Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Extraterrestre de 900 ans, le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l'espace à l'aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s'adapter à l'environnement, a l'apparence d'une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d'une jeune fille. ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 42 minutes
Fantastique, Science-Fiction BBC One, France 4 2005
13.34

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur la saison 2

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis neutre Déposé le 21 septembre 2018 à 22:29
Spoiler

Le dixième Docteur ouvre son ère avec une saison moyenne, sans gros potentiel et sans éclats mais qui pourtant recèle de vraies perles scénaristiques et d'épisodes suffisamment sympathiques pour passer un bon moment. Mais la saison est d'abord gâchée selon moi par une écriture désastreuse des personnages. Galax l'a souligné ci-dessous, mais le Docteur dans cette saison manque de profondeur. Il ne se contente dans la majorité des épisodes que d'être un joyeux compagnon de voyage, drôle, beau et sympathique, et il perds donc toute la profondeur qu'Eccleston avait apporté au rôle pour n'être que l'objet de fantasme de Rose. C'est à la fois cohérent (le Neuvième Docteur a évolué tout au long de la saison 1 dans le sens d'un Docteur plus agréable et moins torturé), mais c'est en même temps énervant d'autant qu'on sait le potentiel de Tennant gâché. Il a malgré tout quelques très bonnes scènes où il montre tout son talent d'acteur (The Girl in the Fireplace, Doomsday, School Reunion, The Chrismas Invasion, le double-épisode du Diable, sa scène de colère dans The Idiot's Lantern ..), et il reste dans cette saison un Docteur charismatique, drôle, et entraînant. Difficile par contre de sauver l'écriture de Rose. Rose a quelques bons épisodes, mais a tendance à être présentée comme un personnage plutôt antipathique de fan-girl du Docteur (paye ton féminisme), et c'est franchement énervant car elle perds tout son côté attachant de la saison 1 et sa relation avec Tennant est plus toxique que touchante (pour mon cas en tout cas). Rose méritait donc sans doute plus de profondeur et une écriture plus subtile. (Vraiment, je ne comprendrais jamais cet amour de la fan-base pour le duo Ten/Rose) La qualité de la saison est donc .. contrastée. L'écriture des personnages malgré une certaine alchimie au sein du duo est loupée, et d'un point de vue scénaristique, à part pour trois très bons épisodes, les scénaristes ne se contentent que du retour d'anciens ennemis et des bases de la saison 1 sans jamais vraiment les transcender. La saison 2 est donc l'une des moins bonnes du show, et ne se contente que de se reposer sur ses acquis pour ne proposer que des aventures "classiques" et sans éclat. 

CLASSEMENT :

The Girl in the Fireplace - 17

The Impossible Planet - 16

The Satan Pit - 15

Doomsday -  14

Army of Ghosts - 13

Christmas Invasion - 12

The Age of Steel - 12

Tooth and Claw - 12

New Earth - 11

School Reunion - 10

The Idiot's Lantern - 9

Rise of the Cybermen - 9

Love and Monster - 8

Fear Her - 5


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis défavorable Déposé le 01 septembre 2015 à 20:40

Une saison qui comporte bien trop de très mauvais épisodes (Fear Her, The Idiot's Lantern, Cybermen, Tooth and Claw etc...) pour que je puisse la considéré comme bonne.

C'est dommage parce qu'a avec un meilleur showrunning (qui était catastrophique) et de meilleurs stand alones, elle aurait pu être dans le top de la série grâce à un final émouvant et très réussi, un bon docteur et de très belles musiques.


Avis neutre Déposé le 22 décembre 2013 à 01:12

De bons épisodes mais aussi des épisodes très moyens... Comme dans la saison 1 mais les épisodes moyens de la saison 1 était meilleurs comme ceux de la saison 2 et les bons épisodes de la saison 1 étaient meilleurs comme ceux de la saison 2...

Et puis c'est quand même la seule saison ou il y a un épisode que je déteste réellement (Love & Monsters)...

La récurrence de Torchwood dans quasiment tous les épisodes était en revanche pas mal, comme pour Bad Wolf sauf que ça sera mieux géré (et heureusement parce que ça nous mènera quand même au spin-off !)

Bref, allez Russel T. ! Maintenant, on se réveille !


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 21 novembre 2013 à 20:26

Malheureusement l'une des plus mauvaises saisons du show, bien qu'elle reste suffisamment décente pour qu'on n'ait aucun mal à imaginer une saison moins réussie si cela devait se produire un jour - pour l'instant après 9 saisons, cela n'a toujours pas été le cas, espérons que cela continue. 

