trouve une aide inattendue auprès du Dr Walter Bishop, un scientifique brillant mais fou, ...

Lire le résumé complet >

Terminée Américaine 42 minutes
Science-Fiction, Thriller Fox, TF1
13.16

5 avis favorable
0 avis neutre
1 avis défavorable

Avis sur l'épisode 4.22

Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 11 février 2016 à 10:29

Un final très faiblard pour une saison qui a clairement manqué d'unité et de cohérence. J'ai même un peu de mal à comprendre quelle est l'utilité précise de cette dernière dans la cohérence de la série. Allez, plus que 13 épisodes. Je trouve tout de même que Fringe n'est bien souvent pas à la hauteur de ses enjeux. Quel dommage.


Avatar Dilou004 Dilou004
Membre
Avis neutre Déposé le 31 décembre 2012 à 14:32

Dire que je ne suis pas déçu serait un mensonge... c'est décevant qu'au final Astrid s'en sorte si facilement, ainsi qu'Olivia. Et je suis surtout déçu parce qu'au final, cet épisode ne fait que conclure l'intrigue de la saison sur la destruction des deux univers, avec je trouve, de grandes facilités scénaristiques. Ce que je reproche en tout cas, c'est de s'être concentré que sur ça, dans une première partie d'épisode, trouver Bell et seconde partie l'empêcher de détruire les deux mondes.

Moi je dis que ça aurait largement fait un series finale, on entrevoit aucune nouvelle intrigue.

Et c'est fou ce que les Obsevateurs peuvent m'énerver, depuis le début de la série, au lieu de faire une phrase normale, correcte que tout le monde puisse comprendre et qu'on nous livre au moins une dose de révélation (parce que ce final nous offre aucune révélation hein), non, 'they are coming'. Olala, ce que ça nous informe.

J'arrête de critiquer. Malgré ça, j'ai beaucoup aimé l'épisode, même si c'est une fake-mort pour Olivia, sur le moment, j'ai vraiment été bouche-bée. C'était vraiment intense. Des scènes d'actions pas mal, des interactions Walter-Bell très sympa, et ce qui m'a en tout cas le plus plu dans cet épisode est le relation Peter/Olivia. La fin m'a vraiment ému.

En gros, cette saison est vraiment bonne, avec une première partie de saison qui m'a pas forcément plu, puis de très bons épisodes par-ci et par-là.

En espérant que cette saison 5 réponde enfin aux vrais questions sur les quelles reposent la série, parce que quand même, en 4 saisons, on en a pas appris beaucoup sur les Observateurs.


Avatar zours54 zours54
Membre
Avis favorable Déposé le 28 octobre 2012 à 17:31

On pouvait s'attendre mieux pour un final. Ce que je reproche c'est juste l'ordre des épisodes que je n'ai toujours pas compris d'ailleurs.

Sinon pour le reste les intrigues se tiennent.

J'attends avec hâte la saison 5.


Avatar Cail1 Cail1
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 13 octobre 2012 à 16:53

Tout d’abord, je tiens à prévenir que je vais beaucoup spoiler dans cet avis, car je ne vois pas comment expliquer mon enthousiasme pour cet épisode sans passer par quelques explications nécessitant plusieurs révélations.

Pour commencer, je dirais qu’il ne fait aucun doute pour moi qu’il s’agisse d’un final à la hauteur de la série. Je pense dire ça en toute objectivité, et je ne comprends d’ailleurs vraiment pas toutes ces notes négatives. C’est le premier épisode de la série où j’ai vraiment le sentiment que tout s’enchevêtre enfin. On comprend enfin à quoi servait toutes ces expérimentations de Massive Dynamics, on comprend aussi pourquoi Olivia est si importante depuis le début, pourquoi Bell avait prélevé des morceaux du cerveau de Walter… tous les événements qui ont eu lieu depuis le début de la série ou que nous avons découvert à travers des flash-back, sont réunis ici autour d’une seule et même idée : On s’est servi du/des monde(s) comme un grand laboratoire afin de préparer le nouveau monde.

