Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Dernier descendant des Seigneurs du Temps et âgé de plus de 900 ans, le Docteur parcourt l'espace et le temps dans son TARDIS (Time And Relative Dimension In Space). Amoureux de la race humaine, il se fait régulièrement accompagner par une femme ou un homme. Partagé entre folie et génie, insouciant mais ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 45 minutes
Fantastique, Science-Fiction, Adventure, Drama BBC One, France 4 2005
13.23

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur l'épisode 3.01

Avatar Tempo Tempo
Membre
Avis favorable Déposé le 26 juin 2020 à 00:05

"Judoon platoon upon the moon"

Smith and Jones est un épisode d'introduction de compagne, et le moins qu'on puisse dire c'est qu'il a (presque) réussi à comprendre l'essence de comment introduire simplement une compagne.

On est présentés ici à Martha Jones, étudiante en médecine. Martha est une compagne que je trouve vraiment intéressante parce qu'elle a justement des connaissances en médecine qui rendent le personnage bien plus émancipé qu'avant, et spoiler d'ici la fin de la saison je pense qu'on pourra clairement considérer qu'elle est la plus courageuse de toutes. Mais elle a un défaut qui rendra cette saison particulièrement crispante à son niveau et qui détruit en partie le personnage et c'est celui de sa relation avec le Docteur. J'en reparlerai d'ici la fin de la saison, mais je trouve que le Docteur se comporte particulièrement mal avec elle, et même si j'apprécie la morale de pas se servir d'une nouvelle compagne pour faire le deuil de l'ancienne, le fait qu'ici il insiste pour que Martha ne fasse qu'un voyage alors que pour Donna il était totalement positif à l'idée d'en faire une compagne régulière est un gros point noir de l'épisode. Martha est de son côté assez intéressante, et on voit sa famille qui sera au final assez sous-exploitée dans la série contrairement à celle de Rose.

L'autre force de l'épisode, c'est les Judoons. Des espèces de rhinocéros de l'espace qui sont en réalité une caricature de la police et de tout ce qui va avec (bavures policières, transgression de la loi pour l'appliquer bref AJAB), des antagonistes que je trouve assez intéressant puisque réutilisable par la suite. On les reverra d'ailleurs plusieurs fois en caméo et reviendront dans la saison 12 avec "Fugitive of the Judoons" et vu le nombre assez faible de monstres de la nouvelle série réexploités intelligemment (nombre faible à savoir les Oods et les Slitheens, non les Anges Pleureurs ne sont pas réexploités intelligemment) ça fait plaisir. En revanche l'autre monstre de l'épisode, le Plasmavore, ne sera jamais revenu par la suite et c'est un peu dommage.

Enfin je trouve que dans cet épisode la performance de David Tennant se démarque bien d'avant, son côté sérieux et son côté jovial sont tous les deux représentés à l'extrême et c'est vraiment un plaisir à voir. C'est un épisode qui n'a pas grand chose à raconter globalement, mais qui le fait bien et qui est très divertissant. Pas le point fort de la saison, mais cet épisode sait comment introduire une compagne et ça fait plaisir.


Avatar RasAlGhul RasAlGhul
Membre
Avis favorable Déposé le 30 décembre 2018 à 20:11

Une reprise de bien bon niveau. J'apprécie vraiment Martha, qui sans changer fondamentalement de Rose (sur le plan physique surtout, type belle femme qui va sans doute s'amouracher du Docteur) apporte un grain de sel bienvenu.

Mais surtout, ce sont les idées du scénario qui sont pas mal : j'ai bien aimé les rhinos en mode police galactique et j'espère les revoir un jour.

Sinon, on a le droit à un épisode rythmé de toute part qui ne prend jamais le temps de prendre une pause, mais ce n'est pas plus mal. Il y a juste la famille de Martha qui agit comme des boulets pas drôles, mais bon, après deux années avec Rose, ce sont des choses qui passent un peu mieux.

Après, j'ai pas du tout aimé le dernier regard de Martha ; si jamais elle se met à s'amouracher du Docteur et que ce n'est pas réciproque, ça va vite me faire décrocher.

Mais pour le moment, un vrai bon départ !


Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 novembre 2018 à 20:11
Spoiler

Un opener frais, épique et très fun, qui arrive parfaitement bien à introduire Martha Jones et à la rendre attachante. Il ne suffit donc parfois que de quelques Judoons sur la lune ... et la magie prend.


Avatar Gizmo Gizmo
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 17 juillet 2015 à 16:04

Avec la fin de la saison 2, RTD a enfin trouvé son ton et son rythme de croisière. Il le confirme avec ce season premiere très efficace, qui arrive à en faire beaucoup avec ... Pas grand chose (des casque de moto et des masques de rhinos en latex). Well done, Russell !


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 04 janvier 2015 à 18:40

Les 10 premières minutes sont bien déroutantes, avec un Docteur en personnage secondaire. Après, une fois, compris de quoi ça retournait, j'ai gentiment attendu la fin et la résolution de l'intrigue.