EDIT de 2019 : lolilol la saison 11 existe donc oubliez, la 2 n'est clairement pas 

La grande cause de cette saison 2 plus molassonne c'est que la qualité des standalones n'est pas au rendez-vous. Au cours de mon revisionnage, il n'y a pour ainsi dire qu'UN seul épisode que j'ai un peu plus aimé davantage que le précédent visionnage : School Reunion. TOUS les autres épisodes m'ont apparu comme, parfois, identiques, mais le plus souvent, moins bien que dans mes souvenirs par rapport aux autres saisons (la saison 1 comprise). Mis à part le season-finale, le two-parter du diable, School Reunion donc et ce petit bijou de The Girl in the Fireplace, le reste de la saison est souvent juste "pas mal".

J'aborde toujours chaque saison avec deux angles : la qualité intrinsèque de chaque histoire, grosso modo que l'on peut résumer comme étant la "qualité des standalones", ainsi que fil rouge, que ce soit un arc, une intrigue mystérieuse, l'évolution des personnages ou l'agencement et l'ambiance générale, bref l'objet de la saison. Le fond compte autant que la forme en somme.

J'en ai un peu parlé dans mon avis sur Army of Ghosts, mais Ten convaint moins que Nine en tant que Docteur. Je n'ai absolument rien contre Tennant, il est pour le moment bien dans le rôle, sauf qu'il n'a malheureusement pas encore eu beaucoup de palettes d'émotion à démontrer car l'écriture ne lui rend souvent que peu honneur (cela dépend des épisodes en fait, on en revient à la qualité des standalones, cette dernière ayant un rôle à jouer dans mon appréciation du fil rouge, ces deux blocs ne sont pas distincts). Pas de fausse note particulière pour Tennant donc, mais pas de réel moment emblématique non plus.

Le principal problème, c'est que la transition par Rose est très mal gérée. Elle est trop rapidement balayée dans The Christmas Invasion, ce qui laisse juste une saison où l'on est censé voir deux meilleurs amis vivre les meilleures des aventures possibles... et c'est tout ! Ce que la saison 1 avait soigneusement construit : un Docteur moralement complexe, une compagne humaine et attachante à ses côtés, une relation avec un apport mutuel, un point A et un point B... toute la saison 2 ne fait pas vraiment bouger les choses.

Le pitch est surtout : "donnons à Ten et à Rose une romance naissante", c'est assez bien fait mais ça donne une saison sans grand dynamisme.

A part ça le personnage du Doc n'est pas archi intéressant et se dévoile peu, puisqu'il est "humanisé" à l'extrême par Rose. Sauf rares exceptions (School Reunion par le biais de Sarah Jane Smith et de l'écriture de Toby Withouse qui lui rend honneur même face à des scènes triviales comme face aux Krilitaines, et The Satan Pit dans son échange face au Diable et sa croyance sur le temps), le Dixième Docteur n'est pas un Seigneur du Temps de 900 ans qui a fait une Guerre du Temps. Non, le Dixième Docteur est un alien qui a pour meilleure amie une londonnienne et qui a pris goût à la vie humaine. Pour de vrai. On ne retrouve pas le personnage du Docteur dans son ensemble mais seulement par certains endroits, c'est ce qui me gêne avec cette incarnation. Tous les autres Docteurs sont souvent impliqués et posent leur marque, ce qui créé bien sûr des aspects que l'on aime pas, mais Ten est juste... normal ? La saison s'occupe juste de lui trouver des aventures et du bon temps et ce n'est pas l'approche que je préfère chez Doctor Who.

Le Neuvième Docteur avait un égo surdimensionné concernant son importance par rapport à celles des autres races, le Dixième Docteur est à l'inverse le plus proche possible des humains qu'on pourrait l'être. Le contraste est intéressant, et donne lieu à de très belles choses, notamment son émerveillement face à l'humanité et aux agissements des humains (un thème que l'on retrouve même dans The Age of Steel ou The Impossible Planet, ce genre de petits détails très sympathiques). Je n'ai rien contre un Docteur plus "humain", "charmeur", "drôle" et finalement, plus à même à parler à l'audience mainstream, et je trouve le contexte intéressant car cela permettra une descente aux enfers progressive (dans les saisons suivantes). Le problème est que vu que la descente aux enfers ne peut commencer QUE à partir du départ de Rose, c'est-à-dire dans le dernier épisode de la saison, on a donc toute une saison avec un Docteur qui ne bouge pas d'un pouce.

Il aurait été beaucoup plus judicieux d'intégrer des nuances plus subtiles à son personnage plus souvent. Comme je l'ai dit c'est tout de même en grande partie lié à la faible qualité des loners, il suffit de voir The Idiot's Lantern, Fear Her, Love and Monsters ou même New Earth et le two-parter Cyberman pour voir que le Docteur n'est pas à son meilleur jour. Sur une saison de 14 épisodes en incluant le Noël, c'est beaucoup.