Et tout naturellement, la science et la technologie sont finalement présentées comme la nouvelle religion, en ce sens que Bell se voit comme le dieu créateur du nouvel univers… Il ne se considère même plus comme un humain et ressent un profond mépris vis-à-vis de cette « espèce ». À ce propos, il faut admettre que la comparaison avec l’arche de Noé est tout à fait judicieuse et bien trouvée.

Pour rappel, ce mythe biblique met en scène un dieu, qui mécontent des actions humaines, décide de provoquer un déluge afin de disséminer les Hommes. Il choisit néanmoins d’épargner Noé et sa famille, à qui il confie la mission de construire un navire dans lequel il pourra embarquer des animaux de différentes espèces. C’est presque cela que l’on retrouve dans cet épisode : Bell se croit au dessus des Hommes et il pourrait tout à fait s’apparenter au dieu qui souhaite exterminer les humains. Sur ce, Olivia est choisi par lui comme étant l’humaine idéale pour achever son œuvre. Il faut dire qu’elle est un peu sa création à lui et Walter, étant donné que c’est eux, à travers leurs différentes expérimentations, qui ont fait d’elle ce qu’elle est. Ils ont façonné Olivia selon leur idéal.

D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si Bell l’assimile à Eve tout en assimilant Peter à Adam. Ce couple improbable, avec d’un côté une Olivia dotée de super-pouvoirs et de l’autre un Peter venu d’un autre univers, représente pour lui l’excellence. Et lorsque à la fin de cet épisode, Olivia annonce à Peter qu’elle est enceinte, on ne peut pas s’empêcher de penser que d’une certaine manière, Bell a réussit son coup, dans la mesure où le futur enfant sera un mélange des deux et qu’il sera représentatif de cet idéal tellement recherché. Il sera le premier être d’une toute nouvelle « espèce » (bon ok, je pars peut-être dans un délire là).

La symbolique est donc grande, et finalement on discerne de plus en plus les véritables enjeux de la série (Pourquoi ces expérimentations ? Pourquoi ces univers ? Pourquoi ces enfants ? Pourquoi ces métamorphes ? Juste pour tester et préparer un nouveau monde…)

Autre remarque par rapport à la métaphore de l’arche. Si vous connaissez le mythe, vous devez savoir que dieu après avoir testé les hommes via Noé, décide finalement de leur accorder son « pardon » si je puis dire ainsi. Et pour symboliser cette réconciliation du ciel avec la terre, il offre aux humains un arc-en-ciel. On pense alors à Fauxlivia qui dans l’épisode 20 regrettait qu’il n’y ait plus d’arc-en-ciel dans son monde. Autant dire que la pauvre sera déçue étant donné que le dieu Bell n’est pas content et qu’il ne semble pas prêt à faire copain-copine avec eux.

Avec ce final season, je n’ai donc pas un sentiment mitigé comme ce fut souvent le cas avec les finales de « Lost », car ici j’ai vraiment l’impression que les scénaristes maitrisent parfaitement leur sujet depuis le début et qu’ils nous mènent doucement vers le point de culminant de leur intrigue. Ne reste plus qu’à clore le chapitre « observateurs » et je serai définitivement comblé. Au final, je mets donc un 15/20 à cet épisode pour la cohérence du scénario vis-à-vis de l’ensemble de la série, pour le jeu toujours aussi jouissif de John Noble et pour la perspective d’une saison 5 grandiose.


Avatar Kaidjin Kaidjin
Membre
Avis neutre Déposé le 20 juin 2012 à 00:48

Franchement c'est quand même assez ordinaire pour un final d'une saison qui a fait couler beaucoup d'encre. Au final ce foutu reset de début de saison n'a servi à rien, parce que franchement tout aurait pu se passer sans la disparition de Peter, qui n'a finalement servi qu'a remplir les premiers épisodes.

J'ai vraiment l'impression que les scénaristes n'ont pas su exploiter toutes les pistes qu'ils ont créées, et c'est vraiment dommage. Comme déjà dit, Bell est finalement inutile, Jones meurt de manière complètement conne et inexpliquée. Sérieusement, y'avais pas moyen d'envoyer un pauvre larbin à sa place pour activer Olivia ?