Dans le difficile rôle de remplaçante de Rose; Martha s'en sort plutôt pas mal et présente un beau petit cul, heu pardon, une belle présence à l'écran.


Avatar arnoglas arnoglas
Membre
Avis favorable Déposé le 26 novembre 2014 à 17:28

Avis modéré par la rédaction de Série-All.


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis favorable Déposé le 23 octobre 2014 à 00:53

Épisode sympathique tournant autour de Martha qui est génial dans cet épisode. Les ennemies sont sympathiques, ça fait du bien de pas avoir un épisode manichéen (C'est très très souvent le cas dans l'ère RTD) Ten ne m’énerve pas et les musiques sont sympas !


Avis favorable Déposé le 22 décembre 2013 à 21:44

Bon épisode pour l'apparition de la 2nde compagne du Dr (je la préfère à Rose d'ailleurs, plus belle, moins bizarre que Rose qui avait un air enjoué permanent absolument pas naturel...) !

Encore une fois très rythmé (et cette fois sur tout le long de l'épisode).

Le coup de la police intergalactique est excellent !

Bon, bien sûr la résolution de tous les problèmes est encore une fois très simpliste mais quel épisode de Dr Who n'a pas ça...

Remarque: Je ne suis pas médecin et peut-être que je dis une énorme connerie mais, quand on écoute le coeur, on n'est pas censé mettre le stéthoscope directement sur la peau du patient ? Je veux bien qu'elle ne soit qu'étudiante en médecine mais le prof n'a rien dit non plus... Bref...


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 22 novembre 2013 à 22:13

"Judoon platoon upon the moon."

Opener très sympathique pour la saison 3 qui annonce du bon. Martha Jones apporte de la vraie fraîcheur et son caractère bien différent et plus posé par rapport à celui de Rose stimule beaucoup le Docteur. C'est d'ailleurs même un peu trop flagrant qu'ils ont créé un personnage aux antipodes de Rose : intelligente, future médecin, une vie très chamboulée... Tout en gardant tout ce qui fait la force d'une bonne compagne pour le Docteur : humaine (le passage où elle ferme les yeux du mort est super bien monté), avec l'envie de voyager...

Martha aura beaucoup de problèmes par la suite, notamment le fait de la laisser tomber aussi vite amoureuse du Docteur. Mais pour l'instant il faut bien avouer qu'elle fait une très bonne compagne.

Le scénario de Smith and Jones n'est pas extraordinaire à cause de la fin qui manque d'idée : la réanimation du Docteur, on ne sait pas ce qu'elle vient faire là, et débrancher une prise pour sauver l'hôpital, on a déjà vu mieux comme solution.

Cependant, l'imagerie de l'épisode est forte. RTD sait bien que Doctor Who est une série qui doit se voir en plus de se raconter, dans le sens où il faut des images parlantes qui nous émerveillent et restent en tête. Quoi de mieux qu'un hôpital sur le paysage lunaire ?

De plus, les aliens sont tops. Le concept de la milice de l'espace en mode rhino qui font leur propre justice a un certain côté kitsh et décalé plaisant, et pourtant ils en imposent. Même chose pour le Plasmavore. Certes, elle est très cliché, mais le coup de la paille pour vampire était excellent...

Une histoire décomplexée, fun à suivre et qui démarre une saison sous les chapeaux de roues tout en introduisant Martha, qui nous séduit dès les premiers instants. Et elle représente extrêmement bien Doctor Who.

Car sans déconner, cet épisode, c'est l'histoire d'un vampire dans le corps d'une vieille dame, suçant le sang de ses victimes avec une petite paille, qui se cache dans un hôpital sur la lune, pourchassée par des rhinocéros de l'espace... Qu'y a-t-il de plus Doctor Who que ça ?


Avatar Ostrya Ostrya
Membre
Avis favorable Déposé le 04 octobre 2013 à 23:27

L'hôpital téléporté sur la lune, ça m'a bien fait marrer.

Martha est jolie et intelligente mais manque de charme. Et le coup du baiser... elle est limite en transe, heu... abusé quoi. Plus nunuche que Rose pour le coup.

Je n'ai pas bien compris la fin comme Tan le fait remarquer. Cf son commentaire.


Liste des épisodes

Episode 3.01
La loi des Judoons
Episode 3.02
Peines d'amour gagnées
Episode 3.03
L'embouteillage sans fin
Episode 3.04
L'expérience finale
Episode 3.05
DGM Dalek génétiquement modifié
Episode 3.06
L'expérience Lazarus
Episode 3.07
Brûle avec moi
Episode 3.08
La famille de sang
Episode 3.09
Smith, la Montre et le Docteur
Episode 3.10
les Anges pleureurs
Episode 3.12
Que tapent les tambours
Episode 3.13
Le dernier seigneur du temps
Episode spécial
Children in Need: Time Crash
Episode spécial
Une croisière autour de la Terre