Ce n'est pas la seule chose pour laquelle la saison a pris un tournant opposé à la une. Il n'y a pas de mention de la Time War avant très longtemps, une mythologie très peu poussée, un Docteur très peu intéressant d'un point de vue de son passé... mais aussi une Rose beaucoup plus controversée, à raison.

Si je n'ai aucun mal à dire que la relation Nine/Rose est l'une des meilleures du show, Rose Tyler dans la saison 2 est parfois agaçante sur les bords. Dans le Noël, sa réaction avec le Docteur est un peu disproportionnée. Dans la saison elle est hyper dure avec Mickey ou sa mère sans raison valable, parfois jalouse à l'extrême.

Elle n'a pas que de mauvais aspects cela dit, j'aime beaucoup l'assurance dont elle fait preuve dans certains épisodes comme Tooth and Claw, The Idiot's Lantern, Fear Her ou The Satan Pit, où elle n'hésite pas à prendre la situation en main. Mais où est la Rose Tyler qui était prête à se mettre entre un Dalek et le Docteur pour affirmer son opinion ? Où est la Rose Tyler qui a ouvert le coeur du TARDIS pour sauver le Docteur ? Où est la Rose Tyler qui a brisé toutes les lois du temps pour sauver son père ?

Oui, l'aspect téméraire est toujours là, mais il y a bien un facteur qui manque : le cœur, l'affection, l'humanité, la sensibilité de Rose de la saison 1.

En même temps, avec un Docteur aussi bon-copain, ce n'est pas étonnant. Il déborde tellement d'amour, de joie et d'émotions, qu'elle ne passe plus pour la jeune fille qui découvre l'univers et y apporte son humanité dans les pires situations même les plus négatives... non, maintenant en saison 2, Rose Tyler est plutôt la gamine capricieuse qui a eu la chance d'être dans le TARDIS et qui le prend pour acquis. Je grossis les traits car il y a des épisodes où elle est très bien. Et encore une fois, je n'ai rien contre cette évolution, qui est très joliment adressée par Jackie dans Army of Ghosts, quand elle lui dit qu'elle ne reconnaît plus sa fille... mais ça c'était l'épisode 12 ! Durant toute la majorité de la saison, j'aurais aimé avoir plus de nuances de ce type. En saison 1, on voyait déjà les mauvais traits de la personnalité de Rose, elle était déjà ennuyante avec Mickey, elle était déjà jalouse (de Lynda par exemple), mais puisqu'elle offrait beaucoup d'autres choses à côté, ces aspects ne semblaient pas dominer sa personnalité. Rose en saison 2 est toujours aussi attachante, et elle gagne en confiance, mais on perd ce côté si sensible qui faisait tout son charme et qui était pourtant - je le croyais - inscrit dans son personnage (rien que par son nom - fragile comme une Rose).

Forcément, si on associe dynamique de personnages statique et personnages en eux-mêmes attachants mais pas toujours montrés sous leur meilleur profil, et que l'on y ajoute un arc pas tip top ("Torchwood" étant beaucoup moins subtilement amené que Bad Wolf - c'est parfois mentionné deux fois par épisode - et moins mystérieux aussi), le fil rouge de la saison 2 n'est juste pas bon. La succession quasi-constante de loner est agaçante, il n'y a jamais aucune continuité hormis le départ de Mickey et son retour (une moitié de saison donc, au milieu tout est interchangeable). Pour que la continuité de la saison repose sur un personnage aussi médiocre (il faut voir la transition de Mickey entre School Reunion et The Girl in the Fireplace, elle est nulissime), c'est qu'il y a un problème.

Pour résumer tous mes problèmes avec cette saison 2 :

- Un Docteur limite trop puéril, ou qui ne possède pas assez de moments pour briller malgré Tennant qui pouvait pourtant faire "so much more !" (si vous avez capté la référence, bien joué).

- Une compagne qui perd l'un de ses principaux traits pour devenir parfois agaçante, même si paradoxalement elle est quasiment plus mise au centre que son Docteur dans la saison.

- Un arc qui n'en est pas un, ne laissant qu'une continuité branlante entre les épisodes

- Des standalones trop faibles (l'opener, le double sur les Cybermen, celui avec la télé qui bouffe les gens, celui avec la môme...)

On peut trouver de qualités à cette saison dans l'ensemble. Chaque point positif que je peux trouver ne résulte pas QUE de la performance d'un épisode individuel seulement. La relation Ten/Rose, j'ai beau objectivement trouvé les deux personnages un peu faibles, mon petit coeur de fan encore ébranlé par le premier visionnage de Doomsday ne peut s'empêcher des les aimer ! Ils sont charmants. La saison a aussi tenté de nouvelles choses (certains épisodes expérimentent des genres, comme The Girl in the Fireplace ou Love and Monsters, et la saison créé la notion de Christmas Special).

Oui mais voilà, il faut être réaliste, si le seul but de la saison après The Girl in the Fireplace est d'offrir une belle porte de sortie à Rose, il y avait beaucoup, beaucoup mieux à faire.

