Image illustrative de Doctor Who (2005)
Image illustrative de Doctor Who (2005)

Doctor Who (2005)

Extraterrestre de 900 ans, le Docteur est un aventurier qui voyage à travers le temps et l'espace à l'aide de son vaisseau, le TARDIS (Time And Relative Dimension In Space), qui, pour mieux s'adapter à l'environnement, a l'apparence d'une cabine téléphonique. Le Docteur voyage en compagnie d'une jeune fille. ...

Lire le résumé complet >

En cours Anglaise 42 minutes
Fantastique, Science-Fiction BBC One, France 4 2005
13.34

3 avis favorable
0 avis neutre
0 avis défavorable

Avis sur l'épisode 3.04

Avatar OmarKhayyam OmarKhayyam
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 02 novembre 2018 à 20:27
Spoiler

"Daleks in Manhattan" est charmant ! Les Daleks perdent clairement de leur superbe et de leur côté effrayant, et certains effets cheap (les hommes-cochons) sont déplorables, mais l'utilisation du contexte de la Grande dépression et les personnages secondaires assez cools donnent à l'épisode une très belle ambiance, qui à elle seule justifie la note.


Avatar nicknackpadiwak nicknackpadiwak
Rédacteur
Avis favorable Déposé le 10 janvier 2015 à 15:07

(Oh bah zut, Martha s'est une nouvelle fois fait kidnappé...)

Alors moi, par contre, j'ai bien aimé cette première partie. Je trouve qu'il y a un réel effort d'écriture des personnages secondaires (Salomon, le méchant sbire), la romance entre la blonde et le cochon (ça fait bizarre d'écrire ça) simple et touchante.

De plus le cliff, tout en violon, avait parfaitement fonctionné avec moi.

Puis, j'ai regardé la deuxième partie....


Avatar ClaraOswald ClaraOswald
Membre
Avis défavorable Déposé le 21 octobre 2014 à 02:45

Episode mauvais, personnages secondaires atroces, méchants débiles (Les daleks RTDesque et les cochons), musique abominable.

Ambiance génial ainsi qu'une très belle chanson (You put the devil in me) qui justifie le 10/20 !


Avis favorable Déposé le 25 décembre 2013 à 02:10

Comme pour pas mal de doubles épisodes, on étale les évènements pour tenir 45 minutes...

Au final, même si cet épisode reste agréable à regarder et la réflexion Darwinienne sur l'adaptation des Daleks pour qu'ils puissent perdurer est intéressante mais il ne se passe pas grand chose...

On remarquera un des premiers rôles d'Andrew Garfield (même s'il n'apparaît que très peu)...


Avatar MrZ MrZ
Membre
Avis neutre Déposé le 24 décembre 2013 à 23:26

Episode très moyen, qui arrive quand même à être assez divertissant (mais parfois vraiment chiant), avec un principe d'une connerie hallucinante, et à nouveau un comeback des Daleks. Il reste dans sa globalité sympa, mais pitié, le cliff de fin quoi, mais non...


Avatar Galax Galax
Administrateur
Avis favorable Déposé le 24 novembre 2013 à 20:27

Cet épisode est bien moins mauvais que dans mes souvenirs. Forcément quand on s'imagine qu'il est suivi du pire épisode de l'histoire, ça ne peut pas être une bonne chose.

Pourtant, il faut vraiment donner sa chance à la première partie prise individuellement. Il est évident que pour quelqu'un choisissant de noter les two-parters ensemble, Daleks in Manhattan ne vaut rien, puisque tout ce qu'il construit sera petit à petit anéanti par l'horrible seconde partie.

Mais ce n'est pas mon cas. Je note de manière séparée et c'est en grande partie pour des cas comme celui-là. J'ai bien aimé le cadre, New York des années 30, les Daleks dans l'Empire State Building, Hooverville et ses mystères, le commentaire social, la crise qui vient de frapper le pays le plus puissant du monde mais le show qui continue.