Bon et puis ça serait bien d'arrêter de faire "crever" les personnages principaux. Olivia qui se prend une balle dans la tête, on sait très bien qu'elle va survivre. Et c'est pas la prophétie de September ou son absence de l'épisode 19 qui vont nous faire retenir notre respiration. En revanche, faire mourir Astrid aurait pu être cool et amener des séquences vraiment intéressantes avec Walter.

Quand à la jolie rouquine, c'est peut-être moi mais j'ai juste pas compris à quoi elle sert. Encore un prétexte pour activer Olivia, mais franchement il sort d’où l'Observer ? Et puis un pistolet qui tire plus vite ? Sérieusement ?

Sur la forme, ça reste bon heureusement. Les acteurs ont vraiment acquis une maturité intéressante et maitrisent leurs rôles à la perfection. Les scènes entre Walter et Astrid, Ainsi qu'entre Peter et Olivia sont réussies. Le final dans sa globalité reste bon, surtout parce qu'il est bien rythmé. On ne s'ennuie pas et tous les défauts ne gênent pas le plaisir qu'on prend à regarder l'épisode. Par contre, on est clairement pas au niveau de ce qu'on était en droit d'attendre.

1 réponse
Voir les réponses

Avatar Suprasl Suprasl
Membre
Avis favorable Déposé le 17 mai 2012 à 15:38

Même si les deux derniers épisodes semble très moyens je trouve le retour de Bell et la fin de Jones très bien! la boucle des deux univers est définitivement bouclée, et surtout, surtout... le tête à tête entre Walter et September à la toute fin de l'épisode, me fais dire ce qui était sur le point de me manquer par rapport à la saison dernière: WAHOU!!!

Je sens très bien la dernière saison se développer autour de l'épisode 19 de cette 4ème saison!! et donc sur le coup, au lieu de me dire: "c'était pas vraiemnt la peine d'en faire une de plus", je me suis dis: "argh! #*@! vivement la rentrée!!!

je le note donc 15 juste pour les 10 dernières secondes! sans ça j'aurais mis un 10...


Avatar BriceD BriceD
Membre
Avis défavorable Déposé le 15 mai 2012 à 10:07

Je vous le dis, il va falloir que les auteurs bossent très dur pour que la saison 5 permettent à Fringe de quitter la scène la tête haute. Le final avait autant de surprise que lorsque l'on ouvre un kinder... what the f.... J'ai trouvé sympa le fait que Walter tire sur Olivia pour stopper la destruction des deux univers; le seul bon moment.

J'espère vraiment que la saison 5 bougera plus, et que les révélations seront plus en cohérences avec les questions soulevées.


Avatar elpiolito elpiolito
Administrateur
Avis défavorable Déposé le 15 mai 2012 à 10:00

Bon, je met un gros avis défavorable parce que cet épisode c'est un peu du foutage de gueule quand même.

La première partie est correcte. Si on passe sur le fait qu'Astrid ne crève pas, que la rousse de Lost change plus souvent d'avis que de fringues et qu'Olivia est la petite soeur de Superman, ça peut le faire.

Par contre, c'est quoi cette deuxième partie ? Bell il est tout seul sur son bateau, son plan est merdique à souhait et a pas prévu que l'on puisse tuer Olivia. Non mais franchement : je veux bien passer sur le ridicule complexe de Dieu mais quand même, se planter à ce point.

Et que dire de la conclusion : en plus d'être un happy end fumeux, tout est prévisible suite à l'épisode 19.

Un épisode qui sent donc bon le series final, qui a probablement été écrit dans ce sens et tout a été torché histoire de clore les intrigues. L'an prochain, on va surement ne s'intéresser qu'à l'invasion des observateurs et on n'aura pas plus de réponses sur Bell, le reboot et toute la liste des choses que Taoby évoquait.

Bref, j'ai peur pour la suite de Fringe, ça risque de mal se terminer...


Avatar Valouchou Valouchou
Membre
Avis favorable Déposé le 15 mai 2012 à 02:55

J'ai beaucoup aimé ce season finale. Mais c'est vrai qu'il y avait très peu de surprise a cause de l'épisode 19, dommage...