Mais au moins maintenant, la voie est libre pour que notre Docteur reprenne du pep's et s'affirme, en espérant que la saison 3 saura plus revenir à ce qui avait fait la très bonne qualité de la première saison : une compagne intéressante, une mythologie et un personnage principal complexes et une meilleure balance entre légèreté/kitsh et sérieux. Ce qu'elle réussira à peu près.

Moyenne de la Saison 2 - 13.85 (tout de même pas mal pour la "pire" saison d'un show)

Classement :

  1. The Girl in the Fireplace - 19
  2. Doomsday - 17
  3. The Satan Pit - 17
  4. School Reunion - 16
  5. The Impossible Planet - 16
  6. Tooth and Claw - 15
  7. Army of Ghosts - 14
  8. Love & Monsters - 13
  9. The Christmas Invasion - 13
  10. The Age of Steel - 12
  11. New Earth - 12
  12. The Idiot's Lantern - 11
  13. Rise of the Cybermen - 11
  14. Fear Her - 8

Avatar Jasper Jasper
Membre
Avis favorable Déposé le 30 juillet 2013 à 12:07

La saison est en dents de scie. Il y a du très très bon (Girl in the Fireplace, le double épisode 8/9, le final) et du morne, assez neutre à regarder.

David Tennant est brillant, et interprète un Docteur vraiment différent du précédent. Du coup, je ne considère pas les deux acteurs comme étant en compétition. Ils interprètent deux facettes du Docteur, celui de cette saison s'étant construit sur ce qu'il s'est passé dans la précédente. Deux visions différentes très complémentaires.

Et snif pour le départ de Rose...


Avatar Dilou004 Dilou004
Membre
Avis favorable Déposé le 07 avril 2013 à 22:10

Ce que je retiens principalement de cette saison, c'est que les doubles épisodes sont les plus réussis.

Le contraste est frappant avec la première saison. Dans la première, les épisodes "stand-alone" étaient réellement ennuyants et pas captivants. Cette saison, dans le même genre d'épisode, même si l'intrigue est souvent trop classique, c'est beaucoup plus fluide et sympathique à suivre.

Voilà ce qui a surtout changé entre cette saison et la première.

On retiendra principalement "The Girl in the Fireplace", et l'excellent "Doomsday", qui conclut cette saison avec brio.


Avatar MarieJeanne MarieJeanne
Membre
Avis favorable Déposé le 06 avril 2013 à 21:46

Bonne saison, un petit relâchement au milieu mais la fin était awesome. On a découvert les Cybermen et adieu Rose, la toute dernière scène est surprenante, beaucoup d'interrogation sur la suite mais Rose va manquer à la série.


Avatar Dreamsteam Dreamsteam
Membre
Avis favorable Déposé le 17 octobre 2012 à 11:49

Une saison 2 assez différente de la premiere. Les 5/6 premiers épisodes étaient bien mais ensuite ce fut l'arrivée d'épisodes globalement moyen. Cependant, le final de la saison vaut largement le coup et rattrape la saison. J'ai cru en début de saison que je n'allais pas m'habituer au docteur mais en réalité le docteur de la saison 1 ne m'a pas manqué durant cette saison. Les deux docteurs sont différents.

Je retiens donc de cette saison le début et la fin ainsi que l'arrivé d'un docteur très en forme.

Je pense réellement que le docteur interprété par David Tennant est l'un des meilleurs. Pour ne pas l'aimer, il faut vraiment être passé à côté de la série.


Avatar elpiolito elpiolito
Administrateur
Avis favorable Déposé le 20 février 2011 à 12:19

Une saison assez chaotique. Le début est franchement sympa et dans la continuité de la saison précédente jusqu'à une apogée sur l'épisode 4. Après, c'est le drame, on a le droit à trois épisodes assez vide et trop kitsh avant de remonter le niveau pour terminer la saison de manière correcte.

Bref, une saison sympathique dans son ensemble, si on en oublie le milieu. J'avais peur de décrocher avec le nouveau docteur mais au final il assure un max...


Liste des épisodes

Episode spécial
L'invasion de Noël
Episode 2.01
Une nouvelle terre
Episode 2.02
Un loup-garou royal
Episode 2.03
L'école des retrouvailles
Episode 2.04
La cheminée des temps
Episode 2.05
Le règne des cybermen - 1ère partie
Episode 2.06
Le règne des cybermen - 2ème partie
Episode 2.07
L'hystérique de l'étrange lucarne
Episode 2.08
La planète du diable - 1ère partie
Episode 2.09
La planète du diable - 2ème partie
Episode 2.10
L.I.N.D.A
Episode 2.11
Londres 2012
Episode 2.12
L'armée des ombres
Episode 2.13
Adieu Rose