"It's the Depression, sweetie. Your heart might break, but the show goes on. Because if it stops, you starve."

L'ambiance de l'épisode est vraiment bonne, autant dans les décors (filmés aux USA pour la première fois depuis le retour de la série !) que dans les personnages ! Les secondaires sont tous très sympas, que ce soit Solomon, Frank (une des premières apparitions d'Andrew Garfield à la TV), et surtout Tallulah, qui apporte la touche d'humour, de burlesque et de charme typique à l'époque. Sa relation avec Lazslo est humaine et touchante.

Martha n'est encore pas à son beau fixe (elle passe beaucoup son temps à se faire capturer et apporte peu à l'intrigue), néanmoins j'aime bien la petite continuité qui s'installe d'histoires en histoires, New York dans le futur, maintenant dans le passé, la mention de Shakespeare, ce genre de choses...

Bien sûr, il y a les Daleks. En plus de nous avoir spoilé leur présence dans le titre (c'était pas malin...), ceci n'est pas une histoire conçue pour les Daleks. Ceci est juste une histoire où l'on sait dit "il FAUT que les Daleks soient quelque part dans la saison !". Et du coup, ce n'est pas une bonne histoire de Dalek. De nouveaux ennemis auraient été tellement plus appropriés...

Quand on cumule ça à l'atrocité qui va suivre, forcément l'histoire en prend un coup et ma note n'est pas très haute alors que j'ai pourtant assez apprécié l'épisode.

Mais voyons, Hooverville, Tallulah, l'Empire State Building et le mythique "You Put the Devil in Me" ! C'est peut-être ma prédilection pour les épisodes se déroulant dans le passé qui parle, mais avouons-le, cet épisode avait tout d'un two-parter réussi à la base.


Avatar Ostrya Ostrya
Membre
Avis favorable Déposé le 04 octobre 2013 à 23:00

Les Daleks me font bien marrer surtout avec leur "EXTERMINER !!!". Je ne peux plus penser à ce mot normalement ;-)

Meme si c'est pas le meilleur épisode de la série.


Avatar MarieJeanne MarieJeanne
Membre
Avis neutre Déposé le 19 mai 2013 à 21:29

Episode très moyen, j'étais parfois dans la lune, quelques moments étaient pas mal mais le tout était quand même en dessous des épisodes habituels, je vais pas mettre défavorable et j'ajoute +1 point pour la fin qui est intrigante.


Avatar Dreamsteam Dreamsteam
Membre
Avis favorable Déposé le 17 octobre 2012 à 11:30

Moi j'ai bien aimé cet épisode. Je suis pas fan de l'époque (passé).

Cependant, le retour des Daleks étaient bient amenés et j'ai vraiment bien aimé le personnage de Martha que je trouve vraiment bien interprété.


Avatar Rion Rion
Membre
Avis neutre Déposé le 11 avril 2011 à 18:38

Increvable ces bestioles...

Pour une fois que Londres n'est pas la cible des extraterrestres ca fait plaisir! Pauvres Londoniens. Où le gouvernement anglais la joue à la Men In Black avec des effaceurs de mémoire géants pour que la population ne cède pas à une panique générale après chaque invasion ou alors les anglais sont vraiment bizarres!

7 réponses
Voir les réponses

Liste des épisodes

Episode spécial
Le Mariage de Noël
Episode 3.01
La loi des Judoons
Episode 3.02
Peines d'amour gagnées
Episode 3.03
L'embouteillage sans fin
Episode 3.04
L'expérience finale
Episode 3.05
DGM Dalek génétiquement modifié
Episode 3.06
L'expérience Lazarus
Episode 3.07
Brûle avec moi
Episode 3.08
La famille de sang
Episode 3.09
Smith, la montre et le docteur
Episode 3.10
Les anges pleureurs
Episode 3.12
Que tapent les tambours
Episode 3.13
Le dernier seigneur du temps