Avatar Taoby Taoby
Membre
Avis défavorable Déposé le 13 mai 2012 à 13:38

Et bien je vous trouve super sympa.

J’ai personnellement trouvé ça frustrant, pas très bon, prévisible et ça avait par moment des allures de mauvaise série B, ils se sont vraiment pas cassé les sabots.

Je vais commencer par ce que j’ai aimé :

-L’interrogatoire de Madden, c’était assez degeu et vraiment fun.

-L’extraction de la balle dans la tête d’Olivia vraiment degeu et assez fun.

Et j’ai bien aimé l’interaction entre Peter qui venait de perdre Olivia et Walter, malheureusement la scène est gâchée par sa conclusion évidente.

C’est décidément une belle connerie d’avoir calé cet épisode 19 avant la fin, comme le dit Sanchiffre la majorité des événements avaient été annoncé. (La grossesse, sa survie, l’arrivé des observateurs, le retour de Bell etc…) Quel dommage pour le suspens d’un final…

Je ne vous parle même pas de tout ce qui est laissé en suspens cette année et des faux problèmes réglés : (Peut être que j’ai rien compris dans ce cas là merci d’éclairer ma lanterne)

Peter, le double jeu de Madden, Olivia qui devient de manière très opaque la clef de TOUS les mystères et qui sert de facilité scénaristique à beaucoup de question, avec des explications plus magique que scientifique(le saut dans le bateau, personne ne relève mais la scène et tout droit sortit d’un B pourris. Le fait qu’elle perde ses pouvoir, non mais c’est quoi cette explication et cette conclusion ? On se croirait dans un mauvais manga) le Plan de BELL, si quelqu’un peut me l’expliquer clairement, car là je ne comprends pas comment un mec comme BELL qui a planifié son plan pendant TOUTE la saison peut être aussi léger dans son élaboration, la fausse Nina Sharp (mais d’où vient elle ???), Jones (putain quel blague lui), Le mec qui devait tuer Olivia dans le cartoon, Les nouveau Shapshifters, j’en passe et des meilleurs… Ah et déçu que l’explication de la lobotomie de Walter (une question que j’ai toujours considéré comme importantissime) soit limite intercalé entre la recette du Milk Shake chocolat et de la tatin, j’exagère mais franchement à peine.

C’est franchement très très décevant, dans sa conclusion et dans la manière dont s‘est emmené.

Dommage car la fin de saison était assez palpitante mais y a vraiment une sale impression de précipitation et de facilité sur ce dernier épisode que je ne peux pas laisser passer.

Et puis le monde rouge me manque.

Et alors je ne vous parle même pas de la scèene de fin ou September nous sort un « They are coming » du plus mauvais gout. C’est bon on à compris que ce sont les observateurs qui arrivent, on est vraiment obligé de jouer le suspens factice à la Lost à 13 épisode de la fin pour nous faire revenir l’année prochaine ? Le procédé est juste à l’image de l’épisode, fastoche et factice.

Bref c’est la première fois que je quitte Fringe aussi frustré après un final.

Saloperie…

6 réponses
Voir les réponses

Liste des épisodes

Episode 4.01
Un seul être vous manque...
Episode 4.02
Le Voleur de bonheur
Episode 4.03
Lien toxique
Episode 4.04
Sujet n°9
Episode 4.05
Substitution
Episode 4.06
Une journée sans fin
Episode 4.07
Le Caméléon
Episode 4.08
Incursion
Episode 4.09
Ennemi commun
Episode 4.10
Arrêt sur image
Episode 4.11
Le faiseur d'Anges
Episode 4.12
Bienvenue à Westfield
Episode 4.13
Esprit de corps
Episode 4.14
La fin de toutes choses
Episode 4.15
Philtre d'amour
Episode 4.16
Adam et Eve
Episode 4.17
Chaque chose à sa place
Episode 4.18
Le Consultant
Episode 4.19
Armée secrète
Episode 4.20
Deux mondes à part
Episode 4.21
Big Bang (1)
Episode 4.22
Big Bang (2)